Cameroun - Télécommunications: WhatsApp bugge, la pagaille s’installe

Par Jean-Marie NKOUSSA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-May-2017   19784 3
Username:
Password:
Chikungunya-boy    152017-05-04 04:55
#1
C'est le genre de situation qui démontre à volonté que l'Homme est plus que jamais un ESCLAVE. Nous ne prenons pas de nouvelles nos parents et amis , mais pleurons à chaudes larmes pour un bug de.......whatsapp
      0
Ndokoti   112017-05-04 02:46
#2
Les conneries..... on vous soutire votre petit argent pour un engin gratuit ailleurs. Mtn, Orange, etc...
      0
L'Acteur    72017-05-04 01:16
#3
Ah ah ah, c'est vrai que Whatsapp a eu un bug international. C'est dire comment des milliers d'utilisateurs Camerounais ou étrangers sont devenus Whatsapp dépendants pour communiquer entre eux... N'est-ce pas nous sommes dans l'ère Androïde ? On va faire comment ?
      0
WhatsApp Logo WhatsApp
L’application pour smartphones de messagerie instantanée, a planté ce 3 mai 2017 pendant de longues minutes.

S’il s’agissait d’un test d’efficacité de WhatsApp, il a été réussi ! L’application gratuite qui permet d’échanger les messages en instantanée sur smartphones, a buggé dans la nuit de mercredi pendant de longues minutes. Impossible en effet d’envoyer et recevoir des fichiers entre 22h30 et 23h30.

Une situation qui a très rapidement provoqué de nombreuses réactions de la part des millions d’utilisateurs camerounais. Incapables d’avoir recours à WhatsApp, certains se sont exprimés sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. Morceaux choisis : « Mince c'est sérieux cette affaire de Wathsapp hein..... » ; « Watsap cest koi nor? Tu as recommencé ton mvougou ? » ; « Whatsapp ndem déjà que voupppp oooh », ont réagi des anonymes sur Facebook.

D’autres internautes plus connus encore y sont aussi allés de leur commentaire. « Panne mondiale chez WhatsApp. Pour une fois vous allez pouvoir dormir tôt », a posté Melvin Akam, haut responsable au sein de la compagnie de téléphonie mobile MTN.

Difficile pour l’heure de savoir l’origine du plantage et son ampleur. Toujours est-il que le retour à la normale a évidemment ravi les utilisateurs. « Ouf wathsapp de retour? », s’est réjoui un internaute.

 

 

Auteur:
Jean-Marie NKOUSSA
 contact@cameroon-info.net
 @jmnkoussaCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez