Cameroun: Qui est Hugo Broos, le nouveau sélectionneur des Lions Indomptables ?

Par Wiliam TCHANGO | Cameroon-Info.Net
- 13-Feb-2016   63766 43
Username:
Password:
Bernardint   02016-02-15 18:51
#1
Une grande nation de football sans stades, sans fédération nationale crédible et pire, sans joueurs dignes de ce nom !

Aussi longtemps que nous ne prendrons pas la mesure de ce que nous sommes, la chute continuera. Et bientôt, le pétrole !

------------------------------

Gadjere

Mon frère, avec quoi le Cameroun payerait-il un coach renommé ? Qui d'ailleurs accepterait encore de venir se perdre dans la mélasse que Maitre Essingan nous a laissée ?

Il nous reste nos souvenirs.
      0
Nyambarindon   32016-02-15 14:44
#2
pas très rassurant tout çà.

Quand je relis les motifs de limogeage de Finke tels qu'ils furent avancés par Tombi a Roko,j'en suis à me demander quels types de dirigeants nous avons a la tête de notre football

Ont-ils seulement une vision responsable projetée sur le moyen long terme?

Ou se contentent-ils de prendre des actions épidermiques,au gré des desiderata d'obscurs réseaux tapis dans l'ombre et agitant des fantasmes d'un certain "public camerounais"
      0
Iceman   22016-02-15 06:02
#3
La presse camerounais nous aura tourné en bourrique avec les histoires de short-liste; personne n'a rien vu venir.
Puisque que cette nomination vient d'un exécutif illégal , Hugo Boss n'est assurément pas entraineur des Lions indomptables. Abdouramane, Bell et Loga vont à juste titre le lui rappeler. Si les lions remportent une victoire avec cet entraineur, les trois mousquetaires iront au près du TAS pour l'annulation de cette victoire jusqu'à la reprise des élection... Loooooool.
      0
TBA   52016-02-14 19:42
#4
Rosy (Uccle): TBA, nous ne voulons pas un noir, mais un camerounais. Les blancs entraineurs ont le droit d'echouer, mais le camerounais a le devoir de reussir. Pourquoi cette discrimination?

la question de discrimination me revient-elle? Je pense qu'il y a faute de lecture car
Je me pose justement la question de savoir en quoi la couleur de la peau du nouveau selectionneur tient pour argument ou justificatif d'indignation?

Je n'ai JAMAIS pense ou insinue ou suggere meme un systeme discriminatoire en plus basee sur les origines (race, pays... etc.) ou autres. Au contraire, je dis bien d'elever le debat et de faire preuve d'honnetete!

Le "camerounais" que la majorite ici veulent n'est pas la aujourd'hui parce que les dirigeants en place en ont decide ainsi... Rien a voir avec Broos. C'est un fait.
Est-ce si injuste que ca que de demander a mes compatriotes de s'en prendre a qui de droit?

Mon opinion est pourtant simple et je repete: blanc, noir, camerounais... whatever... mettez meme un genie de chez genie a ce poste. A l'allure des choses, la legendaire force du desordre et de la critique seront comme d'habitude precurseurs des memes mediocres resultats. On ne va pas faire des miracles! et avancer dans le hasard!
pourquoi ne pas changer de strategie? evoluons un peu aussi!
      0
TBA   22016-02-14 19:03
#5
@Lenoir (Mouscou): A vous lire, je constate que Vous FAITES PARTIE de ceux-la qui VEULENT QUE NOS INGENIEURS, TECHNICIENS SOIENT des ETERNELS ASSISTANTS DES EXPATRIES dans la conception, la realisation et l'execution de nos projets, pourtant ils sont MILLE FOIS plus COMPETENTS que vos PROTEGERS outreatlantique.

Commentaire: Desole mais j'ai bonnement eclate de rire a ce niveau. Je ne vois pas ou ma reaction aurait confirme cette revendication. Priere d'elaborer.

Oui, explique moi a quel moment exiger le professionalismel signifie "vouloir" que les notres soient eternels assistants? Pourtant mon analyse est claire et serait la meme quelque soit la personne qui aurait accede au poste de selectioneur. Je ne parle pas des personnes mais bel et bien du systeme en place.

Et parlant de competence, ne faisons pas la politique. La meritocratie avant tout. On ne va pas avoir des elans de patriotisme en desordre.
      0
Leimen   22016-02-14 17:48
#6
la corruption et l'esprit colonial amenent toujours les africans a croire que le blanc reste toujours superieur au noire par consequent nous courons toujours vers eux pour qu'ils reflechissent a notre place. quand es ce que les dirigants du football camerounais vont donner a un entraineur local le temps d'echouer comme ils l'ont fait jusqu'alors avec les occidentaux? le mal de l'Afrique est l'africain.
      0
Mengap   22016-02-14 17:10
#7
Oui et quand on va nommer un entraineur Belge au Cameroun certains vont parler de BLANC au détriment d'un entraineur local NOIR.
Mais quand vos Frères chapeautent comme Mr NJITAM les BLANCs dans leurs propres organisations sur leurs sols vous en dites quoi ?

J'encourage mes compatriotes à ne preter le flanc à ceux qui villependent le coach Belge Broos recemment nommé a la tête des LICs. ceux ci sont sont en deperdition de leurs gombo's ! Faites attention de ne pas tomber dans leur jeux!
      0
Gadjere   42016-02-14 12:30
#8
Un pays africain comme le Cameroun, avec le palmarès que l'on connait, aurait mérité une meilleure gestion de son équipe nationale. L'ordre et la transparence n'ont jamais tué personne. Un pays africain avec notre palmarès posterait un appel d'offres pour le poste de sélectionneur uniquement pour la forme. Lorsque nous sommes à la recherche d'un coach, une équipe techniciens à la morale irréprochable (DTN chez nous + quelques experts) devrait se réunir, définir l'objectif direct à atteindre, définir leurs attentes quant aux qualités du futur employé et préparer une liste réaliste de 5 noms et ensuite commencer à les contacter et discuter avec eux en coulisses. La philosophie du coach, preuve à l'appui devrait être un point majeur dans l'établissement de cette liste.

Personnellement, nos coachs locaux ne m'inspirent pas confiance. Ndtoungou, éternel second me semble manquer d'ambitions. Belinga, j'attends toujours de savoir ce qu'il a déjà gagné en tant que coach. Les seuls camerounais que j'aurais bien vu dans cette liste sont Marius Omog mais surtout Njoya Mesack, champion de Côte d'Ivoire et champion de Mauritanie et de retour en Côte d'Ivoire. Si l'on décide de jouer la carte africaine, j'opterais pour Lucio Antunes du Cap-vert ou Florent Ibenge de RDC.

A gestion opaque et amatrice, le coach qui va avec.
      0
Ngataman   82016-02-14 12:21
#9
Pourquoi perdre du temps aux gens et perdre de l'argent du pauvre contribuable? Vous n'avez pas pitie de nous? Ca vous coutait quoi de mettre directement dans les conditions pour postuler a ce poste qu'il FAUT ETRE BLANC. Pourquoi vous continuez a etre si complexe? Pourquoi le blanc meme nous fuis on continue a le suivre pour lui demander une recolonisation? Pourquoi continuer a leurs faire croire que nous sommes des moutons. TOMBI! Gros sorcier! OWONA! tete de choux! BI MVONDO! gros ventre petit ca-le-sson. Oh! pauvre Kmerun de Um Nyobe et de Felix Ouandie!
      0
Mengap   32016-02-14 10:09
#10
@Linternational
Ici Et La Bas

Je pense que tu as tout dit avec clairvoyance, nos frères ci rêvent en couleur ?

Le cas des entraineurs locaux a été débattu et tous ce qui en ressort est simple, notre système de promotion est complètement à revoir parce que tout le monde est corrompu par le gombo et les faux diplômes ?
      0
Mengap   62016-02-14 09:45
#11
Vous parlez d'une grande équipe qui est 62ème au dernier classement FIFA ? Avec Broos on va essayer de remonter la pente à condition d'avoir les joueurs.

Si les meilleurs tous les entraineurs dans le monde gagnaientt tout le temps cela se saurait. Je m'adresse surtout aux rêveurs qui croient que parce qu'on aura Trapattoni ou Mourinho que nous seront Champions d'Afrique. Qui connaissait Hervé Renard en Zambie avant la CAN 2012 ?
      0
Linternational   82016-02-14 09:35
#12
la loi du marche veut que si le Cameroun ne recrute pas ses enfants pour entrainer les lions, que ces entraineurs camerounais trouvent recruteur ailleurs.

alors, citez moi 10 entraineurs camerounais qui excellent quelque part au Cameroun ou a travers le monde. et par exceller, j'entends avoir gagne quelque chose, ou pris une equipe moribonde et l'avoir transformee en equipe competitive avec fonds de jeu.

avec l'humiliation que Belinga et Djonkep ont connue, pourquoi n'ont ils pas demissione? quels autres clubs/pays ont toque a leur porte?

vous voulez juste que les ministres demissionent. pourquoi pas les autres?

Enow Ngatchu, je lui souhaite de continuer a murir plutot que de se griller vite. on a parle de propositions qu'il a eues a travers le monde. qu'en est-il devenu? apres la Can feminine, j'espere qu'il passera a autre chose et s'etablira une credibilite ailleurs.
      0
Linternational   92016-02-14 09:23
#13
appelez cela "complexe", "mal du blanc", etc... mais le Mali et le Cameroun se sont dispute un entraineur francais.

J'aurais souhaite que ce soit Belinga qu'on veuille s'arracher de la sorte. au lieu de nous poser les bonnes questions, nous crions au racisme et que sais je encore.
      0
Linternational   72016-02-14 09:20
#14
Magnusson, malgre une medaille d'or aux J.O. n'a pu faire mieux qu'entrainer le Tchad pendant quelques temps avant d'etre chasse.

a part la nommination, pourquoi ne se vend il pas? on est dans un marche ou la chasse aux talents est sans merci.

Pourquoi, meme en Afrique, ne se vend il pas?
      0
Linternational   62016-02-14 09:16
#15
@Lenoir

stp, publies ici le "palmares" de Alexandre Belinga et de Djonkep. Et une fois debarques, ou penses tu qu'ils seront recrutes?

il ne faut pas confondre experience, si on peut le qualifier ainsi, et palmares.

meme nos ministres sont experimentes. Ama Tutu Muna a desormais n annees d'experience dans son CV comme ministre. ou est-elle maintenant?

ma theorie est que dans le monde ou nous sommes aujourd'hui, si vous etes competents, votre champ d'action c'est le monde entier.
      0
LENOIR   132016-02-14 07:28
#16
@Linternational
Ici Et La Bas

"l'argument des nationaux qui se decouvrent coachs d'equipe nationale sans avoir nulle part fait leur preuve ne m'enchante pas."\

--------------------

@TBA
Reactions

"que nos propres ”stars” d’antan prennent volontier des equipes locales en main et les conduisent au palmares… mais elles memes sont concentrees sur la critique et chacun attend le decret… "

Commentaire: Alexandre BELINGA et Bonaventure DJONKEP ont chacun un bon palmares en qualite d'entraineur, chacun des deux a selectionne, entraine des joueurs des equipes locales avec lesquelles remporte des trophees au niveau local.

En plus qu'ils ont du repondant ils ont evolue en tant que Joueur au sein des Lions Indpmtables, ils connaissent l'ESPRIT LION INDOMPTABLE A INSUFFLER AUX PRESENTS JOUEURS, ils maitrisent mieux l'environnement, la mentalite, d'autre part ils ont HAUT la MAIN FAIT QUALIFIER Nos Lions Indomptables pour le prochain tour.

Si nous militons pour que nos ingenieurs et techniciens de leur savoir faire, contruisent nos routes, nos barrages, nos immeubles, pourqoui devrions nous refuser cette opportunite a nos entraineurs disposant des expertises outreatlantique?

Apprenons a gagner et a perdre avec les Notres a la tete de nos selections.

A vous lire, je constate que Vous FAITES PARTIE de ceux-la qui VEULENT QUE NOS INGENIEURS, TECHNICIENS SOIENT des ETERNELS ASSISTANTS DES EXPATRIES dans la conception, la realisation et l'execution de nos projets, pourtant ils sont MILLE FOIS plus COMPETENTS que vos PROTEGERS outreatlantique.
      0
ROSY   122016-02-14 06:44
#17
TBA, nous ne voulons pas un noir, mais un camerounais. Les blancs entraîneurs ont le droit d'échouer, mais le camerounais a le devoir de réussir. Pourquoi cette discrimination?
      0
TBA   32016-02-14 05:54
#18
A ceux qui veulent "complimenter" ou "dementir" la revue de CIN en nous precisant combien de fois Broos a ete limoges ou n'a pas d'experience avec un "grand pays de football" ma question est la suivante: What is your point? Broos est-il le 1er ou le dernier selectionneur qui a un moment ou un autre de sa carriere a pris la porte de sortie? en quoi cela efface-til son palmares d'antan? ou determine-t'il son futur?

Dans cette logique, il faut aussi demander la dissolution absolute de votre equipe "fanion" qui a eu des resultats franchements mauvais ces derniers temps... bref selon "vous" que doit on encore esperer?

Le selectionneur allemand (cite plus bas) s'etait vu limoge 2 fois au moins avant de commencer sa carriere dans l'equipe nationale... pourtant c'est bien sous son leadership que l'Allemagne a gagne la derniere Coupe au Bresil... a reflechir.

Mon avis est simple: Broos est la par contract, qu'on lui permette de faire son travail. Cela signifie:
- d'une part que les autorites responsables aient un programme/une vision clair(e) et des regles bien determines. (Eviter le cafouillage)
- Qu'il existe des opportunites d'evaluations et re-evaluations long et courts termes pour jauger le progress vers les dits objectifs (Eviter les derives et incompetences).
- De l'autre part qu'on permette a Broos de jouer son role et developer/adapter sa signature technique le plus effectivement possible (Eviter la perte de temps/resources)

- Finalement et peut etre le plus important serait de maintenir de bonnes relations avec la base des fans, car ce sont eux aussi qui jouent l'important role de motiver et soutenir nos joueurs. La Fecafoot doit tout faire pour servir cette base, lui donner les infos, examiner leur feed-back... bref on se comprend.

Aujourd'hui on a Bross, soyons patients et professionels!
      0
TBA   72016-02-14 05:34
#19
En bons camerounais, on a deja afflige Broos de tous les noms d'oiseaux... pourtant ce dernier n'a fait que se positioner (avec success apparemment) pour la position de selectionneur des LICs; pourtant ce dernier n'a pas choisi d'etre ne BLANC! tout comme la majorite qui s’indignent ici n'ont pas choisis d'etre... NOIRS

Vous les savants du ”connais-tout et savoir-vivre” allez donc precher par l'exemple et arretez de maudir injustement le messager. Broos n'a pas vole son nouveau "job", on le lui a donne! Il n’a pas vote de naitre d’une race differente il est donc imbecile de s'attarder sur ce detail.

Les responsables de sa selections sont des noirs camerounais. Les responsables de la foutaise qu’on connait c'est nous memes avec nos mentalites retrogrades et notre refus borgne de ”grandir” un peu dans la tete!

Au lieu de souhaiter bonne chance au coach et a notre equipe, on verse dans la negativite.

Y’en a marre! C’est ca qu’on mange?! Mais allez aussi coacher pour vous on voit. L’international a fait une suggestion plutot interressante plus bas: que nos propres ”stars” d’antan prennent volontier des equipes locales en main et les conduisent au palmares… mais elles memes sont concentrees sur la critique et chacun attend le decret…

Je pense que beaucoup de fans sont confus par rapport a leur responsabilites:
1- supporter et motiver nos equipes
2- tenir les autorites responsables
3- Etre patients et professionels (on recolte ce qu’on seme)

Au rythme des choses, on vous aurait donne par exemple Joachim Löw pour selectionneurs aujourd'hui qu’il en sera toujours que notre desordre legendaire et la critique… toujours la critique prennent le dessus.
      0
LENOIR   52016-02-14 04:52
#20
C'est l'oeuvre et le choix de Popol. il a encore frappe, tsuiippppppppppppp!

S'il fallait a tout prix un toubab, le Serbe ou Renard le Francais on aurait ferme les yeux, mais ce quinquenrou ci, je doute, il sera pire que FINKE.

Notre pays devient un vrai deportoir des congeles, les choses refusees et jettees ailleurs retrouvent vie chez-nous.
      0
Le Peul   102016-02-14 02:16
#21
Et celui-ci connait l'afrique?la mafia a encore eu le dessus. Jamais dans son palmares,il a entraine une equipe nationale,il vient donc faire ses premiers tests au cameroun. Vraiment pathetique pour un pays qui veut relancer son football et cela confirme que TOMBI et assimiles,n'aiment pas notre football et que seuls leurs interets financiers prevalent.
      0
Djasso   152016-02-13 19:37
#22
Quand allons nous apprendre?Grandir?Et devenir autonome?S'il faut toujours aller chercher les Blancs pour nous aider dans nos difficultés.........Mentalités de colonisés!!!!!!
      0
Linternational14    182016-02-13 19:30
#23
je n'ai rien contre les Djonkep et autres Belinga, mais ils me font penser aux fonctionnaires et ministres du Cameroun.

Ils vivent grace aux nomminations. combien sont les camerounais qui se sont etablis une marque de sorte que tous les clubs revent de les recruter.

a l'heure ou on est, Djonkep et Belinga iront coacher ou une fois debarques de la mangeoire?

quand vous etes bons, le monde vous appartient. Mourinho est portugais, Pellegrini est chilien, Anceloti est italien, etc...

Mboma, Song, et cie attendent qu'on les nomme eux aussi au lieu de prendre meme un petit club au pays, lui inculquer les valeurs et le fonds de jeu qu'il faut, et les mener a la victoire.

l'argument des nationaux qui se decouvrent coachs d'equipe nationale sans avoir nulle part fait leur preuve ne m'enchante pas.
      0
Linternational   162016-02-13 19:21
#24
les camerounais et le chauvinisme...

"un grand pays de football comme le Cameroun". lol lol!!!

vous vivez au passe, les amis. la Can 2002 a eu lieu il a 14 ans, oui 14!! depuis 14 ans, plus rien a se mettre sous la dent, mais on se dit tjrs grand.

le marche des talents du foot se porte comme un charme, mais meme les acteurs prives (Kadji, Brasseries, ...) ont cesse de produire de nouvelles generations de talents qu'ils auraient pourtant pu vendre a prix d'or a l'international.

au contraire, on veux construire des stades de 60 mille places, comme si le foot se developpe au sommet plutot qu'a la base.

il en est du foot comme de plusieurs autres secteurs d'activite ou le manque d'un cadre juridique sain et des conditions minimales empechent la propensite a developper des activites competitives et orientees vers l'exportation.

parce qu'il en est du football comme d'autres industries de pointe. la production est faite pour les marches internationaux. l'ojectif de tous les centres de formation est de denicher la pepite qu'on vendra au Barca, Real, etc...

mais pour competir a ce niveau, il faut un minimum que notre environnement ne permet pas.
      0
Moh Manyu   152016-02-13 17:37
#25
Roving Ambassador Roger Milla is the one to be blamed for this appointment!
      0
Misterno   182016-02-13 17:01
#26
Je me rends compte qu'il y en a beaucoup qui n'aiment pas beaucoup le Cameroun. Pourquoi avoir tourné les gens en bourrique des mois durant (avec des con ne ries du genre short list) alors que le choix était déjà arrêté .
?
      0
Black Jack Legroove   422016-02-13 16:39
#27
Bande d'esclaves volontaires. Jamais sans leur blanc.
      0
Monmot79   282016-02-13 16:33
#28
Le technicien belge nommé ce samedi 13 février 2016 à la tête des fauves traine un palmarès éloquent à la fois en tant que joueur et en tant qu’entraineur.
----------------------------------------------
Si vous cherchiez des jours avec palmarès, pourquoi avoir oublié votre propre fils Samuel Eto´o ?
Vous l´auriez simplement du le nommer entraîneur des Lions indomptables, si on comparait ses performances avec celles de celui que vous venez d´embaucher...

Le plus souvent, on fait le tour du monde à la recherche d´une chance, sans savoir qu´on a cette dernière dans sa propre maison.

Cinq semaines de préparation avec un nouvel entraîneur, contre une équipe qui, elle se prépare déjà depuis très longtemps, est une preuve de plus qu´il n´y a pas du sérieux à prendre avec toute cette manigance. L´équipe nationale du Cameroun est devenue une balle de tennis internationale pour tout le monde. Une équipe à dents se scie basée sur le hasard...

Je souhaite tout de même bonne chance aux Lions.
Après tout, ce sont les jours qui jouent et non l´entraîneur. Attendons voir.
      0
Emergence   402016-02-13 15:52
#29
Le sorcier blanc fera des miracles haha. Même à son nom ça sent l'arnaque Hugo Broos? Moi je connais Hugo Boss ^^
      0
Akhenaton237   302016-02-13 15:48
#30
Ah, apres les "voitures congeles" c'est maintenant les entraineurs qu'on part chercher en Belgique ( apres Depireux) et surement pour un rendement aussi medi.ocre et dangereux que les tombeaux ambulants que nous avons sur nos routes.

Par solidarite avec leur collegue les entraineurs locaux doivent entamer une greve, cette farce n'a que trop durer nous ne voulons plus de mercenaires a la tete des lions, l'epopee des sorciers blancs est revolue au Kameroun.
      0
BAMS18    392016-02-13 15:37
#31
Le tribalisme a tellement rongé le cameroun que le pays est maintenant incapable de promouvoir ces enfants, voilà le résultat de 34 ans de tyrannie et de tribalisme.
c'est très grave ça si nous avons régressé à ce point que les camerounais ne peuvent plus se regarder dans les yeux dans se détester.
biya a méthodiquement détruit tout sentiment patriotique
un point c'est tout
      0
LENOIR   382016-02-13 15:21
#32
Wandafull, ca c'est encoe quelle histoire la! Ouaie anti. Pourtant il y a moins d'une semaine qu'on nous affirmait que BELINGA et DJONKEP etaient maintenus.

Ouaie ca c'est quelle malchance emcore. Heureusement que nous avons Notre Roger MILLA Continental pour le TABASSER.

Il faut maintenant avoir entraine des equipes de ligue Algerienne pour pretendre etre entraineur-selectionneur de nos Lions Indomptables!
      0
From Quat   252016-02-13 15:03
#33
un bel avenir attend les LIC...

pauvre pays, toi qui n'arrive pas à faire confiance à tes enfants appelle alors au secours des "laissés pour compte"... coe ce Mr Bross...

espérons seulement d'être démentis...

time will tell
      0
Konate   282016-02-13 14:52
#34
C'est un Blanc!!!
      0
TSX100   72016-02-13 14:27
#35
Humm! le type si me ressemble au chef Ban de TERMINATOR 2. Vraiment qu'il face le TERMINATOR dans le bon sens. Mais si c'est un TERMINATOR pour nous mettre plus à terre alors là! Mais comme on aime gouté au Cameroun, alors goutons voir et après on verra. Bonne chance TERMINATOR 2!
      0
Orignal-Montreal12    92016-02-13 14:26
#36
Biographie[modifier | modifier le code]
Hugo Broos commence sa carrière au KFC Humbeek. À 18 ans, il est repéré par le RSC Anderlecht1. Très vite il s'impose au cœur de la défense bruxelloise qu'il ne quittera plus pendant 12 ans. Aussi avec l'équipe nationale belge, il devient vite incontestable (24 Caps pour 31 sélections)2. Hugo Broos gagne trois titres avec Anderlecht, ainsi que quatre coupes de Belgique et trois coupes d'Europe. En 1983, il décide de changer d'air et à la stupeur générale, il rejoint le FC Bruges avec lequel il remporte un titre et une coupe de Belgique3.

À 36 ans, il raccroche les crampons et devient assistant de Paul Van Himst au RWD Molenbeek avant de passer entraîneur principal la saison suivante. Ses débuts sont difficiles et le club descend en division 2 avant de remonter la saison suivante. En 1991, il revient au FC Bruges comme entraîneur. Il remporte deux coupes de Belgique et deux titres avec Bruges avant de prendre congé du club en 1997. Il rejoint Mouscron avant de retourner au RSC Anderlecht en 2002. En février 2005, il est licencié en raison de mauvais résultats. Il remplace quelques mois plus tard René Vandereycken au KRC Genk jusqu'en février 2008 à la suite de l'accumulation de mauvais résultats par son équipe. En juin 2009, il prend la direction de Trabzonspor. Il est limogé le 23 novembre 2009 pour mauvais résultats. Il retrouve un employeur en octobre 2010 en signant à Zulte-Waregem4.

En août 2011, Hugo Broos tente sa chance à l'Al-Jazira Club aux Émirats arabes unis. Il devient adjoint de son compatriote Franky Vercauteren qui avait lui-même été l'adjoint de Broos à Anderlecht quelques années auparavant5.

En juillet 2014 il devient entraîneur en chef de la js kabylie. Il démissionne 2 mois plus trad, à la suite d'un malentendu avec le président du club.

À la mi-novembre 2014, Broos devient l'entraineur d'un autre club algérien, le NA Hussein-Dey. Il est limogé du club le 15 février 2015 pour manque de résultat, le club étant avant-dernier du championnat algérien.

Palmarès comme joueur[modifier | modifier le code]
3 fois champion de Belgique avec le RSC Anderlecht : 1972, 1974 et 1981
4 fois vainqueur de la coupe de Belgique avec le RSC Anderlecht : 1972, 1973, 1975 et 1976
2 fois vainqueur de la coupe de la Ligue Pro avec le RSC Anderlecht : 1973 et 1974
2 fois vainqueur de la Coupe des coupes avec le RSC Anderlecht : 1976 et 1978
1 fois vainqueur de la coupe UEFA avec le RSC Anderlecht : 1983
1 fois champion de Belgique avec le FC Bruges : 1988
1 fois vainqueur de la coupe de Belgique avec le FC Bruges : 1986
Palmarès comme entraîneur[modifier | modifier le code]
2 fois champion de Belgique avec le FC Bruges : 1992 et 1996
2 fois vainqueur de la coupe de Belgique avec le FC Bruges : 1995 et 1996
1 fois champion de Belgique avec le RSC Anderlecht : 2004
Entraîneur de l'année en 1992 et 1996 avec le FC Bruges, en 2004 avec le RSC Anderlecht, et en 2007 avec le KRC Genk.
Références[modifier | modifier le code]
↑ Biographie du joueur sur le site anderlecht-online.be [archive]
↑ Sélections du joueur sur le site de l'URBSFA [archive]
↑ Fiche du joueur sur le site clubbrugge.be [archive]
↑ infosports.be Broos: "Zulte-Waregem doit redevenir invincible". Consulté le 28/10/2010 [archive]
↑ Belga, Vercauteren et Broos officiellement présentés à Al-Jazira [archive], in Le Soir, 21 août 2011, consulté en ligne le 22 août 2011.
      0
Diams   322016-02-13 14:18
#37
Un prétendu bon entraîneur avec un soi-disant Cv éloquent. Pourquoi ne lui a t-on jamais confié les clés de la sélection belge? Avant sa renaissance actuelle, le football belge a connu un long désert de plus de 10 ans marqué par un fort turn-over de sélectionneurs au niveau de l'équipe nationale. Mais jamais notre nouvel héros n'a été sollicité
      0
ROSY   562016-02-13 14:14
#38
Il a la seule chose que les entraîneurs camerounais n'ont pas dans leur CV, la peau blanche. Il n'a pas entraîné une équipe nationale, ni un club de football de grand standing comme le spécifiait l'appel d'offre de la FECAFOOT. Les camerounais avaient toutes leurs chances sauf la peau blanche. Allez demander conseil aux congolais pour blanchir la peau et avoir une grande chance de diriger les LICs.
      0
Micynaro5   552016-02-13 13:23
#39
Franchement Cameroun infonet ne donne pas la bonne information car c' est entraineur a été limogé 2 fois par les clubs algérien pour mauvais résultat. Le Cameroun est une grande nation de fooball et mérite d' avoir un entraineur digne du cv des lions.

En 1991, il revient au FC Bruges comme entraîneur. Il remporte deux coupes de Belgique et deux titres avec Bruges avant de prendre congé du club en 1997. Il rejoint Mouscron avant de retourner au RSC Anderlecht en 2002. En février 2005, il est licencié en raison de mauvais résultats. Il remplace quelques mois plus tard René Vandereycken au KRC Genk jusqu’en février 2008 à la suite de l’accumulation de mauvais résultats par son équipe. En juin 2009, il prend la direction de Trabzonspor. Il est limogé le 23 novembre 2009 pour mauvais résultats. Il retrouve un employeur en octobre 2010 en signant à Zulte-Waregem.

En août 2011, Hugo Broos tente sa chance à l’Al-Jazira Club aux Émirats arabes unis. Il devient adjoint de son compatriote Franky Vercauteren qui avait lui-même été l’adjoint de Broos à Anderlecht quelques années auparavant5.

En juillet 2014 il devient entraîneur en chef de la js kabylie. Il démissionne 2 mois plus trad, à la suite d’un malentendu avec le président du club.

À la mi-novembre 2014, Broos devient l’entraineur d’un autre club algérien, le NA Hussein-Dey. Il est limogé du club le 15 février 2015 pour manque de résultat, le club étant avant-dernier du championnat algérien.

JPEG - 117.4 ko
      0
VEROKOUA41    102016-02-13 12:58
#40
il a déjà entraîné ici en Belgique: anderlecht, Bruge, moucron.. il a été champion avec Bruge et anderlecht ici en Belgique: tous les équipes de première division belge.
à mon actif, c'est un bon technicien d'après les informations que j'ai sur lui auprès des Belges.
      0
Gadjere43    132016-02-13 12:48
#41
Ok, pourquoi pas? Je jugerai le maçon au pied du mur. Il part avec l'avantage de ne pas avoir à faire face aux caprices de l'ancien capitaine-roi. D'autres n'ont pas eu cette chance-là. Bonne chance à notre équipe nationale!
      0
Olot2   542016-02-13 12:40
#42
Désolé de constater que c'est toujours avec l'équipe fanion des lions indomptables que les entraineurs viennent se découvrir. Il n'a jamais entrainé une sélection nationale et c'est pas peu de le dire. Il y avait mieux en Belgique. Quand même!
Avec ce CV, j'ai du mal à comprendre en quoi il est supérieur aux entraineurs locaux!
      0
Mengap38    162016-02-13 12:31
#43
Il a un bon CV, est ce que nous avons l'équipe ?
      0
Le technicien belge nommé ce samedi 13 février 2016 à la tête des fauves traine un palmarès éloquent à la fois en tant que joueur et en tant qu’entraineur.
Hugo Broos
Photo: (c) Getty Images

 

En vue de succéder à Volker Finke, limogé en octobre 2015 à la tête des Lions indomptables, plusieurs noms avaient été avancés. Mais jamais celui du belge Hugo Broos n’était sorti des pronostics. Pourtant, c’est ce technicien de 63 ans (né le 10 avril 1952 à Humbeek (Belgique)) qui a été porté à la tête de la sélection fanion du Cameroun, ce samedi 13 février 2016 par une décision du président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), après consultation du Ministère des Sports et de l’Education physique (Minsep). S’il n’est pas très connu du public footballistique camerounais, le technicien belge traine tout de même avec lui un palmarès éloquent à la fois comme joueur et comme entraineur.

Comme footballeur professionnel, il a entre autres remporté, en 18 ans de carrière, le championnat belge à quatre reprises avec le RSC Anderlecht (1972, 1974 et 1981) et le FC Bruges (1998); la Coupe de Belgique, cinq fois avec Anderlecht (1972, 1973, 1975 et 1976) et le FC Bruges (1986). Il a été trois fois vainqueur de la Coupe des Coupes et de la Coupe de l’UEFA.

En tant qu’entraineur, Hugo Bross a remporté à trois reprises, le titre de champion de Belgique avec le FC Bruges (1992, 1996) et Anderlecht (2004) et deux Coupes de Belgique avec le FC Bruges (1995 et 1996). Grâce à ses belles performances, il a été élu à quatre reprises entraineur de l’année en Belgique (1992, 1996, 2004 et 2007). Le dernier poste occupé par le nouveau sélectionneur des Lions Indomptables remonte à la saison 2014-2015 où il a entrainé le club algérien de Nasr athlétique d'Hussein Dey.

Auteur de 31 sélections avec l’équipe nationale de Belgique, il a raccroché les crampons à l’âge de 36 ans avant d’embrasser directement une carrière d’entraineur.

Son premier test à la tête du Cameroun aura lieu le 26 mars 2016. Ce sera à Limbe, lors du match Cameroun-Afrique du Sud, comptant pour la troisième journée des éliminatoires à la Coupe d’Afrique des Nations Gabon 2017.

Wiliam Tchango

Auteur:
Wiliam TCHANGO
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez