Cameroun - Innovation: Des prototypes de véhicules bientôt assemblées au Cameroun en vitrine à Yaoundé

Par Géraldine IVAHA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Apr-2017   16242 29
Username:
Password:
Dibobe   22017-04-23 09:36
#1
Nzalang_Kmer:
Ton post dis beaucoup de vérité, permets-moi de décortiquer un peu:

- "Mieux vaut tard que jamais.": C'est vrai dans le monde des retardataires, des nullards. Chez moi "tard" c'est le worst case.
- "On voit que ça commence à bouger": C'est vrai, Seulement si ca commence à bouger après... plus d'un tiers de sciècle, ca veut dire qu'il faudra plus de 50 ans pour que ca commence à marcher/rouler.
- "... le 1er port en eaux profondes du pays construit à Kribi même s'il n'est tjrs pas opérationnel pour je ne sais qu'elle raison (les choses qui énervent)." NO COMMENT!!

Goodmann: Les chinois ne sont qu'en train de profiter d'un phénomène que les colons ont bien préparés: Nous formater à la consommation et la jouissance faciles: En effet nos parents, à l'aube des l'indépendences avaient le choix entre:
- vouloir nationaliser les ressources MAIS être aussitôt descendu par un Bob Denard ou un Compaoré
- accepter de ceder TOUT et recevoir, recvoir recevoir (grosses valises d'argent, limousines...)
Conséquence: Nous sommes des jouisseurs par excellence (Ca change aujourd'hui un peu avec Internet, certains de nous qui grandissent en occident...). Je te recommende de lire Walter Rodney dans "How Europe Underdeveloped Africa".

En bref: Tant que nos dirigeants n'ont pas un peu de nationalisme dans la tête ou le sang, ces projets avec chinois ou autres ne nous apporterons pas grands choses.
      0
Goodman   52017-04-22 08:00
#2
Ou alors il faut monter le SMIG à 100 000 fcfa c'est tout ce que les camerounais peuvent gagner
Les cmarounais ne doivent pas être esclaves dans leur propre pays...
      0
Raymann   92017-04-21 22:02
#3
@Afro Juvenis
Il nous faut quelqu'un pour moderniser le pays, avec une vision claire dans la tête. Sinon la stagnation actuelle y restera for a long long time.
La Suisse et les évacuations sanitaires c'est pas fait pour le développement.
      0
Le Patriot   42017-04-21 21:42
#4
je viens de suivre cette video du Kmer qui doit dater du milieu des annees 80,vraiment ca me fait mal ce que Paul Biya a fait de tout ce potentiel dont il a herité.C'est revoltant et ce d'autant plus qu'apparement il ne se rend meme pas compte du mal qu'il fait a ce pays.Vraiment si vous avez une heure je vous encourage a voir cette video et eventuellement la partager pour que les nouvelles genenrations sachent que le Cameroun est mille fois mieux que ce que nous vivons aujourd'hui...
https://www.youtube.com/watch?v=Uxjejii7AWU&t=1531s
      0
Afro Juvenis   112017-04-21 20:37
#5
@Raymann

Je pense que, comme moi, la plupart de camerounais ne condamnent pas la cooperation chinoise en elle meme, mais deplorent plutot le manque de proactivite du gouvernement.

Quelqu'un l'a releve plus bas l'aspect sur le transfert de technologie. En effet, meme avec notre position de faiblesse, il n'est pas inconcevable qu'on puisse aussi faire des exigences dans ce sens pendant les negociations. Les chinois nous donnent pas tout ca cadeau non plus!

Et aussi de notre cote, il faudrait pas qu'on donne l'impression d'etre des eternels assistes. Par exemple, comment comprendre qu'apres plus de 40 ans on soit encore a aller chercher les memes chinois pour venir faire de la maintenance au Palais des congres!
      0
Raymann   32017-04-21 19:40
#6
La Chine est effectivement en train de nous sortir de la misère même si la qualité n'est pas toujours au beau fixe.
Barrages, port en eau profonde, avions, autoroutes, salles de sports et bien d'autres réalisations.
Nous devrions pour cela donner du respect à ce partenaire.
Si nous oublions un peu la Suisse pour nous consacrer entièrement à notre pays et à nos relations avec la Chine, l'avenir ne serait pas flou.
      0
Jeannot_Ekoundo   52017-04-21 16:38
#7
J'attends encore les tracteurs

à cause de ça, j'ai acquis 12 hectare pour exploitation agricole, mais j'attends toujours les tracteurs.

Donc vous y avez cru?
      0
Goodman   152017-04-21 12:44
#8
Qu'est ce qui a concrètement changé sur la vie des camerounais depuis qu'ils sont avec les chinois à part que les chinois envahissent le Cameroun pour l'exploiter...Si les chinois sont gentils tout ce qu'on peut profiter d'eux c'est le transfert de technologie, sinon qu'ils retournent chez eux personne ne regrettera leur départ, ils nous apportent quoi? Ils envoient leurs produits au Cameroun au-lieu de rester des grossistes ils envoient encore leurs frères pour faire la vente en détail là où ce sont les camerounais qui devraient détailler pour aussi profiter, ils veulent profiter tous seuls les chinois, grossistes et détaillants...C'est pas la xénophobie mais les chinois ont trouver un terrain fertile , tout ce qui les interesse les dirigeants c'est l'argent qu'ils vont voler
      0
Labiche   92017-04-21 11:59
#9
Afro Juvenis
Euuh .... naturellement à l'Eau. C'est pas cela qui manque Kribi
      0
Afro Juvenis   122017-04-21 11:48
#10
Euhhhh... Cette usine, elle fonctionnera au charbon?
      0
Furax10    142017-04-21 11:22
#11
@Nakati
"Tout ce qui se fera sans que le gouvernement n´exige un transfert de technoloie est nul."

Mon frère on impose ses règles quand on est en position de force...
      0
Nakati   242017-04-21 10:55
#12
Tout ce qui se fera sans que le gouvernement n´exige un transfert de technoloie est nul.

Ce qui m´aumuse dans cet interview est que le M. dit à la dame qu´on va démarer la construction de l´unsine d´assemblage au cameroun en fin 2017 et répondant au M. qui lui demandait en Anglais à quand la construction des premières voitures au cameroun, il dit dans 5 mois.

Cherchez vous même l´érreur. je suis perdu. Donc on va commencer la construction de ces voitures au cameroun dans 5 mois avant de démarer l´usine qui doit servir á cette construction en fin d´année 2017.
Non ne riez pas? voila le régime RDPC
      0
Furax11    202017-04-21 10:29
#13
@Goodman arrête cette vision mortifère que tu as du Cameroun, ce n'est pas parce que tu ne vois pas les choses qu'elles ne se font pas. Continue à manger ton fromage et voter FN en France pendant ce temps des Camerounais réalisent des choses au Cameroun.

Avant de parler transfère de technologie il faut que notre pays se dote en premier d'usines de montage par exemple. C'est ainsi que la Corée a fait en servant de pays-usine pour l'Amérique et le Japon, et dans une moindre mesure, le Nigéria a procédé ainsi...Le développement est un processus long, il ne suffit pas de manifester son impatience pour que les choses avancent...

"Une impatience capricieuse ruine les plus grands projets."

Citation de Confucius
      0
Sergydukamer   12017-04-21 10:16
#14
Ca va coûter combien?
      0
Adama 14    182017-04-21 09:55
#15
Je n'y crois simplement pas car sous le renouveau, aucun projet serieux n'a été conduit jusqu'à son terme. De plus, un pays qui souffre du manque d'énergie criarde ne peut pas faire fonctionner une industrie d'une telle ampleur.
      0
Goodman   312017-04-21 09:38
#16
Il faut être comme les Chinois eux-mêmes chez eux Tout grand groupe qui traite avec les Chinois doit transférer la technologie aux Chinois...Ils construisent aujourd'hui des TGV avec la technologie française parce quand la France avait gagné les premiers marchés de construction des TGV le transfert de la technologie était la condition exigée par les Chinois.... Alors s ils doivent monter une usine de voiture au Cameroun ils doivent transférer la technologie aux camerounais. Sinon on peut gagner quoi ? Quand ils vendent ils transférent les bénéfices facilement chez eux comme disait Biya et que rester il pour les camerounais ???La pauvreté..
      0
Emergence   242017-04-21 09:24
#17
Est ce qu'on peut faire les choses dans l'ordre au Cameroun? Il faut d'abord des routes pour que ces véhicules puissent circuler. il n'y'a ni eau ni électricité mais on nous parle d'assemblage de véhicules
      0
Haut Lieu   102017-04-21 09:19
#18
Avant d'installer l'usine de montage ;il faut voir les cahiers de charges et surtout insister sur la garantie. Ex: un produit chinois moins chère ne tient pas un ans , c'est ça qui cause le déclin de nos pays. Nous pouvons aussi fabriquer ces pacotilles dangereux et encombrant.
      0
Goodman   32017-04-21 06:51
#19
Svp lire : quand les choses sont très chères.
      0
Goodman   212017-04-21 06:45
#20
On nous avait dit que la coopération avec la Chine sortirait les camerounais de la pauvreté. .. Où en sommes nous ? Les camerounais sont devenus plus pauvres...Ce que les gens qui ne réfléchissent pensent qu acheter moins cher fait avancer un pays d où l envahissement du pays avec les Chine toc. Quand les sont très chères le peuple est moins envieux , quand elles sont très moins chères tout le monde à envie de s offrir... Ça ne changera sur le niveau de vie des camerounais. Cette affaire ne profite qu au peuple chinois. Que gagnent les camerounais ? Les voitures européennes sont trop chères alors achetons chinois..
      0
From Quat   92017-04-21 06:33
#21
@Ebango

broda, sauf qu'il y a 20 ans, l'échiquier socio politique n'était pas celui qu'il est aujourd'hui tant sur le plan national qu'international...
espérons que cela se fera, au moins, il y aura peut être plus de voitures neuves au bled que ces déchets européens

time will tell
      0
Ebango   102017-04-21 01:57
#22
Oops, autocorrect! Lire "Il y a plus de 20 ans, Eken avait fait venir les camions et bus Donfeng sans convaincre les Camerounais."
Le patron de Centrale Voyages.
      0
Ebango   152017-04-21 01:55
#23
Effet d'annonce pour des "knocked down" chinois. Après les benskin, voilà les véhicules chinois. Où sont les tracteurs et les camions? Il y a plus de 20 ans, Rien avait fait venir les camions et bus Donfeng sans convaincre les Camerounais. Quelqu'un avait aussi commencé à monter et vendre des berlines chinois à Douala vers 1997, sans convaincre aussi. Mais en Ethiopie et en DRC, on voit leurs camions partout, sur tous les chantiers. Et ça tient.
      0
Nzalang_Kmer31    142017-04-21 01:39
#24
@Chesco002,

D'accord avec vous.

Mieux vaut tard que jamais. On voit que ça commence à bouger avec les 2 autoroutes longtemps annoncées et qui sont effectivement en construction depuis quelques mois, des barrages hydro-électriques construites ici et là, le 1er port en eaux profondes du pays construit à Kribi même s'il n'est tjrs pas opérationnel pour je ne sais qu'elle raison (les choses qui énervent).
      0
Muana Oli   322017-04-20 23:23
#25
@Chesco0020

J'aime votre optimisme, même si vous pensez toujours que les ennemis sont dehors alors que le Chef de l'Assemblée Nationale a dit le contraire. bref, je serais Thomas sur l'affaire ci, il y a eu trop d'effets d'annonce dans ce pays, on attends encore la santé pour tous...
      0
Chesco00246    222017-04-20 23:01
#26
Grand projet fascinant. C'est à cause de ça que les ennemis du cmr créent le trouble depuis l'étranger.

Mais par la grâce de Dieu et l'unité des camerounais on avancera
      0
C@mer   562017-04-20 22:35
#27
Les éternels effets d'annonce !
C'est fatiguant. Nous voulons d'abord de l'eau et de l'électricité
      0
Bosco   52017-04-20 22:17
#28
test
      0
Le Patriot   222017-04-20 21:05
#29
Bravo..looking forward to see the prices and eventually purchase one or more..
      0
Futures voitures made in Cameroon Expo
Des modèles sont exposés au salon de l’automobile «China Cameroon Auto Show», du 20 au 26 avril 2017, au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé, en prélude au lancement de la construction de l’usine d’assemblage et de montage de véhicules lourds et légers au complexe industrialo-portuaire de Kribi.

Des modèles sont exposés au salon de l’automobile «China Cameroon Auto Show», du 20 au 26 avril 2017, au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé, en prélude au lancement de la construction de l’usine d’assemblage et de montage de véhicules lourds et légers au complexe industrialo-portuaire de Kribi.

Les modèles des véhicules qui seront assemblés au Cameroun sont exposés au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé du 20 au 26 avril 2017, dans le cadre du Salon de l’Automobile «China Cameroon Auto Show». Selon Le Quotidien de l’Economie de ce 20 avril, c’est une suite à la signature le 15 février 2016 de la convention d’agrément entre la République du Cameroun, à travers l’Agence de promotion des investissements (API), et la société Cameroon Automotive Holding Company SA (CAHC), relative à la mise en place d’une unité de montage et d’assemblage de véhicules lourds et légers.

Futures voitures made in Cameroon (c) Expo

Le thème dudit salon est «Cameroon Auto, Star of Africa», et selon les organisateurs, il sera question de: «faire connaître l’offre de service de la Cameroon Automotive Holding au Cameroun et dans la zone CEMAC; faire aimer les véhicules de la Cameroon Automotive Holding et rassurer les clients potentiels de la qualité de l’offre. Mais également, faire tester ces véhicules et enregistrer les premières commandes auprès des clients potentiels», indique le quotidien.

La Cameroon Automotive cible principalement «les hauts cadres de la Fonction publique, les chefs d’entreprises, et les diplomates africains résidant au Cameroun. Mais aussi, les grands corps de l’Etat pour la sécurité et la défense du Cameroun, les étudiants, les membres d’organisations socioprofessionnelles, les médias nationaux et internationaux, les membres et le staff du Parlement».

Prototypes voitures made in Cameroon CRTV

Ces modèles sont exposés en prélude au lancement de la construction de l’usine d’assemblage et de montage de véhicules lourds et légers au complexe industrialo-portuaire de Kribi. Cette exposition permettra, explique-t-on, d’apprécier la qualité et la robustesse des modèles de véhicules lourds et légers que l’usine d’assemblage de Kribi produira en faveur des populations camerounaises et celles de la sous-région Afrique centrale. Quant à la qualité de ces véhicules, les promoteurs précisent que ce sont des véhicules de haute performance, mais qui seront commercialisés à des prix très concurrentiels, adaptés au pouvoir d’achat du Camerounais moyen.

A long terme, il sera question de produire et de commercialiser des véhicules de marques nationales qui pourront concurrencer certaines marques internationales, notamment Toyota, Mitsubishi, Kia, Suzuki et autres marques européennes, sur le plan continental. Ce serait, apprend-on, un pas vers l’éradication de l’importation massive des véhicules d’occasion sur le continent africain.

 

Auteur:
Géraldine IVAHA
 contact@cameroon-info.net
 @givahaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez