Cameroun - Musique: Après avoir défrayé la chronique sur la toile avec ses récentes vidéos, l’artiste Longue Longue déclare qu’il n’est pas fou

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 25-Sep-2017   9349
Longué Longué, artiste musicien Capture d'écran
Longue Longue affirme avoir trouvé au net, le moyen de refaire surface.

L’artiste Longue Longue s’est confié à notre confrère Mutations, au sujet de ses récentes vidéos postées sur sa page facebook, et qui n’ont pas laissé indifférent les internautes. Bon nombre de ces internautes ont pensé que l’artiste perdait les pédales. Le concerné dans l’édition du 25 septembre 2017 de notre confrère, affirme d’abord qu’il n’est pas fou. Il dit aller mieux depuis sa sortie de prison et la fin de la construction de son immeuble. «Moi je peux les aider plutôt. Moi je crois qu’ils ne sont pas normaux. Je crois qu’ils ne sont pas normaux parce que ceux qui vont vous dire cela, ce sont des personnes qui n’ont pas mon patrimoine. Ils n’ont même pas de visa américain, ils ne sont jamais allés aux Etats-Unis. Ils n’iront jamais au Canada», déclare-t-il.

Parlant de ce qui le pousse à réaliser ces vidéos, Longue Longue explique «disons qu’à quelque chose malheur est bon. Je faisais des vidéos naturellement parce que je suis sur Spnachat, sur Whatsapp etc. Comme j’étais aux Etats-Unis, il fallait que j’envoie des photos aux gens pour qu’on voie quand même que Longue Longue est aux Etats-Unis et qu’on le «farote» vraiment. Parce que ce n’est pas donné à tous les artistes d’aller y faire deux mois et gagner 3500 dollars. Avec tout le mépris que je vivais dans ce pays, il fallait que je montre comment j’ai été bien reçu par les camerounais de la diaspora américaine. J’avais un Iphone 7 et un Samsung S7 qui m’ont été offerts par un sponsor. C’est comme cela que j’ai pris goût».

A la question de savoir si l’artiste dont les vidéos reçoivent un accueil mitigé, cherche à faire le buzz sur la toile, celui-ci répond «ce n’est pas une question de buzz. Je suis d’abord une star. Je suis un grand leader d’opinion. Je suis un artiste que les gens aiment, voire qu’ils adorent. Moi je faisais des vidéos pour m’amuser et finalement, les gens m’ont fait comprendre que je pouvais gagner ma vie grâce à cela. Et maintenant je ne lâche plus parce qu’il y a un fan qui est en train de m’envoyer quatre téléphones et le président Djando a décidé de m’ouvrir quatre pages».    

 

 

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 contact@cameroon-info.net
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez