Cameroun - Noël et Nouvel An 2017: 320 millions de FCFA pour les jeux de lumière à Yaoundé en fin d'année

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-May-2017   1156 7
Username:
Password:
Pepesoup   12017-05-19 15:15
#1
le bon dieu est vraiment camerounais 320 pour les guirlandes de 30 jours ce sont les memes guirlandes qui seront encore facturées en Décembre 2017 pdt ce tmps les maternités du pays devienent des prisons à nourrissons pour des factures impayés de 35000 frs.
      0
Muana Oli   22017-05-19 00:47
#2
Le sens des priorité des gens ci me gagne seulement...
      0
CAMER82   22017-05-18 16:22
#3
Je crois que TSIMI Evouna est parti à beng pendant les fêtes comme ils sont forts ici pour copier à l'envers .
on veut mettre aussi les jeux de lumière au pied de quelques arbres tant pis si les populations qui vont regardé clignoter ses lumières au rythme des délestages ne sont pas capables de manger de la viande.
ou même le simple maquereau pour la majorité d'entre nous.
      0
Bidi Bi Tan   72017-05-18 11:42
#4
Un bande de jouisseurs quine pense qu a jouir surtout quand il s agit de l argent d autrui. Dites moi pourquoi et comment on n arrive pas a payer le personnel de la presidence (plrs mois de salaires non payes), on n arrive pas a payer les correcteurs d examens officiels, les camerounais meurent de soif dans l arriere pays et meme a Yaounde mais rien n y fait. Ls jouisseurs veulent jouir a perpet. 320 000 000 pour un jeu de lumiere alors qu il y aura meme delestage. Ce doit pas etre terrible avoir une cervelle de jouisseur a perpet.
      0
Jeannot_Ekoundo   72017-05-18 10:43
#5
320 millions font 400 forages d’eau dans la ville de Yaoundé.
      0
Chikungunya-boy    122017-05-18 09:03
#6
L'incurie à son paroxysme. Pourquoi sont ils incapables de créer une voirie et un acces a l'eau digne de ce nom ds les quartiers populaires de la ville?
Toutes ces décorations de bazar pendant 40 jours ça fait combien au bout de 10ans? Il n y a rien d'autre à faire à Ongola et dans d'autres villes que de dilapider des centaines de millions chaque annee pour des âneries?
      0
Sergydukamer   112017-05-18 08:38
#7
Plus de 6 000 000 Fcfa en moyenne pour illuminer chacun des 52 points de la ville de Yaoundé.

Pendant ce temps on baisse les frais de correction des enseignements du commun intrance de 60F à 33F la copie.

Certe c'est pas le même budget ni la même organisation, mais c'est toujours l'argent du contribuable camerounais.

Je veux juste démontrer que ce pays a de l'argent. Mais lorsque cet argent doit aller directement dans la poche du peuple, on devient soucieux du budget, mais lorqu'il doit profiter à quelques uns il faut faire les choses en grand.
      0
La capitale Yaoundé illuminée en fin d'année Archives
C’est le montant contenu dans un appel d’offres lancé par Gilbert Tsimi Evouna, le délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé.

Comme chaque année depuis plus d’une décennie, la capitale Yaoundé se parée de ses plus beaux atours en fin d’année, à l’occasion des fêtes de Noël et de Nouvel An. En comme chaque année, un appel d’offres pour l’illumination du centre-ville et de quelques artères de la cité a été lancé par la Communauté urbaine.

Selon Le Quotidien de l’Économie en kiosque ce mercredi, le marché de l’illumination de fin d’année 2017 à Yaoundé est divisé en deux lots. Le premier lot d’un montant de 170 millions FCFA commence au cœur de la ville aux sept collines.

Parmi les 27 lieux sélectionnés par la Communauté urbaine de Yaoundé, l’on retrouve la Place Ahmadou Ahidjo et ses bretelles de la poste centrale jusqu’au monument Charles Atangana. Y figurent aussi: la Place de l’Indépendance, le Bois saint Anastasie, le carrefour Intendance, le boulevard des Cinquantenaires à Omnisport, le carrefour Mvan.

La liste de la Communauté urbaine de Yaoundé a retenu aussi dans le lot n°1 le Rond-point Paquita, celui de la gare routière de Mimboman, le carrefour Bata Nlongkak jusqu’au Rond-point Nlongkak, etc.

Le second lot d’un coût de 150 millions FCFA est orienté vers les autres zones périphériques du centre-ville de Yaoundé. Il s’agit de 25 points. Entre autres: le rond-point Oyomabang, la route du Mont-Febe, le boulevard Jean-Paul II, le Rond-point express à Biyem-Assi, le carrefour du Palais, le boulevard de l’Indépendance - carrefour EMIA et CHU, le carrefour Flamenco.

L’on retrouve aussi parmi les sites retenus l’échangeur de Nkolbisson, le carrefour Nsam, le Rond-point Mvog-Betsi, le Rond-point Vogt ou encore l’espace Tonton André, etc. 320 millions à dépenser pour 41 jours. Concrètement, l’illumination de la ville de Yaoundé en fin d’année fonctionnera entre le 5 décembre 2017 et le 15 janvier 2018. Soit 41 jours. Il s’agira de la pose du matériel d’illumination fourni par la Communauté urbaine de Yaoundé, la fourniture et la pose de nouveaux matériels d’illumination.

Les entreprises sélectionnées procèderont aux raccordements des installations sur le réseau ENEO, y compris la pose de comptage et la mise en marche des équipements. Le délai de dépôt des dossiers est fixé ce jour dans les services techniques de la Communauté urbaine de Yaoundé. Des critères essentiels ont été joints aux critères éliminatoires.

Au-delà de la présentation du personnel clé d’encadrement, la Communauté urbaine de Yaoundé tiendra compte des références du soumissionnaire pour des travaux des illuminations sur les trois dernières années. Les 320 millions FCFA seront tirés dans le compte «Entretien de voirie/illuminations de fin d’année» du budget de la Communauté urbaine de Yaoundé.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez