Cameroun: Paul Biya désavoue Gilbert Tsimi Evouna et le ministre de l’Administration territoriale ordonne l’installation du Maire élu de la Commune de Yaoundé 6e

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Aug-2017   12222 6
Username:
Password:
Mbongochobi   42017-08-14 18:56
#1
Même entre les dictateurs, il ya toujours les désaccords.
      0
LENOIR   112017-08-14 00:50
#2
Le camarade Tsimi EVOUNA, a oublie les dispositions generales de notre parti le RDPC qui stipule que: l'Etat a PRIMAUTE sur toute Association et sur tout parti politique.

La Commune etant un demembrement de l"Etat, l'election dans une Commune demembrement de l'Etat ne saurait ete aucunement par une Decision du Parti ou de son Membre.

Le camarade TSIMI EVOUNA en sa qualite de Chef de Delegation Departementale du RDPC dans le MFOUNDI aurait tout simplement fait son rapport et l'adresser a la hierarchie du Parti pour decision disciplinaire envers les membres du parti ayant desobei aux instructions. Vioila!

Pour cet acte il doit etre lui-meme transmis a la Commission de discipline du Parti, il pour violation de son reglement en voulant mettre le PARTI AU DESSUS DE L'ETAT, alors qu c'est l'Etat qui a primaute sur le Parti.
      0
Foxcmr   222017-08-13 23:05
#3
quand personne ne sait reellement ou les limites de son pouvoir se trouvent ca donne exactement cela...
      0
Meleyaa   112017-08-13 20:59
#4
je suis hors sujet mais excusez moi je voudrais savoir pourquoi au Cameroun le nom vient avant le prénom jusqu'au jour où un individu devient un "ndjim tété"?
exemple: 1- Yoki Onana Jacques, Ngah Virginie Simone
2- René Emmanuel Sadi.
Mais pour revenir au sujet il convient de dire Mbarga Mboa et Mama Fouda 1, Tsimi Evouna 0 car la vrai bataille était entre ces messieurs.
      0
Educator   62017-08-13 20:51
#5
A fake document as it does not carry the correct letter-heads in the national languages.
Wait till Mr Musonge gets hold of you if you keep sending these ad hoc fakes!!
      0
Nzalang_Kmer   372017-08-13 18:58
#6
Monsieur Tsimi Evouna, nous autres venons de villages de l'interland Cameroun mais même là-bas on ne gère pas les gens comme ça. Vous avez vu que ça coincait et vous étiez dans le faux. Pkoi avoir insisté? C'est pas malin...

Vous vous êtes grillé (politiquement) bêtement et personnellement je vous souhaite d'aller rapidement à la retraite car vous êtes un homme du passé.
      0
Gilbert Tsimi Evouna Archives
Un arrêté du ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation (MINATD) signé le jeudi 10 août 2017, valide l’élection du Maire Yoki Onana Jacques et de ses quatre adjoints

Le MINADT René Emmanuel Sadi constate pour compter du 23 juin 2017, l’élection du Maire et des adjoints au Maire de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé 6e département du Mfoundi Région du Centre. Dans l’arrêté qui l’annonce, il est précisé à l’article 3 qu’il abroge toutes dispositions antérieures contraires.

Ainsi s’achève le bras de fer qui a opposé pendant environ deux mois, le nouvel exécutif élu conduit par Jacques Yoki Onana à Gilbert Tsimi Evouna, le Chef de la délégation permanente départementale du Comité central du Rdpc pour le Mfoundi. Ce dernier avait demandé à ses conseillers municipaux tous militants du RDPC de voter le Maire sortant Esther Effa et d’élire Jacques Yoki, Saint Eloi Bidoung, Ghislain Kwayep et Marcus Essomba, respectivement 1er, 2ème, 3ème et 4ème adjoint. 

Cette consigne de vote a été rejetée par la majorité d’électeurs qui refusent désormais qu’on leur impose des dirigeants parachutés par la hiérarchie de leur parti politique. Les leaders des insoumis, Jacques Yoki Onana, Saint Eloi Bidoung et Ghislain Kwayep Mbiada avaient alors constitué une liste concurrente qui a été par la suite plébiscitée (39 voix) au détriment de celle conduite par Esther Effa (12 voix), la protégée de la hiérarchie du Rdpc dans le Mfoundi.

Un affront pour Gilbert Tsimi Evouna, qui, pour se venger à tout fait pour bloquer l’installation du nouvel exécutif tout en manœuvrant pour la reprise du scrutin,

Peine perdue car, selon nos sources, Paul Biya, le Chef de l’Etat et président national du RDPC a donné des instructions pour le respect du verdict des urnes.

Une issue qui donne par ailleurs raison à Martin Oyono, député RDPC de l’Océan et élite de la Région du Sud qui avait prédit le dimanche 06 août 2017 sur le plateau de l’Arène, une émission dominicale diffusée sur la chaine privée CANAL 2 international que l’élection du nouvel exécutif contestée par Gilbert Tsimi Evpuna sera validée et le Maire Yoki et ses adjoints installés. Justement, selon nos sources, Le nouvel exécutif de la Commune de l’arrondissement de Yaoundé 6e sera installé le vendredi 18 août 2017.

Le docunent (c) MINATD
Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez