Cameroun - Santé Publique: Comment le Pr Louis Richard Njock a changé le visage de l’hôpital Laquintinie

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Oct-2017   4317
Hôpital Laquintinie de Douala Archives
L’organisation internationale Ice a récompensé le directeur de l’hôpital Laquintinie de Douala pour le travail abattu depuis son arrivée.

En 18 mois, le visage de l’hôpital Laquintinie de Douala a complètement changé. Lorsque le Pr Louis Richard Njock est nommé en mars 2016 à la tête de cet établissement hospitalier public, Laquintinie vient d’être éclaboussé par un énorme scandale. Celui de Monique Koumatekel, cette femme porteuse d’une grossesse gémellaire, éventrée aux portes de la maternité de l’hôpital, sous le regard indifférent du personnel.

Dans son numéro du 18 octobre 2017, La Nouvelle Expression (LNE) cite d’autres maux qui minaient Laquintinie. «…entre autres, le rabattage des clients aux portes de l’hôpital qui sont par la suite orientés vers les cliniques privées, le trafic des médicaments, le rançonnement des patients, l’insécurité et bien d’autres maux ».

Mais depuis sa prise de fonction, l’ancien directeur de l’hôpital régional annexe d’Edéa a réussi à changer la donne. Il a réussi à éradiquer le phénomène de raquetteurs et la vente des cercueils aux portes de l’hôpital ; les malades sont désormais accueillis et orientés de manière professionnelle ; les urgences ont été réhabilitées, un super marché a été ouvert ; les services d’assurance et de banque ouverts et la mise à la disposition des patients de la liste des médecins ainsi que leurs contacts.

Du bon boulot qui méritait d’être récompensé. C’est ainsi que l’organisation Ice International Committee Of Excellence a attribué à ce médecin spécialiste en ORL le prix de l’excellence managériale. En lui remettant solennellement ce prix, Yves Fofie, le coordonnateur national de l’association sus citée a expliqué que « nous avons reçu des témoignages sur son attachement aux principes de bonne gouvernance. Et nous faisons le devoir de manifester notre soutien à toutes les bonnes actions et initiatives entreprises pour rechercher l’excellence, l’intérêt général et le bien-être des populations camerounaises ».

Après avoir dédié son prix à toute son équipe, le Pr Louis Richar Njock a affirmé que le travail ne fait que commencer.

 

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez