Cameroun - Grandes surfaces: L’Ambassadeur de France au Cameroun, Gilles Thibault, annonce l’ouverture imminente de l’enseigne Carrefour à Douala

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Oct-2017   3460 12
Username:
Password:
Bama   22017-10-12 23:28
#1
C'est bien de critiquer e je me joins à vos critiques, mais il n'y a que nous, les consommateurs et clients pour décider d succès ou de l'échec de cette entreprise.
N'y allons pas, n'y entrons pas, n'y achetons rien et ils ne tiendront pas trois mois.

Faisons campagne en ce sens, le dernier mot revient aux consommateurs que nous sommes.
      0
Kaen20   12017-10-12 13:19
#2
Biya c est le pouvoir de qoui nooon
Que tu es pret a vendre ton pays pour conserver alors que tu ne tiens plus sur tes pieds,la france le virus du sida de l aftique francophone
      0
Kaen20   02017-10-12 13:18
#3
Biya c est le pouvour de qoui nooon
Que tu es pret a vendre ton pays pour conserver alors que tu ne tiens plus sur tes pieds,la france le virus du sida de l aftique francophone
      0
Kaen20   22017-10-12 13:16
#4
Caaaaaa!!!!!
Biya ,quel lache!!!!!!
      0
Nyambarindon   32017-10-12 10:38
#5
...pour le malheur du continent noir..
      0
Nyambarindon   32017-10-12 10:35
#6
Les aliments frankeinshtein qui entrent en scène.

Quand un pays a 80 pour cent agricole va être inondé d'aliments Dracula.

Combien de centaines de milliers de paysans vont devoir disparaitre dans nos diverses campagnes,pour que 350 emplois, nous dit-on, puissent être crées a Douala et Yaoundé?!!!

APE: tout avait été programmé...
      0
LIBERATION    22017-10-12 09:54
#7
Si vos protestations sont sincères et que vous ne voulez pas passer votre vie dans la complainte,
Si vous ne voulez pas passer l'année 2019 à vous plaindre ainsi que l'année 2021 et les suivantes,

Alors
Agissez. Agissez pour que ça change et avec les moyens dont nous disposons aujourd'hui.

Premier projet d'action:
Retrait de l'organisation de la CAN2019 à ce régime néo colon.

À quelles fins?
Afin d'affaiblir politiquement le régime néo colon imposé à notre pays par la France impérialiste.

Pour atteindre quels objectifs à court terme?
1. Redonner l'espoir d'un changement politique pacifique au Peuple camerounais et l'amener à s'investir à nouveau dans le processus électoral

2. Obtenir un changement de régime dans notre pays et mettre au pouvoir une nouvelle classe politique dans un régime politique de 2ième génération.

3. Éviter l'instauration permanente du chaos dans notre pays (RDC, Somalis, Haïti, Soudan)
      0
Manu   82017-10-12 08:02
#8
Bienvenu les OGM et le poison dans la nourriture. C'est ça les accords Camer-UE. Bravo Biya! C'est ça le progrès! On vient de perdre l'unique chose qui nous restait - La bonne bouffe!
      0
Kaen20   82017-10-12 06:44
#9
Monsieur l ambassadeur nous ne voulons pas de vos carrefour allez les construire au soudan
      0
Kaen20   82017-10-12 06:41
#10
Ca va creeer 350emploies mais ca va detruire des milliers car les petites boutiques et detaillants sont appeles a disparaitre c est un mauvais business et tout ce qu ils vendront viendrait d Europe non seuleme t ca va tuer les detaillants locaux mais les entreprises locales vont aussi disparaitre voila a qoui sert une republique de francafrique beni oui oui a l ape parcequ on veut garder son pouvoir il faut dire oui oui pour ne pas facher le blanc car on risque se faire chassrr du pouvoir voila pourqoui la dictature est mauvaise car si on avait un president elu par le peuple il devrait dire non a ces supermarches
      0
BAMS   132017-10-11 21:44
#11
Noir c'est noir, ils sont toujours en admiration devant des préfabriqués san comprendre comment c'est fait et ou ira leur argent
      0
CesarII    162017-10-11 20:15
#12
Nous ne voulons pas de carrefour chez nous, il va tuer les nationaux, créer 10 emplois et déstabiliser 1000.
Exporter tous nos devises. Ceci n est ni plus ni moin une recolonization et une trahison du petit peuple de la part de yde
      0
Carrefour, leader français de la grande surface Archives
Selon le chef de la diplomatie française au Cameroun, l’ouverture de la 1re boutique de l’enseigne française Carrefour au Cameroun va générer 350 emplois directs et indirects.

L’ambassadeur de France au Cameroun a annoncé le mardi 10 octobre 2017, l’ouverture imminente d’un supermarché de l’enseigne Carrefour dans la ville de Douala, la capitale économique. Ce sera le premier du groupe français, annoncé au Cameroun depuis le mois d’avril dernier.

«Bientôt l’ouverture du Carrefour Market de Bonamoussadi, à Douala. Attendus, 350 emplois directs et la valorisation des filières agricoles», a écrit Gille Thibault sur son compte Twitter, avec des photos présentant des travaux en cours sur un vaste chantier.

Après Douala, Carrefour devrait s’attaquer à la ville de Yaoundé où il est prévu d’investir près de 30 milliards de francs CFA dans la construction d’un centre commercial ultramoderne au quartier Ekoudou.. Les travaux, apprend-on, seront réalisés par la Société de gestion immobilière du Cameroun (Sogimcam) et livrés au premier trimestre 2019.

L’entreprise Cfao Retail, associée de l’enseigne Carrefour dans son déploiement en Afrique centrale et de l’Ouest, et le gouvernement camerounais, ont d’ailleurs procédé en avril, à la signature d’un contrat de bail de longue durée, sur une superficie de 3,5 hectares.

En plus de contribuer à la promotion de certains produits du terroir, ce positionnement de CFAO dans la grande distribution au Cameroun ouvrira à son associé Carrefour, les portes de la première économie de la zone CEMAC.

Sur ce marché, le couple Cfao-Carrefour trouvera d’autres enseignes françaises telles que Casino, bien installé depuis des décennies, ou encore Super-U, qui a ouvert son premier centre commercial dans la capitale économique camerounaise en juin 2015.

Pour rappel, dans le cadre de ce programme d’expansion en Afrique, ce couple d’investisseurs français ambitionne d’investir environ 309 milliards de francs CFA dans la construction de 20 centres commerciaux au Cameroun, au Gabon, en RDC, au Sénégal, au Nigéria, au Ghana et en Côte d’Ivoire.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez