Cameroun: Les communes désormais impliquées dans la préparation du budget de l’Etat

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Jul-2018   3921
Budget de l'Etat Archives
Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey, a présidé vendredi dernier, 29 juin 2018 à Yaoundé, l’atelier de validation d’un nouveau mode opératoire de budgétisation, d’exécution et de suivi des ressources d’investissement public transférées aux collectivités territoriales décentralisées CDT, au titre du renforcement du processus de la décentralisation.

«Il s’agit pour nous de proposer des mesures nouvelles qui vont renforcer la participation des CTD au processus d’identification, de sélection et de mise en œuvre des projets pour le bénéfice des populations. Il est également question de leur donner plus de pouvoirs, de capacités à participer au processus», a indiqué le Minepat au cours de l’atelier.

Il s’agit également, selon Cameroon Tribune du lundi 02 Juillet 2018, d’ «accompagner les collectivités territoriales décentralisées dans l’appropriation des différentes procédures et renforcer au niveau des départements sectoriels, la place que ces départements jouent dans l’accompagnement et l’exécution des politiques publiques inspirées au niveau central, mais réalisées des CTD».

Selon Alamine Ousmane Mey, «il est question de renforcer les moyens mis à leur disposition et de veiller à ce que l’efficience, l’efficacité et la performance dans l’exécution des projets donnent entière satisfaction aux populations».

Cette mesure présente plusieurs avantages pour les CTD. Notamment, un meilleur ciblage des projets à financer par les ressources transférées, une bonne évaluation des coûts des projets qui intègrera les réalités locales et une baisse des demandes de délocalisation et de redimensionnement de certains projets adressés au cours de l’exécution du budget, entre autres.

Rappelons que dans le cadre des préparatifs du budget 2019, le président de la République a récemment prescrit de nouvelles mesures fiscales qui visent à instaurer un environnement fiscal favorable au développement des affaires, et qui porteront principalement sur la sécurisation de l’assiette fiscale à travers la rationalisation, la maîtrise et le renforcement des régimes fiscaux incitatifs.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez