Cameroun: Joseph Le, Directeur adjoint du Cabinet civil de la présidence de la République, réagit à la polémique sur les voyages coûteux de Paul Biya à l’Etranger.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Feb-2018   20169
Joseph LE Archives
Une enquête sur les voyages à l’étranger du Chef de l’Etat Paul Biya, publiée il y a une dizaine de jours, continue de faire des vagues.

Selon «Organized crime and corruption reporting project», une organisation de journalistes d’investigation, les séjours de Paul Biya et sa suite hors du Cameroun depuis son accession au pouvoir en 1982 auraient coûté plus de 90 milliards de FCFA au contribuable camerounais. Des dépenses exorbitantes qui donnent le tournis aux populations d’un pays en crise comme le Cameroun.

Après avoir épluché les documents officiels, notamment Cameroon-Tribune le quotidien gouvernemental, les journalistes enquêteurs de. l'Organised Crime and Corruption Reporting Project, révèlent qu’en 35 ans, le successeur d’Ahmadou Ahidjo qui aime voyager pour des séjours privés à Genève, a passé de façon cumulée au moins quatre ans de « Court séjour privé » à l’étranger. « Ce total exclut les voyages officiels, qui s'ajoutent à une année supplémentaire. Certaines années, comme 2006 et 2009, Biya a passé un tiers de l'année à l’étranger » relèvent des confrères.

Ces révélations ont été abondamment reprises par des médiaux internationaux au point de faire sortir de sa réserve, Joseph Le, Directeur adjoint du Cabinet civil de la Présidence de la République et Président du Conseil d’administration de la SOPECAM, société éditrice de Cameroon Tribune, le journal gouvernemental qui aurait servi de source aux enquêteurs.

Le proche collaborateur du président de la République a fait lire un Communiqué ce mercredi 28 février 2018 au journal 13h de la radio d’Etat, pour démentir « les pseudos révélations sur les séjours du président Paul Biya à l’étranger de 1982 à nos jours »

« Il faudrait chercher ailleurs, les sources documentaires et les véritables motivations des pseudos révélations livrées à l’opinion à l’effet manifeste de l’infester et de jeter du discrédit sur un homme d’Etat qui s’emploie au quotidien à donner la pleine mesure de ses capacités dans le cadre de l’édification d’un Cameroun paisible et prospère, quel que soit l’endroit du monde où il se trouve » a conclu Joseph Le

L’intégralité du Communiqué de Joseph Le dans l’audio ci-dessous:

Le communique de Joseph Le (c) CRTV
SUR LE MEME SUJET:




Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez