Cameroun: Un bébé de 6 jours volé à l’hôpital régional de Maroua (Extrême-Nord)

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Jun-2018   2850
Hôpital Régional de Maroua Archives
La présumée voleuse, une jeune dame âgée de 30 ans environ, est activement recherchée par les responsables de la formation hospitalière.

Dans la nuit de dimanche 24 juin au lundi 25 juin 2018, aux environs de 1h du matin, la nommée Haoua, épouse de Souaibou Adam, a perdu son bébé à l’hôpital régional de Maroua. Elle s’était rendue dans cette formation hospitalière il y a quelques jours pour accoucher.

Selon Mutations du mercredi 27 juin 2018, après l’accouchement, elle est mise sous observation à la maternité de l’hôpital régional. C’est alors qu’elle reçoit la visite d’une dame âgée d’une trentaine d’années, se faisant passer pour une patiente sous soins dans une salle attenante.

«Elle a proposé à Haoua, déjà épuisée par l’accouchement, de lui tenir compagnie pour quelques heures. Quand elle a vu la mère de l’enfant s’assoupir, elle a profité pour emporter le bébé et se faufiler dans la nuit. C’est vers une heure du matin que l’infortunée maman constate que son bébé a disparu et a soupçonné immédiatement sa visiteuse», confie sous cape une infirmière, qui affirme avoir assisté à son accouchement.

L’hôpital régional a été passé au peigne fin par les gardiens, mais il n’y a aucune trace du bébé de six jours d’âge. Lundi et mardi dernier, l’accès dans l’enceinte de l’hôpital était plus filtré et fortement sécurisé. Jusqu’à ce jour, des fouilles et les enquêtes se poursuivent pour retrouver les traces de la voleuse.

Selon les responsables de l’hôpital régional, c’est la première fois qu’on enregistre un vol de bébé dans cette formation sanitaire pourtant gardée par des militaires appuyés de nombreux vigiles. On signale tout de même de nombreux coups de vol de motos que les usagers s’obstinent à garer loin des parkings gardés et payants aménagés pour la cause.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez