Cameroun - People: Rigobert Song dit merci au Centre des urgences de Yaoundé pour sa prise en charge lors de son AVC

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Apr-2017   33649 8
Username:
Password:
Geronimo   22017-04-04 20:01
#1
@L'Acteur

Nous ne sommes pas sortis de l’auberge et tu as raison ne mentionner la dérive qui s’empare du retour de notre Song. Seulement, cette dérive est le propre des sociétés ou l’injustice et la frustration ont fait leur lit. Les espagnol disent «en una situación de supervivencia crónica, todo da lugar a una merienda de lobos» entendez: “Tout dans des conditons de survie chronique mene à se regarder en chiens de faillence”.

Quand il n’y en pas pour tous et que les inégalités et les traitements de faveur pour les «happy few» sont criards comme c’est le cas, le peuple rejette la junte et ceux qui affichent leurs accointance avec les tortionnaires.

Chaque chose ayant par ailleurs son revers, par ces temps d’incertitudes et de tentions sourdes, l’ostentation que fait le régime de l’affaire Song peut aussi susciter des réactions démesurées.

Et c’est certainement le cas pour quelque sorties indociles

Entre nous, il manque de la pudeur dans cette célébration du régime.
      0
Goodman   212017-04-04 17:36
#2
Rigobert Song fait parti des nantis de la société camerounaise...C est pas à l état du Cameroun de s occuper de lui avec beaucoup d argent qu il a gagné c'est lui au contraire qui devrait s occuper des camerounais qui n'ont pas eu la même chance que lui...Paul Biya et son épouse doivent aider les camerounais les plus démunis et non les nantis car dans ce pays c'est devenu une coutume les Charles Ndongo et même certains ministres qui ont amassé des colossales fortunes tombés malade ils se tournent vers le chef de l état qui signe leur évacuation vers l étranger . Cette excroquerie doit cesser ... Rigobert Song est fortuné occupez vous des vrais nécessiteux qui manquent 1000fcfa pour acheter leur médicaments.Que Song arrêtes son déplaisant cirque...
      0
Jeannot_Ekoundo   52017-04-04 17:23
#3
@Rigo,

A peine remis que tu toast déjà le champagne?
      0
L'Acteur   22017-04-04 16:34
#4
Geronimo
Merci d'avoir pris la peine de tenter de m'expliquer certaines subtilités qu'il y'a autour de cette maladie de Rigobert Song. C'est déjà une bonne chose si le peuple est au courant qu'il y'a de la récupération politique derrière orchestrée par le gouvernement à travers la portée de l'image de Rigobert Song. Toutefois, cela ne donne pas le droit à certains mécontents de perdre le nord . Nous dénonçons tous les injustices sociales et autres inégalités qui méritent d'être dénoncées au Cameroun mais il y'a une limite entre ce qui relève du bon sens , de l'aigreur et du politique. J'ai lu des énormités ici contre Rigobert Song comme si c'était lui qui était responsable de certains malheurs des Camerounais . Restons raisonnables quand même. A force de jouer les moralisateurs, certains à travers leurs propos désobligeants ne se rendent pas compte qu'ils deviennent des démons car pour eux , comme les gens sont morts à Eseka et ailleurs dans l'indifférence des autorités , alors les mêmes autorités devaient logiquement aussi laisser Rigobert Song mourir. Pour eux c'est comme une injustice que Rigobert Song soit encore en vie aujourd'hui. Et à partir de là Rigobert Song doit la boucler , se cacher et éviter de remercier les gens qui l'ont aidé . Ça c'est le raisonnement typique des jaloux et des aigris. Des gens qui sont aveuglés par leur sort au point de souhaiter malheur à tout ce qui bouge...
      0
District_attorney   132017-04-04 15:14
#5
La nous sommes vraiment tombé bien bas...La pipolisation. Combien de camerounais meurent de suite d avc ? Peut on avoir des statistiques ? Ce fameux centre s ils etaient si competent que cela serait il allé continuer les soins en Europe ? On vient sabrer le champagne de qui se moque t on ?
C est vraiment de mauvais gout
      0
District_attorney   212017-04-04 15:14
#6
La nous sommes vraiment tombé bien bas...La pipolisation. Combien de camerounais meurent de suite d avc ? Peut on avoir des statistiques ? Ce fameux centre s ils etaient si competent que cela serait il allé continuer les soins en Europe ? On vient sabrer le champagne de qui se moque t on ?
C est vraiment de mauvais gout
      0
Geronimo   142017-04-04 14:42
#7
@L'acteur,

Le problème n’est pas que Song, que du reste nous aimons tous, présente ses remerciement au peuple et a tous ceux qui ont œuvré à son recouvrement.

Mais surtout, la récupération politique qu’en fait le gouvernement qui utilise cet évènement, pour faire oublier que des honnêtes citoyens des régions Anglophones sont incarcérés pour leurs opinions politiques.

Que par les bonnes grâces du gouvernement, ces mêmes régions n’ont pas de flux internet depuis deux mois (une punition collective cruelle qui ne peut s’égaler qu’au délit de l’atavisme génétique; «si ce n’est toi c’est donc ton frère [ou] c’est donc quelqu'un des tiens» de la fable du loup et l’agneau).

N’oubliez pas qu’Akono JP a été dans même situation. Seulement c’était à une époque ou il n’y avait pas de revendications politiques.
      0
L'Acteur 25    62017-04-04 13:54
#8
Voilà une action de remerciement qui ne va pas faire plaisir à certains aigris qui vont encore demander à Rigobert Song de là boucler au nom des morts d'Eseka et autres comme ce lugubre journaliste de l'autre jour.... Comme si dire merci parce qu'on a eu la grâce d'être secouru était devenu un crime.
      0
Rigobert Song Bahanag au Centre des Urgences de Yaoundé - 03/04/2017 Cameroon Tribune
L’ancien capitaine des Lions indomptables est allé dire merci hier au personnel soignant du Centre des urgences de Yaoundé pour sa prise en charge avant son évacuation sanitaire en France en octobre dernier.

«Je me suis permis de venir vous dire merci tout simplement, parce que si je suis en parfaite santé, c’est parce que vous avez tout mis en œuvre pour que je puisse retrouver la forme et la santé», a dit Rigobert Song Bahanag à l’endroit du personnel de cette formation hospitalière.

«Sa reconnaissance va aussi à l’endroit du couple présidentiel, Paul et Chantal Biya qui l’ont soutenu dans cette dure épreuve et ont concouru à son  rétablissement. Le peuple camerounais n’étant pas en reste», indique le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune qui relaie cette information dans son édition de ce mardi.

Pour le Dr Louis Joss Bitang, directeur du Centre des urgences de Yaoundé, c’est tout le personnel médical qui est fier d’accueillir et de voir son ancien patient en forme. Dans cette ambiance conviviale, l’hôpital a sabré le champagne en l’honneur de l’hôte du jour. L’ancien Lion indomptable a auparavant été reçu en audience par le ministre André Mama Fouda.

Rigobert Song avait quitté le pays 4 octobre 2016 en avion médicalisé, pour se rendre en France après avoir été victime d’un accident cérébral vasculaire deux jours plus tôt. Sept mois plus tard, et après trois opérations liées à un anévrisme cérébral, Rigobert Song garde plus ou moins son look. Dreadlocks plus courtes qu’auparavant, il se déplace tout seul, souriant comme d’habitude.

L’ex-Lion indomptable et coach des Lions A’ se dit prêt à préparer le prochain Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). «Je dois commencer à regarder les matches du Championnat et trouver des joueurs assez bons qui vont venir faire la différence et être à la hauteur des Lions qui nous ont séduits il y a quelques mois», a dit Rigobet Song dimanche 2 avril 2017 sur le plateau du 20h 30 sur la CRTV.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez