Cameroun: Paul Biya, le Chef des armées, prescrit une enquête suite au naufrage d’un navire de l’armée ayant entraîné la disparition d’une trentaine de militaires

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Jul-2017   10570
Armée camerounaise Archives
Le président de la République veut connaitre la cause et le bilan officiel de l’accident d’un bateau logistique du Bataillon d’intervention rapide (Bir) qui a coulé au fond des eaux après avoir chaviré au large de Debunsha, localité de la Région du Sud-Ouest.

Mis au parfum du naufrage de « Mudemba », nom de baptême d’un bateau logistique du Bir, le président de la République, Chef des armées, a immédiatement prescrit la mise sur pied d’une commission d’enquête pour connaitre les circonstances de cet accident.

A ce propos, une cellule de crise est à pied d’œuvre depuis hier au ministère de la défense à Yaoundé et à Limbé, ville balnéaire de la Région du Sud-Ouest qui abrite la base du Bir.

Une communication de Joseph Beti Assomo, le ministre délégué à la présidence chargé de la défense, a permis de savoir que le navire de l’armée camerounaise qui a chaviré, est parti hier dimanche 16 juillet 2017 de Douala, Région du Littoral avec 37 personnels à bord pour une mission de ravitaillement à Bakassi, Région du Sud-Ouest.

Le bateau qui n’est jamais arrivé à destination, a chaviré au large de Debunsha, une localité de la Région du Sud-Ouest. Des patrouilles maritimes lancées pour des opérations de recherche et de sauvetage, ont permis de sauver trois soldats et de se rendre compte qu’après avoir chaviré, le bateau a coulé au fond des eaux.

Le bilan de ce naufrage est attendu, tout comme les conclusions de la commission d’enquête présidée par le Secrétaire d’Etat à la défense chargé de la Gendarmerie.

SUR LE MEME SUJET:



Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez