Cameroun: Le Gouverneur de la Region du Centre veut fermer les églises de réveil à Yaoundé qui ne respectent pas la réglementation

Par Liliane J. NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Aug-2017   2801 7
Username:
Password:
Misterno   02017-08-14 09:55
#1
Pardon monsieur le Gouverneur, il faut commencer par celle de ce faux pasteur, mais vrai suppot de satan qu'est le sieur truand a col blanc, le diable personnifie, escroc devant l'eternel, un certain kamdem dieunedort...
      0
Fiston-russ   22017-08-12 21:26
#2
Ces sectes se créent juste dans le but d'escroquer leurs compatriotes. Maintenant, c'est chacun qui a sa secte dans son quartier et voir même dans sa maison. Ils doivent payer des amandes pour le désordre qu'ils font, seulement, il faudra démontrer en justice. Une vidéo est certainement largement suffisant.
      0
Dibobe   42017-08-11 23:40
#3
BRAVO BRAVO BRAVO Naseri, ... mais je connais mes frères camers en particuliers sawa(!!!) avec le bep bep. Je te verrai sur le terrain.
.
@District_attorney: Tu demandes qu' "elle reveille qui ?"?? Eh bien comme Naseri l'a si bien dit, ces églises reveillent tous les voisins.
      0
District_attorney   52017-08-11 22:18
#4
decisions salutaire si elle sera appliquee les soi disant eglise de reveil ( elle reveille qui ? a vrai dire on devrai les appeler eglise d appauvrissement car elles rendent les camer foirés)
c est le escroquerie ces sectes se faisant passer pour des eglises
      0
Info   12017-08-11 21:05
#5
Comment peut-il mettre les églises et les bars dans le même sac. Ces gars ne ferment jamais de mosquée même si ce n'est pas aux normes
      0
Chikungunya-boy    162017-08-11 20:26
#6
On a laissé proliférer, m'enfin il faut bien commencer quelque part. Motion au gouverneur si ces décisions sont effectivement appliquées
      0
Freud21   112017-08-11 15:34
#7
Est ce le travail ou quoi!
Laissez nous tranquille avec ces choses.
Ce sont des lieux par excellence d'arnaque, d'escroquerie, d'infidélité et de prostitution et de viole.
      0
Naseri Paul Bea, Gouverneur de la Région du Centre C.E
A l’occasion de sa tournée de prise de contact avec les populations, Paul Naséri Bea a fustigé des pratiques ayant cours dans son territoire de commandement.

Mardi dernier lors de sa tournée de prise de contact avec les populations de la Région du Centre, Paul Naséri Bea le Gouverneur n’est pas passé par quatre chemins pour fustiger certaines pratiques opérées par les églises dites de réveil présentes dans la capitale du Cameroun, Yaoundé. Il a appelé à la fermeture de ces églises qui ne respectent pas la réglementation.

«La liberté des uns s’arrête là où commence celle des autres. Ce n’est pas en criant toute la nuit et  en empêchant les autres de dormir que Dieu saura que vous l’avez loué», a-t-il déclaré. Son adresse a été aussi dirigée vers les tenanciers de débits de boissons. «Les bars ont pris la résolution de ne plus respecter les heures de fermeture et d’ouverture, la dépravation des mœurs est devenue légion dans ces lieux ; ce qui encourage l’alcoolisme, la prostitution, le banditisme et bien d’autres choses qui n’honorent pas la jeunesse. On note également des endroits où des jeunes filles servent toute nue. Ceci doit changer», a-t-il ajouté.

Dans l’optique de mettre fin aux pratiques identifiées qui vont à l’encontre de la loi, le Gouverneur de la Région a appelé à se mobiliser l’ensemble de ses collaborateurs. «Je demande aux différents responsables, de prendre les mesures fortes pour fermer toutes les églises de réveil et bars qui violent la loi. Ces mesures doivent être prises dans les plus brefs délais, parce que la rentrée approche», a martelé le numéro 1 du Centre. Outre ces problèmes concernant les églises de réveil et les débits de boisson, Paul Naseri Bea entend s’attaquer au désordre urbain.   

Auteur:
Liliane J. NDANGUE
 contact@cameroon-info.net
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez