Cameroun - Réaction postélectorale: Les militants du SDF en Allemagne exigent la démission de Joshua Osih, leur candidat à la Présidentielle 2018

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Oct-2018   4747
John Fru Ndi au Congres du SDF - 22/02/2018 SDF
Ils réclament également une convention nationale du parti de la balance dans le but de matérialiser une véritable refondation et rénovation du SDF

Les résultats officiels de l’élection présidentielle du 07 octobre 2018 ne sont pas encore connus. Mais, sur la base des chiffres collectés par ses militants, le SDF sait qu’il a perdu du terrain au profit des concurrents a l’instar du MRC.

Sans attendre la proclamation des résultats par le Conseil constitutionnel au plus tard le 22 octobre 2018, le Comité exécutif régional du SDF en Allemagne a fait une déclaration dans laquelle il demande de tirer sans délai les conséquences de l’échec du parti qui a été pendant 26 ans leader de l’opposition.

« Pour préserver la crédibilité politique du parti, le grand héritage historique de ses nombreux militants et la mémoire des martyrs du 26 mai 1990, SDF Germany propose au Comité exécutif matinal, d’opérer une autopsie froide des causes endogènes et exogènes de notre échec et d’amener l’honorable Joshua Osih a assumer toutes les conséquences politique et personnelle qui s’imposent en facilitant sa démission au poste de Premier vice-président national du SDF » écrit Jean Robert Wanko, président du SDF en Allemagne.

Au nom de son Comité exécutif régional, il exige également une convention nationale du parti de la balance dans le but de matérialiser une véritable refondation et rénovation du SDF

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez