Cameroun: Pour son vol inaugural à Dakar le 8 décembre prochain, CAMAIR-CO embarquera 130 passagers dont une cinquantaine de membres du GICAM

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Dec-2017   8748
Boeing 737-300 de Camair-Co Archives
La délégation du patronat camerounais compte y séjourner 48 heures pour un rendez-vous d’affaires avec le patronat sénégalais.

Après les déssertes nationales et de la sous région Afrique centrale, la Cameroon airlines corporation (CAMAIR-Co), continue son offensive. La compagnie aérienne nationale procède à son vol inaugural de Dakar (Sénégal) le 8 décembre prochain. Un vol test qui aura la particularité de conduire au pays de La Teranga, 130 passagers dont une délégation du Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM) forte d’une cinquantaine de personnes. Selon une source du GICAM, cette délégation séjournera pendant 48 heures, rencontrera pour l’occasion le patronat sénégalais pour un rendez-vous d’affaires.

Pour cette réouverture vers le Sénégal, le top management de « l’étoile du Cameroun », dit repondre à un choix stratégique. « On choisit Dakar parce que nous allons vers la pointe du Cap-Vert et que c’est la côtière qui va nous faire renaître », justifie Georges Djangue Poh, chef du département marketing à CAMAIR-CO. Ce dernier affirme par ailleurs qu’il y a une très grande transhumance des populations entre l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale. Les vols commerciaux vers le Sénégal débuteront le 15 décembre prochain, jour de d’ouverture de la désserte d’Abidjan (Côte-d’Ivoire), escale du trajet Douala-Dakar.

Avec au programme, quatre vols  par semaine: lundi, mercredi, vendredi et dimanche. « Le fait d’aller sur les lignes régionales permet de changer de palliers et de donner aussi à la compagnie une nouvelle dimension plus dynamique, qui permet peut-être d’avoir des meilleures recettes et une meilleure rentabilité », espère le chef de département marketing de CAMAIR-CO. Mais en attendant l’ouverture de la désserte de Dakar, CAMAIR-Co procède dès ce 3 décembre à la réouverture de la ligne de Bangui en République centrafricaine (RCA).

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez