Cameroun - Rançon: L'État aurait versé 2 milliards de FCFA à Boko Haram pour la libération des Moulin-Fournier

Par Géraldine IVAHA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Jun-2017   1169 17
Username:
Password:
Moh Manyu   02017-06-20 21:04
#1
Mr Lericheamerifricain were those killed kidnapped?
      0
Ricky   22017-06-20 18:51
#2
Tous ceux qui condamnent la versement de cette rançon ne sont que des hypocrites. Si des meurtriers terroristes prennent mon enfant en otage et me demandent une rançon pour le libérer et que j'ai les moyens de payer la rançon pour sauver sa vie, bien sûr que je paierai et je parie que toutes ces grandes gueules qui critiquent feraient la même chose. Pour ce qui est de l'origine de l'argent ça pourrait très bien être GDF l'employeur de cet homme ou bien même le gouvernement français qui ait mis la main à la poche.
      0
Lericheamerifricain   32017-06-19 22:57
#3
Moh Manyu
"

A human life has got no price and they were seven human beings!! "


That is true and it should be the case for everyone. Now How many thousand people have been killed after this event?
      0
Moh Manyu   32017-06-19 20:54
#4
A human life has got no price and they were seven human beings!! Our Government in this particular case and others acted with intelligence!!!Iran, Afghanistan, Palestinia, Somalia are selling those captured within their territories for millions of dollars back to their native countries!!
      0
Mengap   72017-06-19 20:47
#5
@Lericheamerifricain
Je dirais même plus!
Financement du terrorisme : "Les auteurs payeurs de cette rencon devraient etre juges conformement aux lois en vigeur."
      0
Lericheamerifricain   102017-06-19 20:45
#6
Les auteurs payeurs de cette rencon devraient etre juges conformement aux lois en vigeur.
      0
Tubu Me Lum   32017-06-19 20:10
#7
L'histoire de billets de banque ne figure évidemment pas dans le rapport. Vous l'avez compris et non faux billets comme je l'ai écrit.
      0
Tubu Me Lum   62017-06-19 20:09
#8
Madame ment en prêtant au rapport ce qu'il ne dit pas. L'histoire des faux billets est une fable aimable. C'est très très grave. Quand on a pour rôle d'informer le peuple, on ne peut pas, on ne doit pas agir de la sorte. Je comprends finalement le CNC. C'est tout simplement scandaleux.
      0
Tubu Me Lum   62017-06-19 20:04
#9
C'est en fait une étude sur le financement du terrorisme en Afrique centrale. Mais au lieu de prendre l'extrait tel quel. Notre prétendue journaliste préfère broder une histoire à sensation. Nous savons que vous êtes payés ou avez des primes au nombre de hits à moins que les règles aient changé, mais tout de même, appliquez-vous un peu que d'envoyer ces esprits déjà si fragiles vers des voies mensongères.

Voici le lien du rapport: http://spgabac.org/site/wp-content/uploads/2017/06/plaquette-GABAC-français-VF.pdf
      0
Tubu Me Lum   32017-06-19 19:58
#10
Je ne sais pas si ces journalistes sont conscients du mal qu'ils font au peuple camerounais en étant si exécrablement incapables se résumer comme il faut leur lecture. J'ai réussi à trouver le rapport en question et cela m'embête pour CIN, mais la qualité de ceux qui y interviennent en tant que journalistes commencent à sérieusement poser problème. C'est une honte. Voici l'extrait que j'ai tiré du rapport:

Il ressort de cette étude que BOKO HARAM s’autofinance essentiellement à travers l’extorsion et le butin issu des attaques de banques et de villages. Comme on le verra dans le cours de la présente étude,d’autres modes de financement ont été identifiés, vérifiés et seulement confirmés entre septembre et décembre 2016. Le Rapport conjoint a opportunément relevé que les sources de financement du terrorisme sont globalement similaires entre les deux sous-régions. Il est par conséquent apparu que la coopération entre les Etats
est la meilleure approche de lutte contre le financement12. Des sources ouvertes ont aussi fait mention du financement de BOKO HARAM chez les voisins du Nigeria. Citant des sources du Département américain du Trésor, Reuters13 rapporte que BOKO HARAM a reçu quelques centaines de milliers de dollars d’AQMI, ne représentant pas grand-chose comparé à ce qu’il engrange à travers les rançons.
A propos de la famille française Tanguy Moulin-Fournier kidnappée dans l’Extrême-Nord du Cameroun en février 2013, d’après un rapport confidentiel du Gouvernement Nigérian obtenu par Reuters, Boko Haram aurait perçu environ $3,5 millions des négociateurs Français et Camerounais en échange des otages.»
      0
The Stratege   162017-06-19 18:38
#11
@Adama,
Je l'ai dit avant toi.
C'est la stratégie du parti-état rdpc pour rester au pouvoir le plus longtemps possible.
Comme je l'avais dis en mars 2014, si boko haram était exogène, un coup d'état aurait déjà réussi à étourdi.
Le parrain commanditaire de boko haram s'appelle bel et bien paul biya.
Voilà !
      0
Nyambarindon   82017-06-19 18:18
#12
Et c'est toujours en faisant son "tourisme" qu'un ingénieur de gaz de France se retrouva dans la zone ou il fut enlevé par les terroristes de boko haram?!!!
      0
Tubu Me Lum   52017-06-19 18:14
#13
1-"Le Gabac reprend à son compte un rapport confidentiel du gouvernement nigérian qui indique «Boko Haram a perçu environ 3,5 millions de dollars des négociateurs Français et Camerounais en échange des otages»."

2-"Le Gabac indique néanmoins que « Aucune source officielle ne confirme le paiement d’une rançon. Cependant, quelques indices tendent à le suggérer: Des billets de banque faisant vraisemblablement partie de la rançon ont été saisis; un des négociateurs a été interpellé par les services de sécurité et reste détenu; une personne a été interpellée et reste détenue en rapport avec lesdits enlèvements; certains intermédiaires dans les négociations sont traduits devant les juridictions»"

3-"«L’actualité du sujet, la confidentialité des données, la paranoïa sécuritaire ont limité l’accès à l’information, obligeant à des approches alternatives de collecte des données», mentionne l’organisme dans son rapport."

Ma seule question qu'est-ce qu'une approche alternative de collecte des données, en quoi consiste-t-elle, où a-t-elle été testée pour affirmer qu'elle pourrait être la voie de la vérité? Toujours des termes vaseux pour endormir le troupeau de moutons et ces-derniers comme des somnambules adhèrent les yeux fermés comme on entre en religion. Vraiment c'est à faire pleurer quand on se dit que parmi tout ce monde, il y en a qui revendique d'avoir quelque esprit.
      0
Unik Patriot17    52017-06-19 17:35
#14
C'est pas un scoop. Cette info avait filtré à l'époque à la presse.
Donc passons à autre chose.
      0
Adama    202017-06-19 16:27
#15
Biya Paul = Boko Haram

J'ai toujours dit cela.
      0
Blizzard    302017-06-19 15:55
#16
Que ne ferait ce vieil élève pour plaire à son maître?

2 milliards versés au boko haram? En voilà une révélation qu'il aurait préféré gardée secrète.

Paul Biya, Le véritable terroriste!!!

Bona a eu raison de dire qu'il est plus dangereux que Le boko haram. Le consequence première et directe du paiements de cette caution, est la perte de nos jeunes soldats, car les terroristes en ont profité pour se ravitailler en armes.
      0
Maguida   262017-06-19 15:41
#17
a l epqoue on considérait que BH était un probleme nigerian. Avec cet argent là ils ont acheté des armes pour attaquer le Cameroun.
tout cela parceque biya voulait etre bien vu de son professeur francais
      0
Paul Biya et les ex- otages francais P R C
Le Groupe d’Action contre le Blanchiment d’argent en Afrique Centrale (GABAC) révèle dans son rapport d’avril 2017 que l’État a payé une rançon pour obtenir la libération, en 2013, des sept membres de la famille française Moulin-Fournier.

Dans sa publication du 19 juin 2017, Le Quotidien de l’Economie revient sur le rapport du Groupe d’Action contre le Blanchiment d’argent en Afrique Centrale (GABAC), oublié en avril dernier. Il en ressort que «le Cameroun a versé la somme de 3,5 millions de dollars (environ 2 milliards de FCFA) au groupe terroriste Boko Haram. C’était en avril 2013 au moment où la secte enlève sept membres de la famille française Tanguy Moulin-Fournier », souligne le journal. Le Gabac reprend à son compte un rapport confidentiel du gouvernement nigérian qui indique «Boko Haram a perçu environ 3,5 millions de dollars des négociateurs Français et Camerounais en échange des otages».

Selon le GABAC, c’est un certain Alhaji Abdalla, agent financier Camerounais est exportateur de véhicules basé à Amchidé qui était l’intermédiaire. «Il a joué un rôle majeur dans les négociations pour Boko Haram lors des discussions avec le gouvernement camerounais concernant la libération des sept membres de la famille française Moulin-Fournier en février 2013. En échange de leur libération, le gouvernement avait alors versé une rançon de 3,14 millions de dollars et libéré des prisonniers de Boko Haram en avril 2013», lit-on dans le rapport.

Selon des sources sécuritaires, Abdallah a effectivement pris part aux négociations avec Boko Haram, mais son interpellation subséquente par les services de sécurité ouvre des brèches sur les interactions entre les réseaux socioculturels, les réseaux d’affaires et les réseaux criminels. Le Gabac indique néanmoins que « Aucune source officielle ne confirme le paiement d’une rançon. Cependant, quelques indices tendent à le suggérer: Des billets de banque faisant vraisemblablement partie de la rançon ont été saisis; un des négociateurs a été interpellé par les services de sécurité et reste détenu; une personne a été interpellée et reste détenue en rapport avec lesdits enlèvements; certains intermédiaires dans les négociations sont traduits devant les juridictions». «L’actualité du sujet, la confidentialité des données, la paranoïa sécuritaire ont limité l’accès à l’information, obligeant à des approches alternatives de collecte des données», mentionne l’organisme dans son rapport.

Sept touristes français, dont quatre enfants, avaient été enlevés mardi 19 février 2017 dans la région de l'Extrême-Nord du Cameroun, à la frontière du Nigeria. Il s’agissait d’un collaborateur expatrié du groupe GDF Suez et de sa famille.

 

Auteur:
Géraldine IVAHA
 contact@cameroon-info.net
 @givahaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez