Cameroun - France: Un dealer de cannabis de nationalité camerounaise interpellé et puis relâché par la police à Paris

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Dec-2017   4711
Ambassade du Cameroun en France Archives
Fils d’un personnel technique de la diplomatie camerounaise, il se déclare intouchable à cause de son immunité diplomatique.

Un article publié le 19 décembre 2017 par le journal français Le Parisien, présente une jeune camerounais comme un "dealer"  qui "fanfaronne avec son immunité diplomatique". Le journal relève que ce dealer de 20 ans a été arrêté pour deal jeudi de la semaine dernière par des policiers de Paris et relâché deux heures plus tard, car il s’est déclaré  «intouchable» à cause de son immunité diplomatique.

Ce camerounais dont l’identité n’est pas revélée, brandit  son immunité diplomatique et insulte des policiers à chaque fois que ces derniers veulent l’interpeller. « Hey bande de fils de p… ! Baissez les yeux ! Baissez les yeux p… ! Vous êtes chez moi ici, vous ne pouvez rien contre moi ! Je suis intouchable bande de p… », insulte t-il.

Soupçonné par la police du groupe des "stups" de Paris XIII d’ordonner des petites livraisons de cannabis la veille à Paris, le jeune homme avait été interpellé le jeudi dernier vers 13 heures et libéré 2 heures plus tard après avoir brandi sa carte diplomatique. Le ministère des Affaires Etrangères avait confirmé  son immunité et le parquet avait ordonne sa libération « immédiate » et même la restitution de l’argent (480 €) retrouvé dans sa chambre par les policiers.

Le journal renseigne que ce  jeune dealer semblerait être le fils d’un personnel technique et administratif, de la diplomatie camerounaise. « Il s’agirait plus exactement d’un jardinier », précise t-il. « Si les faits sont particulièrement graves, le Quai d’Orsay peut demander la levée de l’immunité aux autorités du pays d’origine… qui acceptent rarement », conclut le journal.

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
Peter KUM
 contact@cameroon-info.net
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez