Cameroun - Transports: Les infrastructures du Port de Kribi conformes aux standards internationaux

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Mar-2018   2402
Port de Kribi PAK
Le terminal de Kribi peut accueillir des navires d’une capacité de 8 000 EVP (unité de mesures regroupant à la fois les conteneurs de 20 pieds et de 40 PIED).

Le Port de Kribia accueilli le 2 Mars 2018 son premier bateau commercial. Le navire «Bianca», long de 335m, pesant 90.000 tonnes de jauge brutes pour une capacité de 8500 containers, va déposer un peu plus de 500 containers sur la place portuaire de Kribi.

Le Port de Kribi dispose d’ailleurs de tous les équipements pouvant permettre de réduire le temps d’escale des navires, offrir une politique tarifaire attractive, entre autres, avec toujours pour objectif de faire de cette infrastructure un port de transbordement performant.

«Aujourd’hui, Kribi Containeurs Terminal est doté d’un quai de 350 mètres et d’une profondeur de 16 mètres.  Le terminal de Kribi peut accueillir des navires d’une capacité de 8 000 EVP (unité de mesures regroupant à la fois les conteneurs de 20 pieds et de 40 PIED). Les infrastructures et les équipements (portiques de quai et de parc) sont conformes aux meilleurs standards internationaux», rassure Daniel Lallemand, directeur général de Kribi Conteneurs Terminal, dans une interview accordée à Cameroon Tribune en kiosque le lundi 5 Mars 2018.

Selon ce dernier, «des équipements sont également présents sur le terminal qui dispose également de 18 hectares de surface de stockage. 380 millions d'euros d'investissements ( un peu plus de 249 milliards de F) sont par ailleurs prévus pour aboutir à une deuxième phase qui permettra d’optimiser la gestion opérationnelle et la productivité de Kribi Conteneurs Terminal».

Ainsi, ajoute-t-il, cette entité pourra à terme opérer des navires de 11 000 EVP et traiter 1,3 million de conteneurs, grâce à un quai de 715 mètres et un terre-plein de 32 hectares, pour une capacité d'accueil de près de trois millions de tonnes permettant d'exporter plus facilement les minerais exploités dans le pays.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez