Cameroun - Le ministre Joseph Le au Directeur de l’ENAM: "Je suis un frère qui veux travailler en étroite collaboration. Si demain nous devons faire le buzz, dans les réseaux sociaux, ça doit être un buzz positif"

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 14-Mar-2018   9302
Joseph Le et le DG de l'ENAM Capture d'ecran
 Nommé le vendredi 02 mars 2018, le nouveau ministre de la fonction publique et de la réforme administrative (MINFOPRA), Joseph Le a fait un passage remarquable hier mardi 13 mars à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM), pendant sa visite de travail dans ses services centraux.

Linus Toussaint Mendjana, Directeur général de l’ENAM avait des relations très tendues, voire exécrables avec Michel Ange Angouing, alors ministre de la fonction publique et de la reforme administrative. Par exemple, les désaccords et autres rivalités autour de l’organisation des concours d’entrée à l’ENAM édition 2017 ont abondamment fait la Une des médias et déclenché une flopée de débats sur les réseaux sociaux.

Le limogeage du ministre Michel Ange Angoui lors du remaniement gouvernemental du vendredi 02 mars 2018, est pour le Directeur général de l’ENAM, l’occasion d’assainir ses relations avec sa tutelle.

« Avec la nouvelle donne, nous pensons que nous allons pouvoir montrer de manière plus claire que cette collaboration était toujours une collaboration vivante, sincère et sereine. Vous verrez que certains dossiers qui n’ont pas pu aboutir à cause des incompréhensions, qui ne relèvent plus que du passé, ces dossiers-là vont monter et ces réformes, et ces innovations vont faire en sorte que l’administration publique camerounaise, sera celle que les camerounais attendent d’elle » a déclaré hier Linus Toussaint Mendjana pendant la réception du nouveau MINFOPRA dans les locaux de l’ENAM.

En réaction, le ministre Joseph Le, a tenu un discours d’apaisement, invitant le DG de l’ENAM à tourner la page des querelles pour un nouveau départ sur une base cordiale

«Je suis un frère, je suis un ami, qui veux travailler en étroite collaboration , en parfaite synergie avec tout le monde. Si demain nous devons faire le buzz dans les réseaux sociaux, ça doit être un buzz positif, parce que nous aurions réussi à faire bouger les lignes dans le même sens. Nous avons des textes organiques, des textes qui organisent le travail de chacun, d entre nous. Appuyons-nous sur ces textes et voyons ce que nous pouvons faire. Il peut aussi arriver qu’un aspect de ce texte, soit susceptible de créer une mésentente, une divergence, mais les textes sont faits par des hommes. Et c’est les hommes qui sont chargés de les appliquer. Il faudrait que nous essayons toujours, chaque fois que nous sommes buter à une difficulté, de nous assoir autour d’une table, et de trouver la solution » a déclaré le ministre Joseph Le, ancien Directeur adjoint du cabinet civil de la présidence de la République.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez