Cameroun: Seul établissement public dans le paysage bancaire équato-guinéen, la Banque Nationale De Guinée Equatoriale lorgne le marché camerounais

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Jun-2018   1952
Banque Nationale de Guinée Equatoriale Archives
Pour l’heure, des procédures sont en train d’être effectuées afin qu'elle puisse répondre à toutes les conditions exigées par la commission bancaire d’Afrique Centrale pour son installation dans les Etats de la sous-région, notamment en terre camerounaise. 

Le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze, a reçu en audience vendredi dernier, 1er Juin 2018, à Yaoundé, une délégation de la Banque nationale de la Guinée équatoriale (Bange), conduite par l'ambassadeur de Guinée équatoriale au Cameroun, Anastaseo Asumu Mum Munos qu'accompagnait également le président du conseil d'administration de la Bange, Ebe Mba.

Selon le PCA, dont les propos sont rapportés par Cameroon Tribune en kiosque le lundi 4 Juin 2018, les discussions avec Louis Paul Motaze ont porté sur la probable installation de ladite banque au Cameroun. «C’est une banque commerciale à caractère universel», a-t-il indiqué. Ebe Mba a par ailleurs souligné l’importance de l’économie camerounaise dans la sous-région. C’est notamment pourquoi, «nous avons pensé au Cameroun», va-t-il ajouter.

L’ambition de la Banque nationale de la Guinée équatoriale de s’installer au Cameroun n’est pas fortuite. Seul établissement public dans le paysage bancaire, la Banque nationale de Guinée équatoriale (Bange) a ouvert ses portes en 2006. Après avoir frôlé le dépôt de bilan, l’entreprise a été restructurée, remise sur pied, et elle jouit maintenant d’une situation financière assainie.

Pour asseoir son développement, le secteur bancaire équato-guinéen s’est appuyé sur la forte croissance et l’augmentation rapide des flux de liquidités. Comptant 1 million de personnes, le marché reste limité et la clientèle se compose essentiellement de grandes entreprises – pour 60 % des dépôts bancaires – et d’institutions internationales. Le Cameroun étant le poumon de l’économie sous régionale, c’est fort opportunément qu’elle gagnerait à s’y installer.

Le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, a quant à lui indiqué qu’il n’y avait aucun inconvénient à ce que la Bange qui est bien installée en Guinée équatoriale s’implante au Cameroun. «Du moment où elle réunit toutes les exigences de la Commission bancaire d’Afrique Centrale», a-t-il ajouté.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez