Cameroun - Préparation de la CAN féminine: Le Cameroun humilié par la France (6-0)

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Oct-2018   2660
France 6 - Cameroun 0 Getty
Les camerounaises ont reçu une douche froide mardi en match amical à Grenoble (France).

Christine Mani et ses partenaires n’auront tenu que 36 minutes. Le temps pour les françaises d’ouvrir le score par l’entremise de la camerounaise d’origine Griedge Mbock Mbathy bien placée pour reprendre un coup-franc de Le Sommer qui avait ricoché sur le poteau. A la pause le Cameroun est déjà mené (2-0) après une nouvelle réalisation de Diani Kadidiatou.

Les Lionnes vont lever le pied au retour des vestiaires. La sanction est lourde : quatre nouveaux buts pour les Bleues pour un score total de (6-0). Mbock Mbathy et Kenza Dali signent un doublé. Eugénie Le Sommer y est aussi allée de son but. Il s’agit de la 3ème gifle de l’équipe de France à une sélection africaine. Le Ghana et le Nigeria avaient déjà été corrigés à chaque fois par le score de (8-0).

Humiliation programmée 

C’est le contraire à vrai dire, qui aurait surpris. Les récentes finalistes malheureuses du tournoi féminin du COSAFA ont eu toutes les peines du monde à préparer cette rencontre. C’est seulement hier mardi, le jour du match, que le sélectionneur Joseph Ndoko et son staff ainsi sept joueuses (Ngo Ndom, Raissa Feudjio, Ngo Mbeleck, Meyong, Thérèse Abena, Ndeme, Edjangue) ont pu rallier la France.

Le groupe est arrivé à Paris aux premières heures de la matinée et a rejoint Grenoble grâce à un avion mis à leur disposition par la fédération française de football. Un autre groupe, constitué de joueuses professionnelles se trouvait déjà sur place depuis quelques jours, sous la houlette des entraîneurs Emmanuel Mabouang Kessack et François Ngoumou, appelés en rescousse.

Conséquence logique, les camerounaises ont bu la tasse. Très inquiétant pour les vice-championnes d’Afrique qui iront à l’assaut de la CAN dans un peu plus d’un mois.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez