Cameroun: La Déléguée régionale de la Communication du Sud trouve la mort dans un accident de la circulation à Kribi.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 24-Jun-2017   2007 13
Username:
Password:
Alternative    02017-06-26 16:38
#1
Biya est nul. Voyagez dans tous les pays du monde. Il y a des autoroutes reliant tous les villages. Résultat, il n'y a plus qu'au Cameroun où les gens meurent d'accident de circulation, alors qu'on est 21 siècle.
Mord de rire.
Alors il faut voter tous les opposants sauf Biya, et plus personne ne mourra ni de maladie, ni d'accident.
      0
FirstOctober1961   02017-06-26 00:56
#2
@Nzalang_Kmer

"2. Ebolowa (Sud) - Sangmelima (Sud) n'a pas 1 cm de bitume. Il faut passer par Mbalmayo (100 km) dans le centre avant de redescendre dans le Sud. "

What you are saying is very true. I spent three years of my life in that region and it is a shame that a region like the South that produces a lot of cocoa and timber has no good road infrastructure.

"Moi président, j'aurais construit des routes, échangeurs et chemins de fer dans tout le pays et investi pour rendre Yde et Dla des capitales dignes (actuellement, on dirait des bidonvilles). Le reste pouvait me dépasser mais pas ça! "

At the very minimum farm-to-market roads should have been built to help open up the enclaves.
It is a disgrace that more than fifty years after independence the country does not have even a single highway.
      0
Wahsih Ike   12017-06-25 21:46
#3
@ Zehmedang

J’ai pas grand-chose à ajouter, Amote.

Ta lucidité sur plusieurs sujets de discussions ici même sur CIN me donne du baume au cœur. Continue sur cette lancée, frérot. Le problème du Cameroun c’est bel et bien celui de la mal-gouvernance. Le régionalisme n’a rien à y voir. Que les ethno-tribalistes nous fichent le camp.
      0
Zehmedang   12017-06-25 18:45
#4
Il n'y a pas que le sud sa province en 35 ans qui vit cette situation ! En fait le paradoxe du pays organisateur "elites productrices ou elites prédatrices" de Ateba Eyene aurait normalement dû s'adresser exclusivement à Paul Biya ! Tout au moins aurait-il dû se sentir concerné mis à part son égo démesuré pour sa fonction et le pouvoir dans une posture de "monarque republicain" comme savent en fabriquer les français ! En effet les régions Fang Beti sont celles qui ont le plus souffert du renouveau ! Des villes comme Mbalmayo sont dans un état de régression lamentable n'eut été l'école des eaux et forêt construite par Ahidjo !
Peut-on accuser les populations de paresses ce serait oublier que ce furent des régions dynamiques qui ont produit nos plus grands intellectuelles post indépendances avec des populations travaillant de vastes cacaoyères et scolarisaient leurs enfants !
Est ce dû au fait de prévaricateurs plus importants ? loin s'en faut ! beaucoup sont en prison sans qu'on nous ai apporté publiquement la preuve tangible d'un détournement ! Lors même que ce serait le cas, auraient-ils pu à eux seuls empêcher la mise en place de plans de développement ?
Il est vraiment important d'essayer autre chose dans ce pays. Lorsque l'on voit un pays comme la côte d'voire au sortir d'une guerre sur le plan infrastructurel on ne sait plus où se mettre ! La honte est parfois un sentiment de dignité ! Notre président en a-t-il ? Bien souvent ce que nous appelons autoroute chez nous ou échangeur ferait rigoler un ivoirien ou un sénégalais la honte !!!
      0
Ricky   02017-06-25 13:02
#5
@ Nzalang_Kmer,

Laisse les bulu tranquilles. C'est Biya qui est incompétent. Moi même à sa place j'aurais fais 100 fois mieux.
      0
Nzalang_Kmer   02017-06-25 11:07
#6
@Maguida,

Moi personnellement, je n'ai jamais voté. Les gens font ce qu'ils veulent. Certains affamés vendent toutes leurs parcelles de terre pour boire du vin.

Je ne parle pas pour toute la communauté.

De nos jours, certains maguida votent rdpc et certains bassa aussi.

@Maguida,
Ce que font les équatoguinéens est petit. Tu verras le corrigé lorsque nous prendrons le pouvoir au Gabon. On ne joue pas avec le pouvoir.

Si la victoire de feu Andre MBA OBAME ne lui avait pas été volée (avant qu'il ne soit empoisonné tout comme Pierre-Claver ZENG), tu verrais déjà la différence.

Je ne comprends pas comment un fils soit disant du Sud (j'ai de sérieux doutes) peut laisser sa province dans cet état en 35 ans et ses gens tel @Stefano en sont fiers. Ebolowa et Sangmélima ensemble ne font pas le poids devant Garoua. JE PLEURE !!!!
      0
Maguida    12017-06-25 04:51
#7
Nzalang tu parle des bulu. Et tes frères ntoumou votent le rdpc à quel pourcentage ?
      0
Nzalang_Kmer   252017-06-24 15:31
#8
RIP madame la déléguée.

Je suppose qu'elle venait d'Ebolowa. Depuis que je crie ici que c'est une grande honte que le Sud manque de routes. A titre d'exemple:
1. Ebolowa (Sud) - Kribi (Sud) n'a pas 1 cm de bitume. Il faut passer par Yaoundé (150 km) dans le Centre puis Edéa dans le Littoral avant de redescendre dans le Sud.
Remarque: Même l'axe Yaounde - Kribi n'est pas bitumé.

2. Ebolowa (Sud) - Sangmelima (Sud) n'a pas 1 cm de bitume. Il faut passer par Mbalmayo (100 km) dans le centre avant de redescendre dans le Sud.

3. Ebolowa - Ambam / Un scandal !!! L'entreprise RAZEL y a fait de la merde. La dernière couche de bitume n'a jamais été posée. Résultat: d'ici 10 ans, personne n'imaginera qu'il y avait un semblant de route sur ce tronçon (principale route) menant à Libreville et Bata.

Les bulu sont en définitive de petits gens. Moi président, j'aurais construit des routes, échangeurs et chemins de fer dans tout le pays et investi pour rendre Yde et Dla des capitales dignes (actuellement, on dirait des bidonvilles). Le reste pouvait me dépasser mais pas ça!

En 35 ans de pouvoir, le grand Cameroun est à genoux pourtant l'argent ne manque pas. INCROYABLE !!!
      0
The Stratege    152017-06-24 15:09
#9
Puis, des tueurs à gage dont le seul objectif est de se maintenir à la tête du Cameroun pour voler et tuer tout espoir osent inviter la diaspora hautement civilisées à rejoindre cette mascarade.
Si vous allez au Cameroun avec vos amis, aucun retour sain et sauf ne vous est garanti.
Voici les risques qui vous guettes :
- Être kidnappé et assassiné par les bras armés du président biya,
- Risque de se faire tuer dans un vrai accident ou un "accident maquillé" sur les pistes et chemins du Cameroun pompeusement appelés autoroutes,
- Disparaître et se retrouvé assassiné dans un cour d'eau ayant pris soin de rédiger: "je suis dans l'eau" (suivez mon regard)
- Être agressé par des vrais bandits ou des bandits commandités par le président biya parce que vous le dénoncez qui vous assassineront sans rien vous voler. Pourquoi vous voleront-ils ? ils ont été payé mille plus que ce que vous valez pour vous faire la beau.
- Ai-je parlé de la jalousie familiale, des profiteurs accrochés aux seins d'un régime qui pensent qu'en dénonçant le régime, tu leur enlèves le pain de la bouche.

Bref pensez y bien avant de retourner dans ce pays avec un méchant président biya encore au pouvoir.
Si l'Afrik vous manque, allez plutôt au Mozambique, en Namibie, en Angola, en Guinée Équatoriale, au Togo, au Benin, au Sénégal, mais pas au Cameroun.
Un homme averti en vaut dix. Merci.
      0
L'Acteur 15    72017-06-24 07:36
#10
J'ai fait moi même Edea-Kribi au volant à plusieurs reprises ce n'est pourtant pas un axe réputé dangereux , qu'est - ce qui a pu bien se passer pour entraîner cette tragédie ? d'ailleurs le trafic y est assez faible , peut-être roulait elle à vive allure ?... Fatalité quand tu nous tiens , une belle femme qui nous quitte. Rest in Peace .
      0
Paix Travail Patrie   202017-06-24 07:32
#11
Les chauffeurs de camion et de groumiers au cameroun sont des vrai tueurs arrogants et se croyant les maitres de la route. Il faut faire quelq exemples arretez ces meurtriers dun autre genre et tabassez les bien et piment sur lanus pendant quil dansent sur la place publiq Kaba Ngondo.

Pauve dame. Quelle repose en paix et condoleances a sa famille.
      0
Lizza   302017-06-24 05:53
#12
"... patronne de la Communication dans la région natale du chef de l’Etat Paul Biya..." cette presicion a t'elle un sens?
      0
Maguida    342017-06-24 05:51
#13
Belle femme qui laisse sa vie sur les pistes mortelles du renouveau.
Morte à cause de ces chauffeurs que impunité ambiante à rendu aussi fous que dangereux pour leurs concitoyens
      0
Liliane Bobe ---
 Le tragique accident est survenu hier vendredi 23 juin 2017 sur l’axe routier Edea – Kribi.

Liliale Florence Bobe n’est plus. Madame le Délégué régional de la Communication pour le Sud a tragiquement péri dans un accident de voiture le vendredi 23 juin 2017 sur l’axe routier Edea – Kribi.

«Elle se rendait à Kribi au volant de sa propre voiture et elle s’est retrouvée sous un camion par la faute d’un autre camion qui a tenté de forcer le passage en sens inverse » racontent certains riverains.

Mariée il y a trois ans à Monsieur Eva et mère de plusieurs enfants, Liliane Florence Bobe a passé près d’une décennie comme patronne de la Communication dans la région natale du chef de l’Etat Paul Biya.

Âgé de 46 ans, Liliane Florence Bobe était journaliste de formation, issue de la 26e promotion de l’Esstic. Avant cette école supérieure des sciences et technique de la Communication, Liliane Florence Bobe est passée, entre autres, par le Collège de la Maturité à Douala et l’Université de Yaoundé.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez