Cameroun - Performance: Fokam Kammogne, Protais Ayangma, Constant Nemale, et Rolande Kammogne  parmi les 100 qui influencent l’Afrique

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Dec-2016   31210 9
Username:
Password:
Kolo Mama   122016-12-22 14:24
#1
qu'on le veule ou pas, les bams ne sont plus à la dimension du cameroun ! tant pis pour ceux que tchiroma dit mandatés sur facebook sans doute pour nous faire honte avec des termes comme : "les bamis sont des têtes de taro" ou encore ils ont le logiciel tribal dans leur mémoire : dans les pays étrangers où ces bamis installent chaines tv on ne voit pas ça, ali bongo et sassou inaugurent les industries sans comprendre ce genres de propos, en Afrique du sud on inaugure les hôtels de monkam pascal sans chercher à savoir s'il est bami, le monde entier se réjouit des chaines africa 24, afriquemedia ou voxafrica qui sont camerounaises, express union assure le transfert d'argent entre pays d’Europe après ceux d’Afrique, à la fierté de tous les africains : vivement que les autres aient le logiciel tribal si c'est ça le secret ! où trouve-t-on les têtes de taro finalement ? la seule erreur à ne pas commettre : éviter de vouloir défier les bamis ; les étrangers l'ont très vite compris et ne pas le comprendre suscite en vous jalousie et haine sans fondement
      0
Ndokoti   52016-12-22 03:45
#2
mes escuses pour mes propos deplaces sur les Bamis. Mon commentaire etait maladroit.... ils sont des bosseurs, c'est clair
      0
Berka   62016-12-22 02:46
#3
@ Ndokoti,

C'est la derniere trouvaille, maintenant les betis pistonnent les bamilekes? Parce que quand le Vieux Paul est arrive, il me semble que le plan etait de creer une classe d'hommes d'affaires betis pour enfin remettre ces maudits bamis a leur place.

On a vu ce que ca a donne. Les betis autour du Vieux Paul (car je ne saurais faire porter le fardeau a TOUS les betis car certains galerent) me rappellent un peu, toute proportion gardees, les familles du golfe persique. Tout le petrole au monde ne transforme pas en createur de richesse. En revanche, ca permet les voitures de luxe, les p.tes, les beuveries sans fin. Mais hey, j'espere au moins que c'etait fun.............LOL.
      0
Kolo Mama   212016-12-21 22:28
#4
heureusement qu'il existe encore des camerounais qui parviennent à surmonter la haine et la jalousie pour que cette économie maintienne la tête hors de l'eau ; vous dites bami... bami... c'est encore mieux que ces injures de haine que des gens prennent l'argent pour passer leur temps à répandre sur facebook ; voilà des gens qu'on prend pour modèle dans les autres pays et au cameroun on nous distrait avec bami... bami ... tant tôt les gens se cachent derrière chaque bami ! pour avoir une chaine tv ou un hôtel, a-t-on besoin de se cacher derrière quelqu'un ?
      0
Ndokoti 11    42016-12-21 15:08
#5
Bami
      0
Ndokoti 14    52016-12-21 15:08
#6
Frank Biya, les fils Meka, les fils Bebe ngo etc.... sont les mains tapis dans l'ombre et sont les grand katika.
Cette liste est faite des marionnettes. Les vraies influences sont derrière les rideaux. On sait tout Ca. Chaque Bambi sur cette liste à son Beti qui le pistonne
      0
Malabarrare   102016-12-21 13:59
#7
Vous dites que ça n'a rien à voir avec la fortune mais vous en parlez quand même et ceux que vous citez là n'ont rien à voir avec moi.
      0
Bokassa1er   92016-12-21 13:54
#8
les 100 homosexuels
les 10 voleurs
les 100 que l eprvier guette
les 100 quii pissent au lit
les 100 chié kaka
les 100 qui puent
les 100 qui ne s ebrossent pas les dents
les 100 cocus
      0
Nyambarindon   202016-12-21 11:23
#9
Depuis quelques années,les médias nous ont déniché un nouveau truc:
"Les 100 qui influencent l'afrique"
Un petit truc qui marche!

D'abord les 100"élus",qui vont acheter chacun son numéro.
Puis ces exemplaires qu'ils vont offrir aux membres de famille
puis a des amis et relations.
Et ces tiers qui reconnaissant tel ou tel avec qui ils auraient grandi dans le même quartier s'achète un numéro,etc..

On est sur avec ça de pouvoir placer au bas mot 5000 numéros.

ça fait marcher les ventes,et ça influence les chiffres d'affaires...
      0
Rolande Kammogne, fondatrice de Voxafrica Archives
Quatre camerounais figurent dans le classement 2016 des personnalités qui transforment le continent africain.

Le Cameroun est bien représenté dans le classement 2016 du Financial Afrik. Le magazine panafricain a classé 100 personnalités qui de son avis contribuent de façon significative à la transformation du continent. «Il ne s’agit ni d’un classement par la fortune, encore moins par l’âge. Nos choix se sont basés sur l’impact des idées, des activités, des inventions, des réseaux ou encore de la production médiatique dans le développement de l’Afrique», explique Financial Afrik sur son site.

Quatre Camerounais figurent dans ce classement. D’abord Paul Fokam Kammogne Au sujet du magnat de la banque, les auteurs écrivent que le «président du groupe Afriland First Bank et de la compagnie SAAR, est l’un des premiers acteurs africains de la finance grâce à un sens inné des affaires». Avec une fortune estimée à 900 millions de dollars, Fokam Kammogne a été classé en 2015 à la 2e position des plus riches de l’Afrique noire francophone.

L’autre camerounais présent dans le classement de Financial Afrik est aussi un homme d’affaires. Protais Ayangma est le Président fondateur de l’organisation patronale Entreprises Cameroun (ECAM) et ancien Directeur Général de Colina Assurances. Il est par ailleurs le patron de la South Media Corporation, l’entreprise qui édite le quotidien Mutations. Financial Afrik dit de lui qu’il «reste un homme incontournable dans la planète des affaires en Afrique».

Le 3e est un journaliste. Constant Nemale est le fondateur de la chaîne panafricaine Africa 24. «…un projet panafricain qui est parvenu à s’imposer dans un secteur très concurrentiel», lit-on.

Rolande Kammogne est la seule femme du groupe. La fille de Paul Fokam Kammogne est «la présidente et fondatrice de Voxafrica, une télé qui a réussi à tracer son sillon à la fois dans l’univers anglophone et francophone. En 2016, Vox Africa était au cœur des élections présidentielles gabonaises», souligne Financial Afrik.

Outre les Camerounais, on retrouve dans ce classement le Nigérian Aliko Dangote, l’une des meilleures fortunes du continent;  Bechir Ben Yahmed du groupe Jeune Afrique, ou encore Cristina Duarté, ancienne ministre du Cap-Vert. 

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez