Cameroun: Le ministre de la défense dévoile l’identité des trois gendarmes assassinés à Kembong tout en transmettant aux familles des victimes les condoléances du Chef de l’Etat.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Feb-2018   10754
Joseph Beti Assomo 4 Archives
Joseph Beti Assomo indique par ailleurs que les forces de défense et de sécurité restent plus que jamais déterminées à ramener l’ordre et la paix dans toutes les Régions du pays et à combattre fermement toute forme ou velléité d’insécurité aux quatre coins du Cameroun.

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction ce lundi 12 février 2018, le Ministre de la défense confirme le décès de trois gendarmes à Kembong, une localité du département de la Manyu. Selon le ministre Joseph Beti Assomo, les pandores ont été tués par des terroristes.

« Les trois gendarmes déployés dans une mission de sécurité du pays, dans la localité de kembong, arrondissement de Mamfe département de la Manyu, Région du Sud-ouest ont été en effet froidement assassinés pas des terroristes le dimanche 11 février 2018 » indique le ministre de la défense avant de dévoiler l’identité des victimes. il s’agit de Marechal de Logis chef Koliang Dominique, du  gendarme Nomo Avodo et de l’ élève gendarme Ngwa Cloviste.

« Le ministre de la défense transmet aux familles de tous les éléments des forces de défense et sécurité morts sur le champ d’honneur ces derniers temps, … les condoléances du chef de l’État, chef des armées. Les forces de défense et de sécurité restent plus que jamais déterminés à ramener l’ordre et la paix dans toutes les Régions du pays, et à combattre fermement toutes formes ou velléité d’insécurité aux quatre coins du Cameroun » a conclu Joseph Beti Assomo.

 Les trois nouvelles victimes portent à sept le nombre total de gendarmes assassinés dans la localité de Kembong par des présumés sécessionnistes.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez