Cameroun - Forces armées: Paul Biya, Chef suprême des Armées, offre une réception en l’honneur des nouveaux généraux

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Jul-2017   6398
Joseph Beti Assomo (centre) et Jean B. BOKAM (a gauche) Archives
Peu après la Cour d’honneur de la Brigade du quartier général samedi dernier, c’est le palais des Congrès de Yaoundé qui a accueilli les onze nouveaux généraux et des invités triés sur le volet dans le cadre d’une réception qui leur était offerte par le président de la République.

Paul Biya était représenté pour la circonstance par le ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Joseph Beti Assomo. Comme dans la matinée, rapporte Cameroon Tribune en kiosque ce lundi, de nombreux membres du gouvernement, du corps diplomatique, du Parlement, de la hiérarchie militaire avec en bonne place le général de brigade aérienne, chef d’état-major particulier du Président de la République, Emmanuel Amougou et de nombreux membres de familles, des amis, y ont pris part.

Dans son allocution de circonstance, le MINDEF, Joseph Beti Assomo, a tenu à féliciter les promus: «Votre promotion n’est pas le fait du hasard. C’est le fruit de l’engagement, du dévouement de l’abnégation dont chacun de vous a fait montre depuis au moins une trentaine d’années au sein de nos forces de défense et de sécurité».

Il a souligné qu’au-delà de la promotion qui est aujourd’hui célébrée, c’est un appel à plus d’engagement et de loyalisme vis-à-vis des institutions et de ceux qui les incarnent: «C’est une nouvelle étape de votre vie qui commence. Vous rentrez dans le cercle fermé des officiers généraux de nos forces de défense et de sécurité» a-t-il relevé, non sans préciser que «l’arrosage des galons n’est pas un acte banal dans l’histoire militaire».

Toujours selon le quotidien gouvernemental, Joseph Beti Assomo a remercié les familles des promus pour l’accompagnement qui a été apporté à ceux-ci durant leurs carrières respectives avant d’appeler les élus du jour à travailler encore plus, non seulement pour faire briller les étoiles qu’ils arborent désormais, mais pour en mériter davantage.

Puis est venu le rituel proprement dit. D’abord le MINDEF, puis le chef d’état-major particulier du Président de la République et les autres officiers généraux présents ont successivement arrosé les galons des promus.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez