Cameroun - Marche du 21 Octobre 2017: Les chefs traditionnels du Ngondo redoutent le chaos et disent non à la déstabilisation (Audio)

Par Iris BITJOKA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Oct-2017   4504
Ngondo Festival Archives
Face à la détermination du Social Democratic Front à effectuer sa marche le samedi 21 octobre 2017, malgré l’interdiction du sous-préfet de Douala 1er, l’assemblée traditionelle du peuple sawa a rendu publique une déclaration le 20 octobre 2017, veille de la marche.

Le document est signé des chefs traditionnels du Ngondo. Le ton ferme, ces derniers soutiennent se sentir tout à fait interpelles par les revendications dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais condamnent l’entêtement du Social Democratic Front et des partis politiques qui l’accompagnent.

Face à la presse hier vendredi 20 octobre 2017 à Douala, veille de la marche, sa majesté NGODI EPEE GASTON président de l’assemblée traditionnelle du peuple sawa, a invité les populations de la cité économique Douala à privilégier la paix, accusant les formations politiques d’être en train de tout faire pour envenimer la situation, à travers leur entêtement à effectuer la marche malgré la mesure d’interdiction prise par le sous-préfet de Douala 1er  

Ci-dessous la déclaration du Ngondo lu par le président NGODI EPEE GASTON:

La declaration Ngondo

 

Iris Bitjoka

Auteur:
Iris BITJOKA
 contact@cameroon-info.net
 @T_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez