Cameroun: Le Centre africain d’études olympiques sera inauguré à Yaoundé en mars 2018

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Mar-2018   3015
Drapeau olympique Archives
L’annonce a été faite jeudi dernier, 22 février 2018, à Yaoundé, à la cérémonie de présentation des vœux au président du Comité national olympique et sportif du Cameroun.

A cet effet, le président du Comité national olympique et Sportif du Cameroun (Cnosc) a «salué la clairvoyance et la disponibilité des hautes autorités du pays pour ces nouvelles perspectives qui s’offrent au mouvement olympique camerounais».

Les Centres d’Etudes Olympiques sont nés de la pensée du Baron de Coubertin, qui croyait énergiquement que ces institutions contribueraient à préserver et à prolonger la pensée olympique. Le Centre africain d’études olympiques a pour mission, entre autres, de disséminer les valeurs olympiques enrichies des valeurs issues des cultures africaines. C’est un office de diffusion de la pensée olympique africaine.

Pour contribuer à faire avancer l’œuvre de Pierre de Coubertin, le Centre Africain d’Etudes Olympiques dans le prolongement du Centre éponyme du CIO a pour objectif de divulguer l’interculturalité des valeurs olympiques notamment leur caractère similaire avec les valeurs traditionnelles africaines ; de préserver et de partager l’histoire du Mouvement olympique universel afin d’enrichir l’avenir de l’Olympisme.

Le Centre Africain d’Etudes Olympiques sera l’épicentre de la production et de la diffusion de la pensée olympique africaine en relation avec son environnement divers et les autres entités universelles.

Le Centre Africain d’Etudes Olympiques a pour mission de promouvoir:

  1. La valorisation des acquis et l’essence olympiques de la culture africaine ;
  2. La préservation de la mémoire olympique universelle ;
  3. La constitution des archives et des collections qui se voudront authentiques ;
  4. La production et la diffusion de l’information scientifique et technique (IST) en général et les avancées de l’olympisme en Afrique.

A cet effet, le Centre Africain d’Etudes Olympiques aura pour levier d’action l’interculturalité des valeurs au sein de la culture olympique universelle ;

  1. L’une des missions du CAEO sera de faciliter la communication et la collaboration entre le l’AANOA, l’ACNOA, les Comités d’Organisation des Jeux Africains (COJA), la communauté scientifique universitaire et la communauté olympique internationale afin de promouvoir la recherche et de stimuler l’échange des connaissances liées à l’olympisme ;

Cette communauté s’appuiera principalement sur le potentiel scientifique et académique dont dispose l’Afrique ; d’autres centres d’études olympiques existants, des institutions universitaires, de chercheurs et d’étudiants travaillant sur des projets académiques liés au domaine des études olympiques ;

  1. La formation à travers des concertations scientifiques, colloques et maillage entre différentes institutions de formation aux métiers du sport ;
  2. Enfin, le CAEO a une mission de représentation de l’Afrique au sein de la Pensée Olympique Universelle.

Par conséquent, le Centre Africain d’Etudes Olympiques devrait encourager la production annuelle d’articles scientifiques dans une revue créée à cet effet.

Il devrait soumettre un rapport annuel d’activités à l’AANOA, qui le soumettra à son tour à l’ACNOA ; et aussi partager les résultats de ses travaux de recherches avec la communauté scientifique olympique.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez