Cameroun: Selon la Chaine de télévision 4, le Vatican a sommé Mgr Abraham Kome d'aller retirer le corps de Mgr Jean Marie Benoît Bala de la morgue. Réactions de Mgr Samuel Kleda

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Jul-2017   9185
Eveques a Yaounde Archives
En marge de la cérémonie de clôture de la 11e Assemblée plénière de l’Association des conférences épiscopales de la Région d’Afrique centrale (ACERAC) qui s'est déroulée dans la matinée de ce dimanche 16 juillet 2017 à la Basilique Marie-Reine des Apôtres de Mvolyé à Yaoundé, la question des obsèques de Mgr Jean Mari Benoit Bala était sur toutes les lèvres.

A quand les obsèques de Mgr Jean Mari Benoit Bala, évêque du diocèse de Bafia, retrouvé mort dans l'eau dans des conditions troubles le mois dernier ? Déjà, est ce que l’église catholique va-t-elle accepter aller retirer à la morgue le corps de Mgr Bala dans les circonstances actuelles marquées par le doute qui subsiste sur la cause de sa mort ?

A toutes ces questions, la Chaine de télévision à capitaux privés, « Vision 4 » semble avoir réponse. En effet, le journaliste Ernest Obama, présentateur de « Club d’Elites », une émission de débat diffusée tous les dimanches en fin de matinée à partir de Yaoundé, a affirmé dans l’édition de ce dimanche 16 juillet 2017, que le Vatican a demandé à Monseigneur Abraham Kome, l’Administrateur provisoire du diocèse de Bafia, de prendre des dispositions pour aller retirer à la morgue dès la semaine prochaine, le corps de Mgr Jean Marie Benoit Bala, puis procéder à son enterrement.

Joint au téléphone par Cameroon-info.net après le culte spécial de clôture de la 11e Assemblée de l’ACERAC,  Mgr Samuel Kleda, président de la Conférence épiscopale du Cameroun n’a pas confirmé les dires de notre confrère Ernest Obama. Toutefois, il a indiqué que le retrait et l’inhumation de Mgr Bala, se fera sans délai, une fois que les zones d’ombre seront élucidées.

Rappelons que dans une correspondance conjointement signée le mardi 12 juillet 2017 par le Directeur de la police judiciaire et le Chef du service central des recherches judiciaire à la gendarmerie nationales,  Monseigneur Abraham Kome, Administrateur apostolique du diocèse de Bafia est informé que la dépouille mortuaire de Mgr Bala est mise à la disposition du Clergé catholique pour inhumation. 

Les autorités judiciaires précisent qu'il s'agit d'un rappel afin que les autorités de l'église catholique prennent des dispositions pour le retrait du corps du prélat.

Les autorités de l'église catholique qui croient que Mgr Bala a été assassiné, rejettent la thèse de la mort par noyade avancée par le Procureur général près la Cour d'appel de Yaoundé à mi-parcours d’une  enquête judiciaire non bouclée. Ce désaccord expliquerait pourquoi Mgr Jean Marie Benoît Bala n'est pas encore conduit à sa dernière demeure.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez