Cameroun - Révélations: Junior Zogo, l’ex-militant de la BAS, affirme que Maurice Kamto a été encouragé par cette organisation pour s'autoproclamer Président de la République

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Jul-2019   21769
Junior Zogo, ex-militant de la BAS capture d'écran
Pour ce membre dissident de la BAS, c’est un scénario à la Jean Ping au Gabon qui était envisagé.

Depuis qu’il a quitté les rangs de la Brigade Anti-Sardinards (BAS), Junior Zogo multiplie des révélations sur ses anciens camarades.

L’ancien commissaire de police aujourd’hui exilé en France, dans une nouvelle vidéo diffusée sur la toile, soutient que la BAS avait mis en place un plan pour installer l’opposant Maurice Kamto au pouvoir à l’issue du scrutin présidentiel du 7 octobre 2018.

«Lorsque le Pr Maurice Kamto s’autoproclame président, le premier coup de fil que je reçois vient de Kemta et de Brice Nitcheu (deux membres influents de la BAS) de Londres, ceux qui m’insultent aujourd’hui. Ils me disent ‘‘commissaire Zogo, l’heure a sonné! Le Pr Kamto a enfin accepté notre stratégie de s’autoproclamer président. Commissaire, maintenant, on rentre dans le jeu’’. C’est comme cela que je rentre dans le jeu avec les autres pour un scénario à la Jean Ping (opposant gabonais qui a contesté la réélection d’Ali Bongo en 2016)», raconte Junior Zogo.

L’ancien commissaire de police soutient que les membres de la BAS qui ont fait partie de plusieurs organisations anti-Biya par le passé, ont multiplié des stratégies depuis 1990 pour renverser l’actuel Chef de l’Etat. «Kamto n’a été qu’un élément qu’on a récupéré par opportunisme», dit l’ex-militant de la BAS, tombé en disgrâce.

Ci-après, un extrait de la vidéo:

 Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez