Cameroun - Football: Limogé par Pierre Kwemo, Bonaventure Djonkep ne veut pas quitter UMS de Loum

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-May-2017   4813 2
Username:
Password:
Gibson    52017-05-16 13:54
#1
Kouemo a croisé garçon sur son chemin. Jonhy Rep " Tchop gangan " a son poste. Chaud devant
      0
Blizzard    72017-05-16 13:41
#2
Apparemment, Biya n'est pas le seul dictateur dans sa république.

En voici un, qui, non satisfait de ne pourvoir faire pression à NOTRE JOHNNY REP NATIONAL, a décidé de rompre son contrat, sans autre forme de procès.

Vivement que Johnny Rep trouve une formation où le président lui permettra de faire son trouve entouré quiétude.

P. S. Mais où est donc or ni car? En d'autres termes, où sont donc passés tous nos montagnards qui excellent dans la critique d'un certain dictateur? N'est ce pas ici un abus de pouvoir?
      0
Bonaventure Djonkep Archives
L’entraîneur se dit déterminé à aller jusqu’au bout de son contrat d’un an.

Peu après son accrochage avec le président -fondateur  d’UMS de Loum dimanche dernier, Bonaventure Djonkep s’est expliqué face à la presse. Il a dénoncé l’attitude de son patron. « Je suis sous contrat avec Ums. Je vais aller au bout de mon contrat. Et s’il faut que j’aille au bout de mon contrat on va en découdre. Il ne faut pas que les présidents pensent qu’ils sont tout-puissants. Il (Pierre Kwemo) n’est pas Dieu le Père, il n’est qu’un président de club et je suis un entraîneur qui est sous contrat. Je veux faire mon travail en toute quiétude. C’est tout ce que je demande ». L’ancien coach d’Union sportive de Douala se plaint de l’ingérence de Pierre Kwemo mais se dit déterminé à aller jusqu’au bout de son contrat avec Union des Mouvements sportifs de Loum. « Le football professionnel est organisé. Il y a un président qui s’occupe de l’administration et de l’ensemble de l’équipe et il y a un technicien qui s’occupe de la technique. Je ne démissionnerai pas ! Je vais travailler jusqu’au bout de mon contrat. S’il me chasse  il faut qu’il me paye ! C’est tout ! ».

Du côté de la direction du club l’on réitère que Djonkep n’est plus l’entraîneur principal. Joseph Tungno, le secrétaire général, le trouve « très agressif ». Il soutient que si Djonkep a conduit la séance d’entraînement de lundi  (16 mai 2017) c’est parce qu’il a usé de la force pour s’imposer.  Selon lui, l’ancien sélectionneur des Lions A’ aurait dû être limogé lors de la 13ème journée. Djonkep s’est engagé avec  Union des mouvements sportifs de Loum à l’intersaison 2016. Il a signé un contrat qui lui garantit un salaire annuel évalué à 8 millions de Francs CFA.         

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez