Cameroun - Politique: Selon John Fru Ndi, «le Gouvernement est mauvais élève en matière de gouvernance»

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Jan-2017   3531 2
Username:
Password:
Moussoungedi   02017-01-08 11:51
#1
. Fru Ndi, tout comme le parti au pouvoir et toute la classe politique d'ailleurs, vous et votre parti êtes coupés de la réalité pour des raisons évidentes. C'est depuis des années que la jeunesse camerounaise s'est rendu compte que pour vous aussi, la politique ne représente qu'un moyen d'enrichissement personnel et d'embourgeoisement.

Pendant que cette jeunesse que vous semblez connaître se faisait tuer dans la rue pour avoir révendiqué la victoire qui vous revenait en 1992, vous avez préferé vous rentrancher dans votre résidence à Ntarikon au lieu de descendre dans les grandes villes vous mettre aux côtés de vos partisans et supporteurs. Depuis lors, vous vous êtes acoquiné avec le régime en place pour devenir un opposant de paille.

Ainsi vous ne représentez plus rien sur l'échiquier politique national et les événements qui se déroulent dans la Southern Cameroons, vous offre une occasion de vous refaire une santé politique. Oui, M. Fru Ndi vous vous êtes reduit à faire de la récupération politique comme le parti dont vous êtes sensé être l'opposant principal.

Sachez-le la jeunesse est fatiguée pas seulement du RDPC, mais d'une classe politique incompétente, moribonde et en manque de vision et créativité
      0
Nyambarindon   02017-01-07 17:10
#2
«le Gouvernement est mauvais élève en matière de gouvernance»(dixit Fru Ndi)

Après mon expérience de 1992,Réalisme oblige,moi je serai plutôt un meilleur élève que lui..
      0
John Fru Ndi Archives
Le leader du Social Democratic Front (SDF) a fait cette remarque au cours de la présentation de son discours du Nouvel An à ses militants, mardi 3 janvier 2017 à Bamenda.

Le président national du Social Democratic Front (SDF) a présenté ses vœux de Nouvel An à ses militants le 3 janvier dernier à Bamenda. Au cours de cette rencontre, le chairman n’y est pas allé du dos de la cuillère pour indiquer que le Gouvernement Biya n’a pas compris depuis 34 ans la notion de bonne gouvernance, peut-on lire dans Le Messager du vendredi 6 janvier 2017.

«Si les choses ont dégénéré jusqu’à ce niveau, c’est parce que le Gouvernement Biya a refusé d’écouter, singulièrement lorsque les appels émanent de certaines personnes de certaines parties du pays. Nous sommes devenus xénophobes sur des questions qui affectent profondément le pays», dixit John Fru Ndi.

En effet, pour lui, le travail du Gouvernement consiste à écouter au lieu de penser que certaines personnes sont plus égales que  d’autres. Dans la même lancée, il estime que le Gouvernement en place rejette le fédéralisme non pas par ce qu’il est mauvais dans son essence, mais simplement parce que cette forme de gouvernance est suggérée par certaines personnes et structures dont le SDF.

Par ailleurs, le chairman a tenu à faire des propositions pour sortir de ce tumulte. À titre de conseil, il souhaite au Gouvernement d’avoir «l’humilité d’écouter et de cesser de projeter son droit». Fru Ndi pense que le premier geste de bonne volonté à l’occasion de la nouvelle année 2017 consisterait pour Paul Biya de libérer «immédiatement» les jeunes interpellés à Bamenda et gardés à vue à Yaoundé. De même qu’il est temps d’ordonner le retrait des forces de l’ordre des rues de Bamenda, souligne le journal.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez