Cameroun - Football: inquiétants, les Lions Indomptables arrachent le nul (2-2) contre la Zambie en clôture des éliminatoires de la Coupe du Monde

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Nov-2017   5149
Coupe des Confédérations Russie 2017 Getty Images
Largement dominée tout au long du match, l’équipe du Cameroun a réussi à inscrire le but égalisateur dans les derniers instants.

« Si le Cameroun n’est pas 2è du groupe, je ne serai pas content ». C’est la déclaration forte faite par le sélectionneur des Lions Indomptables avant le match qui les a apposés ce 11 novembre 2017 aux Chipolopolo de Zambie, au stade Levy Mwanawasa de Ndola.

A côté !

Objectif raté pour Hugo Broos et ses hommes. L’équipe du Cameroun a été contrainte au match nul face à une équipe zambienne très inspirée. C’est d’ailleurs dans les tous derniers instants de la partie que les champions d’Afrique, grâce à un but de Yaya Banana, ont évité une 2è défaite dans cette campagne des qualifications qui s’achève.

Avec 7 points, le Cameroun se contente de la 3è place du groupe B, derrière l’intouchable Nigeria (14 points) et la Zambie (8 points), mais devant l’Algérie (2points). Une parcours médiocre des Lions Indomptables symbolisé par la piètre prestation livrée contre les zambiens.

Des joueurs inquiétants 

Broos avait choisi d’aligner une défense expérimentale devant le gardien Fabrice Ondoa. Michael Ngadeu et Yaya Banana étaient associés dans l’axe, Serge Leuko et Nouho Tolo débutaient sur les côtés. Au milieu de terrain, André Zambo Anguissa commençait aux côtés de Sébastien Siani et Pétrus Boumal. En attaque, en l’absence du capitaine Benjamin Moukandjo, le brassard était confié à Vincent Aboubakar, associé à Clinton Njie et Moumi Ngamaleu.

Un groupe qui va souffrir dès les premières minutes du match. Logiquement, les Lions concèdent le premier but à la 20è. Presque contre le cours du match, les camerounais égalisent à la 30è sur un but de Zambo Anguissa, certainement l’un des meilleurs éléments du groupe cet après-midi. Une égalisation en trompe-l’œil, puisque le Cameroun va continuer de souffrir.

Mauvaises transmissions, hésitations en défense, les Lions font preuve par moment, de manque de volonté. Au retour des vestiaires, Fabrice Ondoa qui a une fois de plus livré une copie presque parfaite, est obligé de s’incliner une seconde fois à la 69è, après une combinaison de toute beauté des Chipolopolo.

A cause des écarts trop grands entre les lignes, les camerounais ont du mal à déployer leur jeu. En attaque, Aboubakar peine à se montrer dangereux et Njie passe à côté. Au milieu, le trio camerounais est régulièrement pris de vitesse par les adversaires. En défense, les automatismes tardent à se régler entre Ngadeu et Yaya.

Non à la défaite !

Les côtés ne se montrent pas non plus à leur avantage. Les entrées de Frantz Pangop et de Jean Charles Castelletto n’y changent rien. Une statistique met en relief le piètre match du Cameroun : la Zambie a tiré à 13 reprises aux buts contre 5 tentatives seulement pour le Cameroun.

Ce match sans saveur des Lions se termine cependant par une belle réaction d’orgueil symbolisée par le but égalisateur de Yaya Banana. Comme très souvent depuis la CAN remportée au Gabon en février, le Cameroun n’a pas présenté un visage conquérant. La preuve qu’il y a beaucoup de travail à effectuer jusqu’à la CAN 2019.

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez