Cameroun - Football/Elite One et Two: Les championnats ménacés par la fermeture annoncée des stades dans le Sud-Ouest

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-May-2018   2877
Visite des inspecteurs de la CAF au stade de Limbe le 29 Juillet 2016 Archives
Des rumeurs persistances font état de la fermeture imminente des stades dans la région du Sud-Ouest. Une situation qui risque de perturber sérieusement le déroulement de la phase retour des championnats d’élite au Cameroun.

Un caillou dans la chaussure pour la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC). Des rumeurs amplifiées par les médias, font état de la fermeture de plusieurs stades dans les villes de Buea et Limbe dans la région du Sud-Ouest. Il s’agit notamment du Centenary stadium et du Middle Farms à Limbe et du stade omnisports de Molyko de Buea.

Pour la phase aller de la saison 2017/2018 des championnats Mtn Elite One et Two, ces stades ont abrité les matchs des clubs de la région du Littoral (Union, New Stars, Astres, Dynamo et Avion) et des équipes de la région de l’Ouest (Bamboutos Fc et Feutcheu Fc). Mais depuis quelques jours, l’on annonce la fermeture de ces aires de jeux par le ministre des Sports en prélude à la prochaine mission d’inspection de la CAF, attendue au Cameroun au mois de juin.

Contacté par Cameroon-Info.Net, le responsable de la communication de la LFPC se montre pour l’instant prudent. « Pour le moment, nous n’avons pas reçu un acte du ministre des Sports qui instruit la fermeture des stades concernés. Nous ne pouvons donc pas considérer que les stades sont déjà fermés. Mais si cette rumeur s’avérait fondée, la LFPC prendrait des mesures palliatives afin d’assurer la continuité des championnats. Vous en saurez davantage après le prochain Conseil d’administration », a indiqué Jean-Marie Nkoussa.

On croise donc les doigts à la LFPC en espérant qu’une décision de fermeture radicale des stades ne sera pas prise par le patron des sports. L’institution en charge des championnats professionnels souffre déjà depuis le début de la saison de la sous-utilisation desdites infrastructures,  instruite par le ministre des Sports. Une fermeture totale perturberait à coup sûr le déroulement de la phase retour desdits championnats.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez