Cameroun - Promesses: Les 3000 forages de Paul Biya pour le Grand Nord aux oubliettes

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Sep-2017   1980 12
Username:
Password:
Alternative    02017-09-14 03:11
#1
Sphere.
Si ta vision ce sont les puits peut-être que la vision de BIYA ce sont les ordinateurs chinois.
Qui a plus de vision à ton avis: c'est toi bien sûr.
      0
EyohDibindi    22017-09-13 15:47
#2
Un bon menteur vit au depant de qui l'ecoute!
Vive les fontaines et les forrages! Qui sait peut être en 2035.
      0
Bibolo1   12017-09-12 21:09
#3
@ Alternative je ne te cible pas oooo!
      0
Bibolo1   22017-09-12 21:08
#4
@ JMNkoussa et oeil du Sahel,
il parait qu'il va passer par le coin dans un future proche, profitez-en pour lui demander des clarifications, je parie qu'il ne dira rien du genre @Alternative, ce sera plutot les promesses n'engagent que ceux qui y croient.
      0
Atangal    202017-09-12 19:36
#5
Quand c'est pour la populace Kim Jong Paul le magnanime n'a que des promesses.
Mais si le cheveu d'un blanc est en péril, là ce sont des milliards qu'il va trouver pour récompenser des "terroristes"
Qui attend les ordinateurs?
      0
Garoua   132017-09-12 19:26
#6
Moi je dis, le forages sont "dans la sauce" !
      0
Yeswecan    122017-09-12 19:07
#7
Attendre l'emergence en 2035 svp . . .
      0
Sphere   192017-09-12 19:06
#8
Alternative il sait qd meme pouvoir s'endetter pour des chinoiseries d'ordinateurs ?
Il faut un minimum de vision pour savoir ou on va.
      0
ALTERNATIVE21    52017-09-12 19:00
#9
Biya doit d'abord combattre BOKO HARAM. Après il pourra creuser les puits.
Les populations vont choisir entre mourir de soif et mourir de BH.
Pauvre Biya
      0
Goodman   202017-09-12 18:52
#10
Les promesses de Paul Biya n'engagent que ceux qui y croient.Un grand demagogue l'homme.. que n'a-t-il pas promis
      0
Ivyleague   232017-09-12 18:47
#11
Manque de financement mais Biya a de financement pour acheter des ordinateurs chinois. Vraiment un manque de vision. Bakary trouvera sûrement une raison pour ça.
      0
Adama    262017-09-12 18:21
#12
Comme les dix stades gazonnés de Tombi et les 25 stades omnisports de Semengue.

Pays pourri.
      0
Un forage Archives
Promis en 2011 par Paul Biya lors de la campagne pour l’élection présidentielle, le projet n’a jamais vu le jour.

Six ans que la promesse a été faite ! L’Œil du Sahel paru hier 11 septembre 2017, rappelle qu’en lançant à Maroua le 4 octobre 2011, sa campagne électorale pour la présidentielle, Paul Biya avait promis un important projet de fourniture d’eau potable aux populations du Grand-Nord.

Le président-candidat, rappelle le journal, avait déclaré à ce propos : « Un programme spécial de réhabilitation et de construction de forages d’eau potable en zone rurale est prévu, afin d’améliorer l’accès des populations à l’eau potable et ainsi mieux combattre les épidémies de choléra et autres maladies hydriques », avait dit Paul Biya.

Six ans plus tard, rien n’a été fait. A 12 mois de la fin du mandat présidentiel en cours, « les populations des trois régions septentrionales (Adamaoua, Nord, Extrême-Nord) continue d’attendre le début de la matérialisation de cette promesse électorale », lit-on. Pourtant, en début d’année 2016, le ministre de l’Eau et de l’Energie (MINEE), Basile Atangana Kouna avait tenu à rassurer les populations sur la réalisation de ce projet dont la livraison était prévue en 2017.

Un an après, c’est le statuquo. Le problème, selon des sources du journal se situe au niveau du financement. Les capitaux sont introuvables. Il est maintenant à espérer que le projet figure parmi ceux qui sont en cours de montage au MINEE pour 2018 avec l’aval du Fonds Monétaire International.

 

 

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez