Cameroun - Nord: Hamadou Moustapha tend la main à Issa Tchiroma pour une coalition

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-May-2018   5903
Issa Tchiroma et H. Moustapha Peter Kum
Le président national de l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Progrès (ANDP), Hamadou Moustapha demande une coalition des partis politiques du Septentrion.

Le président national du Front pour le Salut National du Cameroun (FSNC), Issa Tchiroma Bakari, a organisé un grand meeting le mardi 8 mai 2018 dans la ville de Pitoa, bastion de l’UNDP. L’invité surprise de ce meeting qui a drainé une foule de près de 10 000 personnes au stade municipale de Pitoa, fut le président national de l’Alliance Nationale pour la Démocratie et le Progrès (ANDP), Hamadou Moustapha qui a ému les sympathisants du FSNC.

Meeting d'Issa Tchiroma (c) Peter Kum

« En 1992, nous avons créé un parti politique (UNDP ndlr). Vous Tchiroma, Samuel Eboa et les autres nous avons fait grandir le parti et aux premières élections, nous avons eu 68 députés. Aujourd’hui le parti est agonisant et se retrouve seulement avec 5 députés. Nous avons tous abandonné le parti pour créer les nôtres. Je ne veux plus entendre parler du FSNC ou de l’ANDP, les fils du Septentrion doivent se mettre ensemble dans une seule formation politique comme au départ », a dit Hamadou Moustapha en coulant des larmes.

 Après son speech, Hamadoua Moustapha a laissé place aux dirigeants du FNSC de lancer des activités de redynamisation des organes de base du FSNC et  de saluer et féliciter les militants et sympathisants qui ont œuvré pour la belle prestation du parti lors des dernières élections sénatoriales avec un score de 22% dans la région du Nord.

La rencontre de mardi était également le moment de présenter solennellement les anciens cadres de l’UNDP tels que le maire de Pitoa et qui ont décidé de rejoindre les rangs du FSNC.

 « Le nombre important de militants qui a décidé de rejoindre le FSNC est la preuve qu’ils apprécient le parti mais aussi pour ce que son président national a réalisé dans la région du Nord. Le souci permanent que le président Issa Tchiroma a pour le bien-être des populations du Nord ne pouvait se passer inaperçu. Il a construit une cinquantaine de forages, il a acheté des ambulances et distribue des denrées alimentaires pendent le Ramadan », explique le Maire de Pitoa, Yerima Dewa.

En prenant la parole à son tour, le président du FSNC a indiqué que son parti soutien la candidature de Paul Biya à la prochaine élection présidentielle. « Un meeting sera organisé à Guider pour remercier le Président de la République pour le sénateur qu’il a donné au FSNC et un autre meeting à Garoua pour le remercier pour mon maintien au Gouvernement », a informé Issa Tchiroma.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez