Cameroun - Terrorisme: Un tchadien et un nigérien égorgés à l’Extrême-Nord par des membres de Boko Haram

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Apr-2018   2682
Des combattants de Boko Haram Archives
Des membres de la secte nigériane ont dans la nuit de lundi à mardi 17 avril 2018 attaqué la localité de Ngame, département du Logon-et-Chari.

Selon des sources auprès de la sécurité militaire de Kousseri à l’Extrême-Nord, des membres de la secte terroriste Boko Haram ont dans la nuit du 16 au 17 avril 2018 perpétré une attaque vers 1 heure de matin dans le village Ngame, localité située à 7 kilomètres de Zigagué près de Waza dans le département du Logon-et-Chari, Extrême-Nord.

« Deux personnes ont été égorgées par les terroristes. Il s’agit d’Amadou Mani, 40 ans, de nationalité nigérienne et de Blama Sala Jonas, 50 ans, de nationalité tchadienne », précise notre source.

« Pour le moment, nous ne savons pas ce qui aurait motivé ces assassinats, ça peut être un règlement de comptes car dans tout le village Ngame, les membres de Boko Haram n'ont choisi que ces deux personnes qui sont d’ailleurs des étrangers », relève la source militaire.

La dernière attaque d’envergure de Boko Haram à l’Extrême-Nord date du 2 avril 2018 où les membres de la secte islamiste avaient tué cinq militaires du 41e Bataillon d’Infanterie Motorisée (BIM) de Sagmé vers Fotokol.

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez