Cameroun - Santé buccodentaire: Une mission médicale espagnole ausculte gratuitement dans à la Mairie de Yaoundé III

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Aug-2017   2926 2
Username:
Password:
Nzalang_Kmer   02017-08-11 10:25
#1
C'est le nom Modo qui te dérange ou tu aurais préféré que l'argent soit versé à 100% à des étrangers ???
Je suis plus rassuré avec Modo qu'avec Wafo ou Fotso.
A tribaliste, tribaliste et demi.
      0
Masfao   42017-08-11 00:43
#2
Il faut ici des "bénévoles" espagnoles pour soigner quelques dents cariées.
Qu'à cela ne tienne, prostate 1er serine encore ses grandes ambitions, grandes réalisations et autres grandes réussites.
Il vient d'affirmer qu'avec des "Ben Modo", ils seront prêts pour la CAN... édition 2024 ou 2035?
Vive nos précieux ridicules! Vive rdpc! Vive la ripoublique!
      0
Soins bucco dentaires Archives
Des chirurgiens, hygiénistes et autres experts venus de l’Espagne font partie de l’association Dental Coop qui a entamé des prestations gratuites depuis mardi dernier par la mairie de Yaoundé III.

«C’est une association de volontaires constituée de chirurgiens, d’hygiénistes et autres. Ils prennent sur leur temps libre, généralement entre juillet et août, pour apporter leur aide aux populations démunies à travers le monde, notamment en Afrique», explique Théodore Biboum, responsable Cameroun au sein de Dental Coop, dans les colonnes de Cameroon Tribune en kiosque ce jeudi 10 août 2017.

C’est lui qui a conduit les volontaires espagnols dans son pays pour divers soins dentaires qui, après Yaoundé III, vont se poursuivre dans les mairies de Yaoundé II, IV et VII, avant de se déporter dans le Nyong-et-Kelle, notamment à Makak, apprend-on.

Selon le journal, Dental Coop est régulière au Cameroun depuis 2010. Dès que les volontaires conviennent d’une date, l’association adresse des correspondances aux communes. «Celles qui réagissent positivement à notre offre de soins gratuits se chargent de la mobilisation des populations à travers des communiqués ventilés dans les églises, marchés et quartiers. Une fois sur le terrain, en fonction de l’affluence, les soignants travaillent un à trois jours», explique Théodore Biboum.

Le responsable Cameroun au sein de Dental Coop indique que la carie est la pathologie la plus répandue. «Mais l’objectif de l’association c’est de conserver les dents des patients. Du coup, il y a beaucoup d’opérations de plombage, de petite chirurgie, des détartrages et des poses de prothèses. Les soins et médicaments disponibles sont gratuits. Autrement, on fait une prescription médicale et le patient va lui-même acheter le nécessaire en pharmacie. Mais ça reste raisonnable, personne ne débourse plus de 3000 FCFA», assure-t-il. 

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez