Cameroun - Patrimoine: Les solutions de Manu Dibango pour mieux vendre l’Afrique (AUDIO)

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Oct-2017   1327 0
Username:
Password:
Manu Dibango Archives
Selon le saxophoniste de renommée mondiale, dont la démarche a toujours été de rendre visible l’Afrique, le continent noir doit s’organiser autrement au sortir du système de «la main tendue».

Actuellement au Cameroun où il prend part aux festivités marquant les 40 ans du CERDOTOLA (Centre international de recherche et de documentation sur les traditions et les langues africaines), Manu Dibango s’est prononcé sur les valeurs patrimoniales africaines et la manière dont elles peuvent être mieux valorisées à l’internationale. C’était ce vendredi 13 octobre 2017 au micro de nos confrères de la CRTV.

«Pendant longtemps j’ai joué avec les Occidentaux. J’ai joué leur musique et ils se sont rendu compte que je peux faire leur musique. J’étais donc intégré chez eux, ce n’était plus Manu l’Africain, c’était Manu. Et c’est à ce moment-là que j’ai dit: j’ai quelque chose de chez moi, est-ce qu’on ne peut pas essayer de jouer. Là, ils consentent à jouer. Parce que tu as joué d’abord leur truc. Mais si tu arrives en disant: ah, je suis africain, je fais la musique africaine, tu n’as aucune chance. Et pour arriver à ce stade-là, il faut éviter la médiocrité», a-t-il expliqué, prenant son exemple personnel.

L’intégralité de l’interview accordée à la CRTV dans l’audio ci-dessous:

Manu Dibango parle de la valorisation du patrimoine afriacin CRTV
Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez