Cameroun : La médiation du président de la FECAFOOT permet de trouver un accord pour le lancement des championnats professionnels.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Jan-2019   2409
Siege de la Fecafoot Archives
Pierre Semengue, le principal dirigeant de la Ligue de football professionnel du Cameroun (LFPC) et les présidents des clubs d’élite ont enterré la hanche de guerre pour sauver la saison sportive 2019.

 

A l’initiative de Seidou Mbombo Njoya, nouveau président de la Fédération camerounaise de football, les clubs des championnats professionnels et les dirigeants de la LFPC se sont retrouvés ce jeudi 3 janvier 2019 au siège de la FECAFOOT à Yaoundé pour une réunion de concertation.

Le principal point à l’ordre du jour portait sur la recherche de solution à tous les problèmes qui bloquent le démarrage d’une nouvelle saison sportive au sein de la LFPC.

Depuis environs trois mois, Pierre Semengue, le patron de la Ligue de football et les présidents des clubs, n’accordaient pas leurs violons sur les conditions de lancement des championnats professionnels, le nombre de clubs et la gestion du personnel…

A la lecture du communiqué final publié à l’issue de la séance de travail de ce jeudi, l’on apprend qu’au terme des débats, la date du samedi 26 janvier 2019 est retenue pour le coup d’envoi du championnat professionnel élite one. Les clubs du championnat élite two sont quant à eux, convoqués le 30 janvier pour la reprise.

En outre, le président Pierre Semengue qui voulait augmenter à 20 le nombre de clubs par championnat, n’a pas eu gain de cause. Il a été décidé au terme de la réunion de concertation de ce jour, que l’élite one va se jouer comme la saison dernière avec 18 clubs. Il n’y aura pas aussi de changement pour l’élite two qui sera disputé par 15 clubs.

Et puis, le patron de la LFPC qui avait saisi la justice pour menaces et diffamations contre certains présidents de clubs, a accepté à cette occasion de retirer toutes ses plaintes « suite aux excuses à lui présenter par Messieurs Owona Gaspard Alex, président de Renaissance FC de Ngoumou et Domkeu Faustin, président de New stars de Douala ».

Compte tenu de la situation de crise permanente dans laquelle la LFPC est plongée depuis sa création en 2011, la FECAFOOT, tutelle de la Ligue de football professionnel, a pris la décision de mettre sur pied « un Comité ad hoc chargé de la réflexion sur l’avenir de la LFPC ». La présidence de ce comité est confiée à Aboubakar Alim Konate, 1er Vice-président de la FECAFOOT.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez