Cameroun - Urgent: Le Chef de le Etat Paul Biya ordonne la libération de Ayah Paul, Felix Agbor Kongho, Neba Fontom et les autres détenus dans le cadre de la crise anglophone

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Aug-2017   27462 139
Username:
Password:
Dibobe   02017-09-10 00:13
#1
De vos interventions je tire ceci:
Chez les anglophones on retrouve les Sawas, les Bams, les Peuhls/Fula et même (à ma grande surprise) un lien avec les Bulus.
Par conséquence le problème anglophone est soit purement à base linguistique, soit ...(retenez-vous) est mal connoté.
Vu sous ces angles, on peut donc faire un essai de solutions.

Bon debat
      0
Dibobe   02017-09-09 23:53
#2
S'il faut écrire un livre sur les "anglophones" au Cameroun et le vivre ensemble, je proposerais Wahsih pour la 1ère partie et Ivyleague pour la 2e partie (analytique).
Avoir des données ne veut pas dire les maitriser.

"What makes Bamenda a rebellion city and bafoussam a sleeping one. Because though west and northwest have shared cultural background, the practical values and way of thinking is completely different;"

Bafoussam ne brûle certes pas comme Bamenda, mais n'est pas aussi endormie que ca.
- C' est la seule "région" qui s'est opposée (surtout pendant les années de braises) au système Biya SANS POURTANT avoir un candidat ou un parti regional.
- Historiquement c'était un fief de la rebellion. Le dernier maquisard fut fusillé d'ailleurs sur la place publique à Bafoussam. A ma connaissance le "matage brutal" des maquisards dans la zone a ucontribué à "endormir" les bosniaques. Certaines parlent de fourberie.
      0
Colonelsapt   02017-09-06 05:20
#3
@moh manyu
I agree with all what you said. For some reason, I didn't go to the details that you went into.
The main point to me, is that sw is not just made up of Sawa (I.e coastal peoples) as the ignorant would want us to believe.
Let's not forget that there are also the Mbos ( so called mbo bangwa.) of Mbetta. Many of them speak nweh (bangwa dialect) perfectly, but are ethnically Mbo.
      0
AfricanConscience   02017-09-05 18:56
#4
@FirstOctober1961:
"...I was very surprised to find out that I could understand some words in the bulu language even though Manyu division is not close to the Center and South regions in terms of geography..."

Bi Mvondo is your cousin indeed...FYI, his prefers working language is Bulu, not French (hence his propensity of appointing his kinsmen around him). Hence, discuss with him in your ancestral language you should be prouder of than English :-)
      0
Djogbe   02017-09-04 01:52
#5
Grand spécialiste du retour de l être aimé Mes services Grand maître des sorciers vaudou voyant medium et guérisseur africain est spécialiste des problème affectif 36 ans d expérience aux dons de père en fils depuis plusieurs génération . Le grand maître des sorciers vaudou intervient dans les domaines suivants : Retour d affection crise conjugal problème familiale desenvoutement protection contre tout mauvais sort ou dangers union rapide attirance des femme ou des hommes attirance de clientèle pour les vendeurs et les entreprises Devenir riche en quelque jour fidélité absolue entre époux impuissance sexuelle chance aux jeux problème de voisinage amour perdu angoisse abandon de tabac et d alcool . Rituels pour tomber enceinte rapidement CONTACT MAITRE DJOGBE FIFA E-mail personnel : occulte01@hotmail.com Tel personnel : +229 67 59 85 39 Site web: http://www.magieretourdaffection.com/
      0
FirstOctober1961   02017-09-03 20:03
#6
@Moh Manyu

"Nous les Bayangs comprenions ce dont dit un Ewondo mais impossible de distinguer ce que dit un Duala !"

What you are saying is true.
The bulu language is very similar to kenyang (bayangi).
I was very surprised to find out that I could understand some words in the bulu language even though Manyu division is not close to the Center and South regions in terms of geography.
      0
Djogbe   02017-09-03 15:10
#7
Les blessures d'amour font très mal si bien qu'on arrive pas souvent à oublier. Alors en amour, il vaut mieux prévenir que guérir. mais comme le malheur ne prévient pas,voici quelques solutions du puissant Maître Marabout DJOGBE FIFA pour vous aider à retrouver votre sourire en cas de problèmes d'amour,retour d'affection,attirance et autres... les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout djogbe fifa * Retour de l' être aimé * Rapprochement affectif * Magie rouge, Magie blanche, Magie noire pour l'amour * Jeter un sort pour le retour de l'amour perdu * Médium Marabout, rencontrer l'amour * Mage spécialiste de l'amour * Envoutement, desenvoutement d'amour * Retour d'affection rapide et sans délais * Rituel pour faire regretter quelqu'un suite à un acte posé ou dispute NB:les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout djogbe fifa peuvent être fait à distance ou par déplacement CONTACT MAITRE DJOGBE FIFA E-mail personnel : occulte01@hotmail.com Tel personnel : +229 67 59 85 39 Site web: http://www.magieretourdaffection.com
      0
Moh Manyu   12017-09-03 02:28
#8
Grand Wahsih Ike les Manyemen sont des Bayangs et les Mbos de Nguti parlent couramment le Kényan en plus du Mbos(le Dr Munzu et Ekanga Nki en sont les figures historiques de Mbos de Nguti).Vous avez donné une explication à la fois géopolitique et géographique de la Région du Sud-Ouest ! La paresse intellectuelle pousse beaucoup de Francophones à croire que être de la Région du Sud-Ouest se résume à être Bakweri dont Sawa ! Sawa veut dire être Côtier !
      0
Moh Manyu   12017-09-03 01:53
#9
Mr Cololelsapt the peoples of Libialem are a mixed up of plenty of the Menoua Division. speaking the same Language many of them taking their origins from there ,another group from the Mundani and an important group from the Bayangs!Yes peoples from Lebialem Division are a melting pot of Dschang and Bayangs!
      0
Moh Manyu   02017-09-03 01:46
#10
Mr Ivyleague selon la mythologie Sawa les Bayangs( tout le Département de la Manyu) sont les membres du neuvième enfant de leur ancêtre au nom de Ewande ! Oui dans la Manyu nous nous habillons en pagne ,enfilont les chemises ou tee-shirt de couleur blanche,couvrons nos têtes de chechia.Cela ne fait point de nous des Sawas !Nous les Bayangs comprenions ce dont dit un Ewondo mais impossible de distinguer ce que dit un Duala !
      0
Muana Oli   12017-09-02 14:18
#11
Ca a été un plaisir de lire votre échange,Mr Wahsih Ike et Ivyleague ainsi que les interventions des autres venus meubler le débat. Il en faut plus comme ca pour édifier tout un chacun et faire tomber les barrières
      0
Moussoungedi   42017-09-01 16:14
#12
Big Bro Wahsi Ike and Ivyleague, I salute you both.

Bro Wahsi, I add my voice to that of Atem3H to urge you to capture these ideas in a book. I volunteer to provide research support. Your depth, finesse and rigour are impressive.

Ivyleague you deserve your name.

You both display the kind of genuine intellectual attitude and erudition rarely encountered anywhere in Cameroon these days. Rest assured we are learning.
      0
Atem3H   42017-09-01 06:10
#13
Ivy league

I'm from manyu and we are not Sawa. I hope


@Wahsi Ike
It's a pleasure reading you elder bro. I will advise you to write a book. Your knowledge of anglophone cameroon is too valuable for us not to transmit it to the future generation. While I wish you long life, it will be a good idea to pen it on paper for anglophone cameroon has an identity and we constitute a people.
@Ivy league
Keep in mind that identities are not always fixed but can very. I'm culturally close to those in cross river state in nigeria and we both speak english. However, I will have more affinity with a bamenda guy because I can easily relate to the school system, jokes and a mindset which the nigerian doesn't have. My point is that identities are not fixed but gradual depending on level of shared practical values and not necessarily cultural values. That's why there's ghost town in South west and not in the littoral. Why are "sawa" anglophones acting differently from "sawa" francophones? And likewise between north west and west. What makes Bamenda a rebellion city and bafoussam a sleeping one. Because though west and northwest have shared cultural background, the practical values and way of thinking is completely different; this is why anglophones are a people cutting across tribal lines with a common history and shared pratical values which enables them to stand as a block.
      0
Colonelsapt   52017-09-01 05:25
#14
Ivyleague
Wahsih ike
Interesting exchange.
I don't think Bayangis, or any one from Manyu is Sawa.
Their rituals may be heavily linked to water, they might both tie wrapper(loin cloth), it doesn't mean they are Sawa.
In fact, I don't even think that linguists consider these languages as fully bantu. Semi bantu, maybe. I might be wrong.
Many of these peoples have a heavy cross river(eastern Nigeria) influence in their culture.
Moh Manyu might know better.
As for Lebialem, the people are "bamileke" in every way. Clothing, dancing language. In fact a bangwa man with a "good ear" communicates with a Dschang and Mbounda man with very little difficulty.
It just so happened that as part of the Simon-Milner agreement, that part was given to the British. Of course, they didn't give rats ass if they divided tribes.
Just like there are villages in Manyu where in the same family, one part is Nigerian, the other Cameroonian.
My little contribution.
      0
Berka   32017-09-01 05:16
#15
Je ne vais pas faire la fine bouche, c'est un beau geste et vraiment je remercie le Vieux Paul. C'est la voix de la sagesse. C'est la sagesse des aines. Il faut calmer les choses, le Vieux Paul a entierement raison.

Bon maintenant il faut amorcer le dialogue pour debloquer tout ca. Mais c'est un bon debut............
      0
Ivyleague   22017-09-01 02:32
#16
@Wahsih Ike

Merci beaucoup pour ces informations, cela m'a beaucoup enrechi je vois que j'ai affaire a quelqu'un de bien experimente. Juste que quand je parle de sawa je me refere a la population autochtone de la region et non des allogenes et c'est pourquoi je t'ai envoye ce lien. Dans ce lien tu vois que les bayang sont classes dans la categorie des sawa, alors je vais te dire quoi? J'ai des amis bayangui et meme les membres de ma famille qui ont epouse des bayangui, eux il se considerent comme des sawa et participent meme a la fete du ngondo. C'est pourquoi j'aimerai bien avoir l'avis de Mo Manyu et les autres sur ce sujet.
      0
Wahsih Ike   52017-09-01 01:42
#17
@ Ivyleague (suite et fin)

Dis-moi la main sur le cœur que la carte de l’aire culturelle SAWA contenue dans l’hyperlien que j’ai posté n’est pas semblable à celle dans ton lien ? Voilà pourquoi je te demande (avec tout le respect que j’ai pour toi car t’as de très bonne idées de prêter attention aux détails et) de ne pas trop insister sur les généralités. Dans le Département du Ndian, plus de ½ de la population est composée des allogènes qui sont venus travailler dans les plantations du Pamol. Va dans les villes comme Lobe et Mundemba et tu vas te rendre à l’évidence. Si tu insistes que les Bayang sont SAWA et que 3 intervenants de cette ethnie-là te disent le contraire, t’as le droit de penser comme bon te semble.

Au final, nos échanges ont été francs et sincèrse. C’est un vrai plaisir de discuter avec un internaute qui sait apprécier les apports d’autrui à juste titre. Sur ce je te quitte et te dis bonne continuation.
      0
Wahsih Ike   42017-09-01 01:15
#18
@ ivyleague

Tu m’as dit que tu n’es pas Bamia Girl et j’ai compris. C’est pour cela que je t’appelle plutôt, frérot. Les excuses faites, passons à autre chose.

Pour les ressortissants de la Région du Nord-Ouest qui ont 65 ans et en deçà et qui sont de confession presbytérienne, la langue qu’ils parlent couramment c’est le mungaka. Il ne faut pas confondre les mythes et les réalités du terrain. Il m’incombe en tant que Camerounais qui voudrais jalousement préserver l’expression politique dénommée Kamerun à faire preuve de l’honnêteté intellectuelle quand je discute avec les intervenants dans notre forum. Et de ne pas tomber dans les banalités et les ouï dire. Entre la propagande et la réalité, il existe une grande distance.

Je suis un partisan farouche de la politique dite celle du juste milieu. J’avais 8 ans quand le conflit inter-ethnique Bamiléké – Bakossi a eu lieu en 1966. Les versions des événements présentées par la presse francophone et anglophone ne furent pas les mêmes. La soldatesque Ahidjo a abordé le conflit manu militari. L’ex pensionnaire de Sandhurst, le Général Tataw qui était chef de bataillon du BIR anglophone de l’époque (THE MOBILE WING) avait dit qu’il a fallu l’intervention de sa brigade pour temporiser le jeu et calmer la population locale. Les méthodes de kalé-kalé ne furent pas au goût des habitants de Tombel. Ngom Jua alors PM du Cameroun Occidental avait critiqué l’emploi excessif de force par la soldatesque Ahidjo. Ce dernier n’avait pas apprécié ce que son subalterne avait dit en la matière.
      0
Ivyleague   12017-09-01 00:53
#19
@@Wahsih Ike

C'est evident, si toi et moi on ne peut pas communiquer ca sert a quoi de marcher ensemble?Si on te met en Russie et tu ne parle pas russe et tu vois un francais que peut etre tu n'aimes pas, c'est evident que tu vas marcher avec le francais. Pour moi je crois les gens vivent mieux quand ils ont une ou plusieur affinites, mais l'ethnicite fini presque toujours par triompher. Regarde par exemple en Israel, ils ont fait venir les pauvres ethiopiens en Israel sous pretexte qu'ils sont juifs. Il faut voir aujourdhui ce que ces falasha subissent en Israel, du racisme absolue.
concernant les sawa au SW je ne connais sur quels criteres tu te base pour attribuer les 1/3, 2/3 etc.. j'ai visite ton lien mais il ne parle que des bakweris. je t'envoie ce lien ci dessous et tu verra et tu me diras.
http://peuplesawa.com/fr/bnnews.php?nid=283&kat=3&vip=0&sites=0
      0
Wahsih Ike   52017-09-01 00:51
#20
@ Ivyleague

T’es vraiment rigolo, n’est-ce pas? J’ai ouvert l’hyperlien contenu dans ton dernier post. Surprise- Surprise ! La carte de l’aire culturelle SAWA est celle contenue dans l'hyperlien que j'ai posté dans l'un de mes missives et montre sans ambages que les peuples SAWA sont des Bantus côtiers. Qui plus est, sa zone d’influence ne comprend ni le Département de la Manyu ni celui du Lebialem. La carte confirme plutôt ce que j’ai laissé entendre dans le post que j'ai adressé á FirstOctober1961. Il ne faut pas t’entêter à dire que les Bayangui sont des SAWA. Moh Manyu et Atem3H qui sont de l’ethnie Bayangui te disent qu’ils ne sont pas SAWA mais tu ne veux point l’admettre.

J’avais dit dans un autre fil ici même sur CIN que lors de l’occupation allemande et durant les 30 premières années du mandat britannique au Cameroun méridional, la langue Duala fut celle à travers laquelle le catéchisme se faisait par l’Eglise presbytérienne dans la Région du Sud-Ouest. Cette langue fut remplacée par le pidgin avec l’arrivée massive des travailleurs de l’hinterland dans les plantations de la CDC. Nous avons affaire-là, à l’imposture de certaines élites Duala qui insistent pour des raisons politiques que la langue Duala soit considérée comme une langue nationale sur le même pied d’égalité que le fulfulde ou l’Ewondo. Seuls les Anglos de plus de 65 ans de confession presbytérienne dans les 3 Départemenst que sont le Fako, la Meme, et dans une moindre mesure le Koupé-Manengouba comprennent et parlent Duala.
      0
Ivyleague   42017-09-01 00:50
#21
@Wahsih Ike

Mon frere stp cesse de me referrer a qu'unqu'un d'autre, je ne suis pas une fille ou bamia girl.
Maintenant plus serieusement, tu m'accuse de diviser comme Biya. Premierement je ne suis pas un fan de Biya et de deux je n'ai aucun interet a diviser. Biya divise pour mieux reigner, les colons nous ont divise pour mieux nous exploiter et nous reprimer. Toi et moi nous avons juste une vision differente du concept de vivre ensemble. Historiquement les peuple se sont regroupes pour former une societe selon certaines affinites, elles peuvent etre raciale, ethnique, linguistiques et meme religieuse, le monde a toujours fonctionne ainsi depuis la nuit des temps. j'ai bien lu tes commentaires et je commande tes connaissances sur les region du SW du NW et du LT. J'ai beaucoup appris. Je te rappelle que en 1966 dans la ville de Tombel les 236 bamilekes ont ete massacres par les autochnes de la ville qui sont les bakossi et le grand camarade de l'epoque a du envoyer l'armee pour intervenir. Tu parle de la fille bakweri qui dit qu'elle s'entend mieux avec son voisin du NW que sa soeur duala pour des raisons linguistiques
      0
Ivyleague13    02017-09-01 00:03
#22
@Moh Manyu

Mr. Moh Manyu, Bob Marley once said in his song "wherever you come from as long as you are a black man you are from Africa". Also another great Cameroonian singer I'm sure you know him Eboa Lottin said also in one song "all people in Cameroon who are wearing sandja and a shirt are sawa".
More seriously i was not referring to the transplant, people who were imported by German and placed them outside the original land. German did the same thing in the Mungo division, they brought bamilekes there to work in their plantation. Those transplants are not indigenous people from the area, as you referred those Duala who were brought there. I was referring to indigenous people from the SW, the bakweri, bakossi, bassossi, bayangui etc. Now you tell me, bayangui are sawa or not? and i will give you this link and tell me what you think.
http://peuplesawa.com/fr/bnnews.php?nid=283&kat=3&vip=0&sites=0
      0
Wahsih Ike   122017-08-31 22:13
#23
@ Ivyleague

« Les Européens ont compris ça bien longtemps et ils se sont regroupés en groupe ethniques et vivent en parfait harmonie. »

Une fois de plus, tu es champion(ne) des affirmations gratuites. Y a-t-il un problème générique entre les autochtones de l’Irlande du Nord ? Ne sont-ils pas tous de la même ethnie ? Et la question basque en France et en Espagne ? Que dire alors du problème catalan ? N’a-t-on pas affaire aux autonomistes en France métropolitaine ? Ou entre les Italiens du Nord et ceux du Sud- ? Que dire des problèmes entre les flamands et francophones en Belgique ?

Si par ethnie on entend des groupements par race interposée, peut-on parler de parfaite harmonie entre les jeunes immigrés des banlieues et les autorités françaises ou les dirigeants du Front national ? A quoi la recrudescence du racisme est-elle due un peu partout sur le Vieux Continent? Hormis les grandes agglomérations, les immigrés trouvent-ils leur compte dans des petites localités ? Tu appelles cela, vivre en parfaite harmonie ? Tu vas nous faire voir de toutes les couleurs, frérot ? Sans des données palpitantes, tu ne vas pas me convaincre que le développement séparé ou le bantoustan est la meilleure voie à suivre dans un état-nation qui veut faire asseoir le concept de l’unité nationale sur son territoire. La règle majoritaire va forcément de pair avec les droits des minorités.
      0
Wahsih Ike   42017-08-31 21:46
#24
FirstOctober1961(suite et fin)

Ivyleague passe donc à côté de la plaque quand elle laisse entendre que le melting-pot que je défends ne marche pas et n’a jamais tenu la route. Quelle illusion ! Ne dit-on pas que beaucoup de jeunes Bakweri de nos jours s’expriment mieux en Pidgin que dans leur langue maternelle ?

Dans les villes d'Esu (Mentchoum) et de Mesaje (Donga & Mantung) au NO anglophone, les Secrétaires Généraux du Conseil municipaux sont respectivement Haoussa et Peulh. L’entente entre les autochtones et les allogènes est presque-parfaite. A telle enseigne que ces derniers sont considérés comme originaires de leur nouvel espace géographique. Je ne peux guère dire aux enfants d’Ardo Oumarou de Lower Fungom qu’ils ne sont pas originaires d’Esu. Voilà ma définition du melting-pot camerounais. L’Implication des Peulhs et des Haoussa dans l’essor économique de certaines régions du Cameroun n’est plus à démontrer. Nous devrions tous ensemble mettre la main dans la pâte pour construire notre nation à nous. Que l'on veuille ou pas, Alhadji Dan Pullo est ressortissant du Département de Boyo - un point, un trait! Ses origines lointaines du côté de son père sont de la Sénégambie mais il est Camerounais sang et os.
      0
Wahsih Ike   72017-08-31 21:38
#25
@ Firstoctober1961

Ivyleague est partisane de la politique de diviser pour mieux régner que le Grand Camarade et Popol ont mise en place pour semer la zizanie entre les ressortissants des Régions du NO et du SO.

On retrouve beaucoup d’allogènes dans les grandes villes des régions du Littoral, du Centre, de l’Extrême-Nord et du SO. A telle enseigne qu’ils sont plus nombreux que les autochtones eux-mêmes. C’est pour cette raison qu’il y a des conseillers municipaux des ethnies outre que les indigènes à Douala, Limbé, Kumba, Nkongsamba et j’en passe. Le chiffre des 35% que j’avais avancés tient compte de la dynamique de la mobilité géographique en cours dans la Région du SO. S’il y a une région que je connais bien au Cameroun c’est celle du SO. Je suis l’un de ceux que certains SAWA de mauvaise foi appellent « les Come No go. »

Voici du reste un lien que j’ai pioché depuis Internet qui fait de la lumière sur l’aire culturelle SAWA. Pour couper court, les SAWA sont une ethnie que les Anthropologues qualifient de Bantous côtiers. http://kwekudee-tripdownmemorylane.blogspot.co.uk/2014/09/bakweri-people-ancient-fierce-fighters.html

Pour tirer les choses au clair, toutes les populations autochtones du Département du Fako et de la Meme sont d’origines SAWA, Entre la ½ et 2/3 de la population du Ndian est SAWA. Quant aux autochtones du Département du Kupé-Manengouba je dirais que les 2/3 sont d’origine SAWA. Une partie importante des autochtones des villes comme Manyemen et Nguti ne sont pas SAWA. Les vieux des villes ci-dessus mentionnées parlent couramment le Kenang – une langue Bayangui. Atem3H qui est du Département de la Manyu nous a dit que les Bayangs ne sont pas SAWA. La ville de Menji, chef-lieu du Département du Lebialem ne se trouve pas en terre Bamiléké mais plutôt dans la zone Upper Mbo dont les ancêtres sont SAWA.
      0
Wahsih Ike   22017-08-31 21:35
#26
Moussoungedi (suite et fin)

On ne peut guère construire un état-nation en se basant sur le différend dont il est question. C’est un raisonnement à l’Anicet Ekane et les tribalistes qui n’arrivent pas à tirer leur épingle de jeu face aux Camerounais dynamiques tels qu’Akere Muna, Protais Ayangma, Alamine Ousmane Mey et j’en passe.
      0
Wahsih Ike   22017-08-31 21:33
#27
@ Moussoungedi

Ivyleague dit des bonnes choses en ce qui concerne les généralités au bercail et sur l’échelle mondiale. Pour un ancien comme moi, je peux bel et bien mettre à mal les arguments qu’elle avance sur des sujets ayant trait aux connaissances spécifiques et leurs mises en application. Certains internautes disent que je m’exprime bien en français. Suis-je donc francophone ? Bien sûr que, NON !

Tu as affirmé ce qu’il m’a été donné de dire haut et fort et ce à maintes reprises sur ce forum-ci. On ne peut pas balayer du revers de la main le legs colonial dans le monde entier. Mon petit frère, Atem3H s’efforce à le faire savoir (à certains faucons pour qui l’Anglophone doit se laisser emporter par la culture francophone) que nous autres Anglophones avons notre manière à nous de faire et de voir.

La politique de l’assimilation n’a eu surtout pour preneurs que les élites locales. Lors d’un débat sur la crise anglophone diligentée par Equinoxe TV, la Princesse Marilyse Douala Manga Bell a confirmé l’existence du clivage anglophone / francophone en disant qu’une Bakwéri se sent plus à l’aise avec une graffie de Bamenda qu’avec sa sœur SAWA de Douala car elle peut facilement communiquer avec la ressortissante de la Région du NO en pidgin. Cette dernière langue joue un rôle aussi important que l’Ewondo et le fufulde aux plans national et international. A mon avis, les alliances précoloniales ne pèsent pas aussi lourdes que les rapports tissés entre les différentes composantes de la société camerounaise au fil des années et des décennies. Seuls les paresseux ont peur de la mise en pratique du concept de vivre-ensemble. Ils misent de façon exagérée sur la dichotomie, autochtones – allogènes pour arriver au pouvoir.
      0
FirstOctober1961   22017-08-31 21:06
#28
Correction: "Last names are not a reliable predictor of tribes of origin." instead of "Last names are not a reliable predicter of tribes of origin."
      0
Moh Manyu   42017-08-31 20:53
#29
Mr Ivyleague the Dualas that are present within the South -West Region were brought there by the Germans and you can find them in Tiko!! Germans brought 35 Duala families and gave them land titles in Tiko!!! Those 35 Duala families were from Bonapriso!!!! Although a Manyu person dresses with " Sandja and a shirt" it does not make him a Sawa! The Keakas who speak Ejagham pronouce many words which sound like Duala word but find their origin in Nigeria!!
      0
Ivyleague   22017-08-31 20:18
#30
@Moussoungedi

Mr savior I can't agree more with you. You are perfectly right about the impact of colonization on us. And I also agree that we cannot expect one group to keep their colonial heritage and expect others to erase theirs. Divide to better rule, the French somehow succeeded to put in some African people mind that they are better than others because they speak French. And unfortunately many Africans bought that. Vietnam was also colonized by France but they got rid of that term francophone and restored their own identity. My point is we cannot deny the impact of colonization on us but we should not let ourselves defined by them like identifying ourselves as anglophone or francophone. As long as one group believes that he's better than other it will always be tension.
      0
Seanblair   72017-08-31 19:08
#31
La liberation a ete un Scam. les autres detenus dans la crise Anglophone sont de retour en prison
      0
FirstOctober1961   22017-08-31 18:22
#32
@Ivyleague



"@Wahsih

Tu affirmes que 35% de la population du SW est Sawa, ce qui est totalement faux. Sur les six départements que compte la région, il n'y a que un seul le lebialem dont les originaires sont les grassfields, les cinq autres sont les sawa."

Could you please educate me on who the SAWA's are.
I will very much appreciate your help.
      0
FirstOctober1961   32017-08-31 18:11
#33
@Ivyleague


"@FirstOctober1961

You make me laugh, I'm not even sure you are from SW."

Who cares whether or not you are sure I am from the Southwest.
You don't determine where I come from.

"Also how do you know I'm anglophone or francophone?"

I did not and do not claim to know your identity or affiliation.

" You will say give me your last name by that I can know. Ok let try. My last name is Nkongho, or Ngalle or Essoka or Ngolle or Esungue or Endelle I can keep going. You find these all across the Mungo river."

I see you think the Southwest is limited to the banks of the Mungo River.
Have you ever heard of the Cross River, Meme River etc.?

"Also I'm very fluent in both English and French."

I guess that is why you think you are an Ivyleaguer.

"So you cannot figure out where I'm from based on my last name."

Last names are not a reliable predicter of tribes of origin.
There are tribes in the Northwest and Southwest that share common last names.

"It's a fact, NW people are bamileke and most SAW people are sawa and you cannot change history."

I am afraid you are exhibiting your ignorance of the facts by your careless and unfounded generalizations.
If I told you that there is no such thing as a "Bamileke Tribe" in Cameroon will you believe me?
But that is the truth. Ask any of the so-called Bamileke people if the word "Bamileke" exists in any of their languages. Do a little bit of research and you will find out the origin and the real meaning of the word "bamileke".
      0
Ivyleague   02017-08-31 17:53
#34
@Wahsih

Tu affirmes que 35% de la population du SW est Sawa, ce qui est totalement faux. Sur les six départements que compte la région, il n'y a que un seul le lebialem dont les originaires sont les grassfields, les cinq autres sont les sawa.
      0
Moussoungedi   62017-08-31 17:51
#35
Now, about my mother's family in which English and French colonial legacies have created tensions at the level of governance and values, don't you think it is too easy for an Ivy League alumnus to conclude that such a tension is merely a matter of messiness? For your information, do you know that the Barombis of the Meme Division and the Abos of the Mungos share the same mother tongue - the Abo language? Do you know that the Batangas of Kribi and the Ngolo Batangas of the Ndian Division share the same mother tongue? Please try to find out how the daily interactions between the Mungo people and the Dualas play out. I was very close to the late Chief Mbella Sonne Dipoko and I didn't witness smoothness in the relationship between these two peoples. Even among the Dualas and other Sawa peoples who settled in the now South West Region years before the divide like the Lobes, Dibongues, Kobas, the Bell Mangas, the Lottins, etc. I have noticed that they are not as comfortable with their blood brothers from East Cameroon as they are with their English-speaking folk. I can go on and on.

Until we come to terms and understand the profound impact both English and French colonial experiences had on our various mindsets and decide to make the most of these experiences; as long as one party tenaciously clings to its own colonial experience and expects the other shed its own, there'll be tension!
      0
Moussoungedi   72017-08-31 17:50
#36
Equally, the British colonial system left indelible scars on the West Cameroonian's mind. Through the policy of indirect rule, West Cameroonians still had a measure of control over the management of their commonwealth. It is this arrangement that later led them to demand and obtain self-rule. And when West Cameroonians decided, in good faith, to join East Cameroon, it was never with the intention of relinquishing the running of their own affairs to a cumbersome and inefficient central government ( a legacy of French colonialism). It is therefore the height of hypocrisy for the East Cameroonian to raise the flag of "our culture" against "foreign cultures" whenever the West Cameroonian insists on the positive legacy of British rule. In other words, to the East Cameroonian, whenever the West Cameroonian is resisting French Jacobinism in all its forms and demanding self-governance a legacy of British colonialism, such a West Cameroonian is encouraging "foreign culture".
      0
Moussoungedi   42017-08-31 17:49
#37
@Ivyleague thanks infinitely for educating me on my name. It is glaring that your first language of instruction is French. Were it otherwise, you would have known the difference between a dialect and a mother tongue. Besides, your French betrays a stiffness and near-native proficiency common only to those who acquire that language as a second language.

However, a command of any of the languages that came to us through colonial rule doesn't determine whether you are a citizen of West Cameroon or East Cameroon. Being one or the other is more a matter of historical politics and to a lesser extent that of geography. It is absolutely not a matter of choice of language of instruction. Words take meaning in context. This is even more so with the English language and that is why it is very dynamic. It easily accommodates meanings and realities that are strange to its home country.

In effect, insofar as language has two basic functions - communication and the conservation culture - it becomes superficial to wish away the effects of British and French colonial systems on the mindset of the victims that we are. The French compelled our East Cameroon brothers to imbibe huge doses of the cultural poison of "assimilation". This implied a sizeable package of alienation and legacies like the dependence on a cumbersome and most often inefficient central government, the infallibility of the boss, a lingering aspiration to qualify as "citoyens", etc.
      0
Ivyleague10    52017-08-31 15:25
#38
@Wahsih

C'est pas bon de commencer un débat en attribuant à l'autre partie ce qu'il n'est pas. Premièrement je ne suis pas la personne donc tu parles. Et de deux ne crois pas que je sois tribaliste. C'est juste un fait. Quoi qu'on fasse nos origines ethniques vont toujours nous rattraper. Les Européens ont compris ça bien longtemps et ils se sont regroupés en groupe ethniques et vivent en parfait harmonie. Pour couper court, tu as évoqué deux cas qui ont attiré mon attention, premièrement tu parles de la Belgique et de la Suisse qui sont regroupés en langue et traditions différentes, allô comment on appelle ça ? Culture et des gens qui ont la même culture on appelle ça quoi ? Ethnie. Et tu parles de la forte colonie des peuls au NW. Tu utilises bien le terme colonie. Comme aussi il y a une forte colonie des bamilekes dans le littoral ou dans le centre. Sont t'ils originaire de ces régions ? NON. Alors c'est pourquoi tu les appelles colonies et non originaires. Au Cameroun lorsque tu veux entrer dans l'armée on te demande d'aller compétition dans ta région d'origine même si tu es né ailleurs. Ton melting pot que tu défends là ne marche pas et ça n'a jamais marché. Nos sociétés africaines sont fondées sur des bases ethniques et c'est un fait.
      0
Ivyleague   32017-08-31 15:04
#39
@Moussoungedi

Mr. Savior, that's what your name means in either side of the Mungo river. Maybe your family is messed up. When we gather we neither speech English nor French, we use our dialect. Therefore we don't identify ourselves in term of anglophone or francophone. Maybe you should educate your family first. I wonder that's why you are so confused or maybe you need a moussounguedi yourself.
      0
Wahsih Ike   12017-08-31 14:35
#40
Correction: son demi-frère ........
      0
Wahsih Ike   42017-08-31 11:49
#41
Ivyleague (suite et fin)

Dans la Wum Division, le Révérend JC Kangsen (CPNC) avait pour antagoniste son demi-fère, Patrick Mua (KNDP).

Qui plus est, le brassage des populations est fort élevé entre les habitants du NO et du SO. Les mariages Bamenda-Eton; Bakweri- Bayang, Bayang- Bakossi, Banso- Bassa, Fulani- Graffie, Haoussa - Bafaw, Bami-Balundu ainsi de suite sont chose courante de nos jours. Le repli identitaire n'a pas sa place sur la rive gauche du Mungo.
      0
Wahsih Ike   62017-08-31 11:36
#42
Ivyleague

Je t’ai suggéré de faire très attention quand tu veux tirer le parallèle entre le Cameroun et d’autres pays en Afrique ou ailleurs dans le monde. Les Britanniques sont les champions de la politique dite celle de la DIVIDE ET IMPERUS. Le Soudan du Sud n’avait jamais eu la moindre autonomie durant la colonisation britannique. On dirigeait la partie sud du Soudan par chefferies interposées. Il n’y avait pas de conseil régional en tant que tel. A un moment donné, les Britanniques ont songé faire du Soudan du Sud une région de l’Afrique de l’Est coloniale. C’aurait été la meilleure des choses à faire étant donné que du point de vue de leur culture animiste ainsi que leurs us et coutumes, les Nuer sont plus proches des ressortissants du Nord-Ougandais qu’aux Arabes musulmans. Pour ta gouverne, la garde prétorienne d’Idi Amin Dada fut composée essentiellement des Nuer du Soudan du Sud.

Dans l’ex Cameroun Occidental, les partis politiques avaient pour raison d’être les idéologies et non les ethnies. Je te donne six exemples pour corroborer ce constat. Dans la Mamfe Division, M. S E Ncha fut partisan du CPNC alors que l’un des conseillers du KNDP dans l’Overside Mamfe s’appelait Mr. Abangma –éducateur hors-pair. En ce qui concerne la Kumba Division, M. Thomas Ebongalame fut du KNDP et M. Ajebe Sone partisan du CPNC. Dans la Victoria Division, l’un des adversaires les plus coriaces du Dr EML Endeley (CPNC) avait pour nom M. PM Kale. Passons maintenant á la Région du NO. A Kumbo, M. Joseph Lafon (KNDP) fut l’adversaire de l’ancien Président de l’Assemblée nationale, en l’occurrence, M. Fonka Shang Lawrence (CPNC). Ce dernier avait les soutiens du Fon of Nso. Mais les intellos Banso ont pris le Fon à court en soutenant plutôt M. Lafon. Dans la Nkambe Division, Peter Nsakwa (KNDP) fut l’adversaire politique de M. SM Tamfu (CPNC). Tu vois de là où je viens. Dans la Wum Division, le Révérend JC
      0
Wahsih Ike   72017-08-31 11:31
#43
Ivyleague

« Le Royaume Unis est formé par Ses ethnies qui vivent unis dans une federation ainsi la suisse la Belgique etc. Au Cameroon nous avons les grands groupe ethnics qui sont presque regroupe dans les regions actuelles. Meme la Southern Cameroon est composee des Grassfields du NW et les Sawa au SW. Je doute bien que si ces deux regions se remettent ensemble il y aura une cohesion sociale. On a un cas recent dans l'histoire, Le Sud Soudan a lutte contre les arabes du soudan et ont acquis leur independence mais quelques annees apres ils sont entres en guerre civile pour des raisons ethniques. »

Quelle inculte ! Le Royaume-Uni n’est pas formé par des ethnies qui vivent dans une fédération. Pour une anglophone de ton espèce, j’ai honte de lire ce que tu viens d’écrire. Parle pour toi-meme, ma sœur. Sur le plan du développement économique et des infrastructures parmi d’autres facteurs devant avancer le Royaume-Uni, il y a 10 Régions. Sept de ces 10 Régions-là sont anglaises alors que les trois restantes sont galloises, écossaise et nord-irlandaise. La Belgique et la Suisse ont des communautés de langues et des traditions différentes. On ne peut guère qualifier ces ensembles d’ethnies.

L’Angleterre est la plus cosmopolite des 4 pays que compte le Royaume-Uni. Le liens communs entre les 400 différentes ethnies qui y vivent sont l’emploi de la langue anglaise, la primauté des institutions britanniques et le respect des droits des minorités y compris l’égalité des chances par ethnies interposées pour réduire le fossé criard qui existe entre les différents composants de la société civile.
      0
Wahsih Ike   52017-08-31 10:05
#44
Ivyleague

Tu n’es sans oublier qu’il y a de fortes colonies Haoussa et Peulh dans tous les Départements de la Région du NO. Le milliardaire, Dan Pullo, l’homme le plus riche de l’Afrique francophone est peulh mais sa mère est une princesse du Royaume de Bikom. Il faut éviter de faire des affirmations gratuites. Dire que la plupart des habitants du SO sont d’origine SAWA, c’est aussi mal connaître ladite Région. D’après des sources dignes de foi, les habitants de l’ethnie SAWA représentent environ 35% de la population de la Région du SO. A un moment où nous sommes tous contents que Popol vienne de faire un geste dans le sens de l’unité nationale, tu es en train de réveiller les vieux démons du sectarisme et du tribalisme.

Finie l’époque où certains soi-disant leaders anglophones semaient la zizanie entre les ressortissants du NO et du SO. Si les autorités coloniales britanniques se comportaient comme le font certains affidés de Popol, les Etons, Bamiléké, Bafia et consorts n’auraient jamais trouvé refuge dans les British Southern Cameroons d’antan. Les responsables et cadres tels que John Ngu Foncha, les Docteurs Monekosso et Mbassi Manga, MM. Andela, Iya Mohammed,Tsala et Ebongue, cela vous dit quelque chose quant au vivre-ensemble sur la Rive gauche du Mungo ? Et les Fobete, N’yongha, feu Otto Wilson et consorts dans le sens inverse ?
      0
Wahsih Ike   102017-08-31 10:02
#45
Ivyleague

« You make me laugh, I'm not even sure you are from SW. Also how do you know I'm anglophone or francophone? You will say give me your last name by that I can know. Ok let’S try. My last name is Nkongho, or Ngalle or Essoka or Ngolle or Esungue or Endelle I can keep going. You find these all across the Mungo River. Also I'm very fluent in both English and French. So you cannot figure out where I'm from based on my last name. It's a fact, NW people are bamileke and MOST SW people are sawa and you cannot change history. »

Quand la facilité et les généralités nous tiennent ! Ivyleague, t’as beau changer de pseudonyme mais les choses se savent. Il fut un moment où tu avais pour pseudonyme Bamia Girl et tu me demandais si je savais parler l’espagnol vu que je battais souvent en brèche tes arguments superficiels et à tendance tribalistes. Je sais que tu es anglophone mais que t’es de l’ethnie Béti. Pour des raisons d’éthique et pour montrer que le bilinguisme est à encourager chez nous au bercail, j’interviens sur ce forum dans la presque-totalité des cas en français. Et pourtant je suis anglophone et je ne le nie pas.

FirstOctober1961 est du Département de la Manyu. Il en est de même d’Atem3H. Autant que je le sache, le Département de la Manyu se trouve dans la Région du Sud-Ouest. Mais il a cette particularité qu’il est limitrophe de 6 autres Départements Outre Mungo. Il partage des frontières avec le Lebialem, le Koupé-Manengouba, le Ndian, la Meme, la Momo et le Menchoum.
Dire que tous les ressortissants de la Région du NO sont les Bamiléké c’est mal connaître les origines des diverses populations qui y habitent. Dans le Département du Menchoum, hormis, les Babanji, les originaires de la Menchum Valley sont de la même ethnie que les gens de, Overside Mamfe avec pour ville principale, Akwaya.
      0
Wahsih Ike   52017-08-31 09:55
#46
Moussoungedi

« @ Ivyleague so interesting. Actually my mother's village is divided by the Mungo. This means she has blood relatives across the Mungo, however during family gatherings, There is always a clash over family governance and upholding values. It always ends up with "you English people are always complicated" and "you French people are not serious. »

Bien fait, frérot. Je l’ai dit à maintes reprises ici sur CIN que l’on ne peut pas balayer du revers de la main les faits accomplis de la colonisation ou de la subjugation de nos ancêtres. Dans le contexte camerounais, on est d’abord anglophone ou francophone avant d’appartenir à une quelconque ethnie. Ce sont les effets irréfutables du jacobinisme à la camerounaise. Et que dire des personnes issues de mariages inter-ethniques?

Il y en a sur ce forum-ci qui veulent que l’ethnie soit la base de notre jeune état-nation. Ils n’auront que leurs yeux pour pleurer le jour où l’ethnicité devient le mode opératoire d’une nation cousue du fil blanc par les Occidentaux. Le brassage des populations a atteint un stade supérieur au CMR et c’est grâce à cet état des lieux que le Cameroun demeure un pays stable et paisible. Le vivre-ensemble a pour base la tolérance des uns et des autres sur l’étendue du triangle national.
      0
Un_camer   102017-08-31 09:37
#47
- Il n y a pas de problème anglophone
- les personnes arrêtés sont des grands criminels sécessionnistes
- Ils ont reçu des milliards pour attaquer le cameroun à coup de marches pacifiques
- ils méritent la peine de mort

Et subitement

Kim Jung bi mvondo les relâche après les avoir embastillé pour rien.

Cette bande de vampires paiera tôt ou tard
      0
Moussoungedi   112017-08-31 08:01
#48
@ Ivyleague so interesting. Actually my mother's village is divided by the Mungo. This means she has blood relatives across the Mungo, however during family gatherings, there is always a clash over family governance and upholding values. It always ends up with "you English people are always complicated" and "you French people are not serious".
      0
Fool   72017-08-31 07:56
#49
La "crise anglophone" na pas commencer par l'arrestation de ces gens.The fundamental issues have to be addressed otherwise bye bye la republique du Cameroun.
      0
Kaen2016    22017-08-31 07:33
#50
Il fallait que biya laisse ces terroristes la crever en prison ,il faut avoir la main dur contre ces boko haram bis
      0
Anglofou Is Back   82017-08-31 05:29
#51
@Mad Tara Le Fou

Hahahahah Mad Tara est devenu MAD with rage.

Le petit rat palmiste d'Ebolowa is unhappy because his father Po Mbia has been HUMILIATED and defeated by the Anglofous.

I told you we will have the last laugh.

You haven't seen anything yet my little ragamuffin.

THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT.

And there is ABSOLUTELY nothing any of you Froggie COWARDS can do to stop it.

We shall Reinstate and Celebrate our Independence on October 1st, 2017 even if they flood the Southern Cameroons with all 12500 troops in the whole Cameroons army. Nothing will stop us.

Always Remember This:
WHEN INJUSTICE BECOMES LAW, RESISTANCE BECOMES A DUTY.

The Southern Cameroons (Ambazonia) shall be FREE,

A+

Anatype (Anglofou Atypique)
THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT BY ANY MEANS NECESSARY.
      0
Ivyleague   22017-08-31 05:27
#52
@Anglofou

You can run but you can't hide facts are facts. Tribes will still come and haunt you. It is proven over and over again.
      0
Ivyleague   22017-08-31 05:24
#53
@FirstOctober1961

You make me laugh, I'm not even sure you are from SW. Also how do you know I'm anglophone or francophone? You will say give me your last name by that I can know. Ok let try. My last name is Nkongho, or Ngalle or Essoka or Ngolle or Esungue or Endelle I can keep going. You find these all across the Mungo river. Also I'm very fluent in both English and French. So you cannot figure out where I'm from based on my last name. It's a fact, NW people are bamileke and most SAW people are sawa and you cannot change history.
      0
Anglofou Is Back   62017-08-31 04:53
#54
@FirstOctober1961,

Thanks for the correction bro.

Like you say theses frogs always think we are as backwards and dishonest and untrustworthy as they are to always think in terms of tribes. Are the Bayangs anywhere related to the Sawa? Are the Iroko kin to the Sawa? Do the Mambila have any relationship with the Bamis. These are La Republique myths.

From 1918 to 1961 the Southern Cameroons was NOT run as a set of Bantustans so why do these idiots think we will be in any tribal conflicts.

Well, the Froggies can continue dreaming.

THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT.

And there is ABSOLUTELY nothing any of these Froggie COWARDS can do to stop it.

We shall Reinstate and Celebrate our Independence on October 1st, 2017 even if they flood the Southern Cameroons with all 12500 troops in the whole Cameroons army. Nothing will stop us.

Always Remember This:
WHEN INJUSTICE BECOMES LAW, RESISTANCE BECOMES A DUTY.

The Southern Cameroons (Ambazonia) shall be FREE,

A+

Anatype (Anglofou Atypique)
THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT BY ANY MEANS NECESSARY.
      0
FirstOctober1961   102017-08-31 04:06
#55
@Ivyleague

"Meme la Southern Cameroon est composee des Grassfields du NW et les Sawa au SW.
Je doute bien que si ces deux regions se remettent ensemble il y aura une cohesion sociale."

For your information Southern Cameroons existed for more than 50 years as a single political entity in complete harmony.
There was no Northwest or Southwest province until 1972 when La Republique used its divide and rule policy to
break it up into two so as to dominate it.
You are promoting the grassfields and sawa narrative in order to delegitimize the Southern Cameroons state.
I am from the so-called Southwest but I don't consider myself Sawa whatever that means.
If you want to create Bantustans, you should limit them to La Republique because we will not tolerate that philosophy in Southern Cameroons.
Southern Cameroons is not Southern Sudan.
Southern Cameroons will soon abolish the Northwest and Southwest regions.
      0
Yoyo5   42017-08-31 03:19
#56
Why it took too long to the president to understand that putting people to jail is not a better way of dialogue?
Who is the fool now, the President or the leaders of breaking away from the block,?
What a waste of time, education, law, businesses etc....
Cote D Ivoire solved their biggest problems with the armies in a matter of a week and moved on other matters llike nothing had happened.
      0
The Stratege   112017-08-31 02:19
#57
D'après certaines rumeurs, certains leaders tapis dans l'ombre demandent la démission du chef de l'état du Cameroun et la modification immédiate pour fédéraliser la république unique du Cameroun.
Les leaders en voie de libération réclameraient 500 milliards de francs cfa pour dommages et intérêts à la république du Cameroun pour arrestation, torture et détention illégal.
Je pense que malgré ce grand geste du président, ça sera encore chaud devant.
      0
Ivyleague   52017-08-31 01:37
#58
@Zehmedang

Tu as tout dit et bonne intervention. premierement les camerounais ne sont ni anglophone ni francophone, ces deux entites relevent de la culture etrangere. Pourquoi devrions nous definir par la culture des autres? Le replis identitaire il faut le reconnaitre est la fibre qui tient une societe stable. Le Royaume Unis est forme par ces ethnies qui vivent unis dans une federation ainsi la suisse la Belgique etc. Au Cameroon nous avons les grands groupe ethnics qui sont presque regroupe dans les regions actuelles. Meme la Southern Cameroon est composee des Grassfields du NW et les Sawa au SW. Je doute bien que si ces deux regions se remettent ensemble il y aura une cohesion sociale. On a un cas recent dans l'histoire, Le Sud Soudan a lutte contre les arabes du soudan et ont acquis leur independence mais quelques annees apres ils sont entres en guerre civile pour des raisons ethniques.
      0
FirstOctober1961   132017-08-31 01:35
#59
@Anglofou Is Back

An oversight:

"THE BIYA REGIME IS READY FOR PLUGGING" I think you mean "THE BIYA REGIME IS READY FOR PLUCKING".

You are right. If these timid and spineless francophones can just strike the iron while it is hot, then Biya's regime will be history.
But they will not do it because they view Southern Cameroons as the enemy instead of the oppressive, dictatorial and corrupt Biya regime.
The fear of Southern Cameroons leaving the union has caused the francophones to close their ranks.
      0
Anglofou Is Back   92017-08-31 00:39
#60
Mes Chers Froggies Laches et Malhonnettes,

THE BIYA REGIME IS READY FOR PLUGGING.

RISE UP AND TAKE CONTROL OF YOUR DESTINY.

IF YOU DON'T DO IT NOW YOU WILL NEVER HAVE ANOTHER OPPORTUNITY AFTER THE SOUTHERN CAMEROONS LEAVES.

A word to a wise (even a COWARD) is enough.

Always Remember This:
WHEN INJUSTICE BECOMES LAW, RESISTANCE BECOMES A DUTY.

The Southern Cameroons (Ambazonia) shall be FREE,

A+

Anatype (Anglofou Atypique)
THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT BY ANY MEANS NECESSARY.
      0
Read11    32017-08-31 00:28
#61
@raymann.
You should just go back to your village because you don't understand nothing in politic. Paul biya who almost dead before this crisis just won big and as prove look at next year election. Look at how many foreign leaders have congratulate him for handling this crisis. Look at other aspects instead of vibrating your emotions. Just watch if those leaders can repeat their actions.
      0
LENOIR   72017-08-31 00:17
#62
@Man Tara

A Nti Man Tara, meme-moi je crois comme toi, cher frere, qu'il n'y aura de repis, les violences seront plus belles, ceux tapis dans l'ombre ayant vu dans ce geste, un signe de faiblesse, d'abdigation comme tu l'as si bien dit.

Voila pourquoi j'avais suggere que ca devait passer a travers le Procureur qui demande au juge du Tribunal militaire d'arreter les poursuites et de faire liberer immedistement les detenus, cela aurait permis au President de la Republique d'avoir des leviers sans s'exposer comme il vient de le faire.

Certains de ces detenus vont s'exiler, soit au Nigeria puis exciter les populations a continuer la desobeisance civile.

Que fera Paul BIYA? Pourquoi les avoir si longtemps detenus alors que leur liberation etait reclamee depuis?!
      0
FirstOctober1961   172017-08-31 00:16
#63
@Old Man Tara

"Le Cameroun perd, big time.
Ces "anglophones" ne vont pas disparaitre."

Yes, you are right for once. Anglophones will not disappear from the face of the earth but will engineer the disappearance of La Republique from Southern Cameroons.

We all know that it has been the master plan of La Republique Francaise du Cameroun to "frenchify" and "francophonize" Southern Cameroons as evidenced in the corrupting and bastardization of our education and Common Law legal system.
I will like to inform you that you will not succeed because we are going to expel the colonial administration of La Republique from Southern Cameroons.

It is wrong for Africans to be colonizing other Africans.
      0
Misterno   42017-08-31 00:09
#64
URGENT....pour compter de ce jour, je proclamme l'independance de mon village nkol mekan.....
      0
Zehmedang   82017-08-31 00:02
#65
@Man Tara

(..) J'ai compris que les camerounais veulent se replier dans leurs tribus.
This is not a good day for Cameroon. (...)

Le replis dans sa tribus est une disposition naturelle à tout être, de restauration de son identité. C'est la condition première pour négocier une unité. L'unité pour moi est une affirmation des différences, des identités qui volontairement et rationnellement OU NON vont négocier un contrat social ou institutionnel. On abdique son identité dans ce contrat sans la nier et dans l'exigence de son respect. Nos identités en passant ne sont ni anglophone ni francophone.Ces dernières ne sont que des véhicules.
Des pays qui nous paraissent stables aujourd'hui l'ont fait de cette manière. La grande Bretagne a-t-elle jamais nier ou manquer de respect à ses tribus ; Gallois, Ecossais, Irlandais avec leurs attributs ? L'allemagne avec ses Lander est une coaliation de tribus dans leur assise territoriale pour former une fédération , Le Canada est une coalition de tribus et qui connait une certaine instabilité à cause de l'ostracisme de l'une d'entre elles les inouits (esquimaux). La réclamation à l'anglophonie des gens du NW et du SW finira un jour par un repli identitaire Sawa , Grassfield s'il n'est déjà !
Ce ne sont donc pas des jours sombres. Plus vite on ira vers ces considérations plus tôt on fondera une unité stable qui respecte nos cultures langues et instaure un respect mutuel. Toute structuration du Kamerun doit aller dans ce sens.
      0
FirstOctober1961   102017-08-30 23:33
#66
@Gassy


"But I'm afraid to say this time around, if the government is not ready to apologize to the Southern Cameroons for such a dehumanizing treatment for 56 years and counting, then we can only but bid farewell."

In as much as I respect your opinion, I think the apology train left the station years ago.
Southern Cameroons does not need an apology from anybody.

What Southern Cameroons needs and wants is a RESTORATION of its independence.
      0
Man Tara13    42017-08-30 23:08
#67
@Zehmedang

Tu poses une hypothese interessante

" Il serait donc stupide pour ces personnes de crier victoire comme le font certains ici et défaite dans le camps du gouvernement. "

Hmmm, et tu crois que ces gens sont au-dessus de la stupidite?
You have a different read of these folks than I do


Moi je ne suis ni dans un camp ni dans l'autre. Je suis dans le camp du Cameroun. Je suis serieusement inquiet pour mon pays
      0
Man Tara12    62017-08-30 22:54
#68
@LENOIR

"Que fera Popol si les villes mortes, la desobeisance civiles, les incendies et la terreur des populations cntinueront?."

Si je devais a tout prix deviner, je dorais que les villes mortes et terreur vont continuer, et meme de plus belle.
Un fauve ne lacje pas sa proie, s'il la croit affaiblie.
Biya a perdu l'initiative depuis longtemps.
Il vient judte de signer l'abdigation.
J'ai compris que les camerounais veulent se replier dans leurs tribus.
This is not a good day for Cameroon.
      0
Raymann   202017-08-30 22:47
#69
Thank you guys for showing Biya that you are not piss takers in NW and SW.
No negotiations, maintain ghost towns, no school until Biya is out.
The world is watching.
If francophones don't join in now for a federal or clearly decentralised cameroon, you separate from LR.
      0
Zehmedang17    42017-08-30 22:40
#70
Cette libération relève d'une stratégie politique de haut vol. Elle est une décision politique confirmant de fait le caractère politique de ces détenus et ne nie donc point la justice. Elle met en demeure les membres du consortium de se déterminer entre sécession et patriotisme. Vont-ils participer ou donner des motifs de proclamation de l'indépendance de la zone Anglo prévue le 4 octobre ?? Vont-ils continuer à ordonner les villes mortes ? BBC va-t-il continuer à porter le cerceuil de la mort de l'unité du Kamerun ? Que vont-ils dire lorsqu'on brûlera les écoles, molestera les élèves. Vont-ils braver l'autorité de l'état en attaquant des centaines de gendarmes dépêché sur les lieux pour assurer la sécurité des élèves en cette rentrée ou vont-ils empêcher cette rentrée tout court. etc. ... Voilà ce que cette libération au moment de la rentrée leur demande.
Le cas échéant reprochera-t-on au gouvernement des mesures drastiques pour éradiquer les velléités partitionnistes ?
Une décision politique de libération des prisonniers versus une décision de justice est toujours une main tendue du décideur politique vers le détenue qui le reconnaît de fait comme interlocuteur mieux comme partenaire à la résolution du problème. Les cas patents sont ceux de Mandela, Jomo Kenyatta, Mugabe et bien d'autres dans l'histoire.
Il serait donc stupide pour ces personnes de crier victoire comme le font certains ici et défaite dans le camps du gouvernement. Il s'agit de la création des conditions et de l'opportunité du dialogue dont leur libération leur confère le statut de partenaire ou d'interlocuteur pour unifier ce pays.
Nous disons à ces anglo d'éviter le soutien de façade de certains ici (@Atangal, @Goodman etc ... ) opposants invétéré à Biya qui le font sans objectivité et capitalisent sans conviction sur le moindre problème ; accident de la route ; agressions dans les taxi ; problème anglohone etc
      0
Tontonfa   202017-08-30 22:30
#71
voilà des leaders naturels qui sont nés, s'ils savent capitaliser cette maladresse du gouverment qui confirme aux yeux de l'opinion qu'il les a embastillé alors qu'ils défendaient une cause juste, ils vont incotestablement remplacer les Fru Ndi et autres(et pourquoi pas porter un destin national), qui n'ont pas su passer la main à temps.
      0
SAUDI   52017-08-30 22:27
#72
I really don't understand why some panelists are congratulating Mr Biya. This is what we are fighting for since (de centralization) of of Cameroon and real separation of powers. If it was the case, these people should have been released longtime ago. The judges were keeping postponing their case to wait Paul to decide and it happens. To consolidate our national unity, we should harmonise our national anthem, our education system and judiciary system. Decentralized our country and establish a real democratic regime with limited terms for the president. Real separation of powers and good governance.
      0
Man Tara16    42017-08-30 22:25
#73
@Bih
@LENOIR

"Peace and Dialogue is a sign of wisdom and strength.
Let it be known that force and brutality can't never triumph over the desire for freedom, for freedom is in the soul. "

Si c'est du wisdom, c'est du wisdom au profit de Biya.

Le Cameroun perd, big time.
Ces "anglophones" ne vont pas disparaitre.
Ce ne sont pas des gens de bonne volonte.
Bad "hombres" comme dirait Trump/Anglo Fou.
Maintenamt, ils ont le vent en poupe, conscients de leur invulnerabilite.
Biya est en train de leguer un tres mauvais probleme a son successeur. (Presumant que meme s'il se succede a lui-meme il ne va pas achever le mandat).
Attendons voir.
      0
Gassy    142017-08-30 22:18
#74
Where are all those who on this platform were castigating the Southern Cameroonians?

Our situation can't be likened to that of maroua or East or.... We're a people, recognized internationally.

Those who talk of secession, it's not secession but SEPARATION.
      0
Gassy    182017-08-30 22:14
#75
@ Aka Man Mboa

I acknowledge your courage to be humble. I guess all and sundry recognizes (except out of bad faith) that we Southern Cameroonians (and not anglophones) are hospitable people, respectful, and forgiving.

From the onset of this revolution, we expected the government (and not francophones) to acknowledge our plight, before looking for ways to solve them.

What did we get? Arrogance from the government. Tchirouma (il n'y pas des problèmes anglophones, Biya (le cameroun est un et indivisible, ce sont des terroristes, extrémistes, et tous Les noms d'oiseaux, etc), etc.

Biya did not sympathise with those raped in BUEA, maimed, killed, etc. Instead he congratulated the military.

Today again, he didn't make allusion to all who were incarcerated unjustly. NO REMORSE!

The heavy handedness of the government has failed, yet no humility.

We have always loved to stay with you guys, that's the reason our forefathers trusted you people.

But I'm afraid to say this time around, if the government is not ready to apologize to the Southern Cameroons for such a dehumanizing treatment for 56 years and counting, then we can only but bid farewell.
      0
AfricanConscience   22017-08-30 22:11
#76
" The purpose of Biya at this point is to ensure (the unavoidable) friction in the leadership between Balla and Ayuk Tabe, to stop the momentum of SCACUF and, hence, to restore the path for solutions within Cameroon, rather than being dictated by the diaspora. Icing to the cake is the promise of the released leaders to work for an appeased united Cameroon. Bingo! "

Balla will win the home front. As a very patient fellow (his struggle started in the 1990's), his strategy is to achieve incremental (but realistic) improvement within a united Cameroon (first).
      0
Ivyleague   152017-08-30 21:56
#77
@Barbara

Biya ira au SW et NW pour parler a qui et avec qui? le Cameroon traverse une crise constittutionelle, on a un systeme en place depuis les independence qui ne respecte pas la constitution meme celle qu'ils ont cree sur mesure. il faut juste s'asseoir et recommencer a zero. Etablir une nouvelle constitution qui respectera les aspects socio culturels du pays, c'est la seule solution sinon le cameroon va s'imploser. en entendant il peut au moins appliquer entierement la constitution de 1996 et non seulement l'article qui prolonge son mandat. Mais malheureusement Biya ne le fera pas, le faire c'est diminuer son pouvoir. Donc il n y a pas d'issue avec Biya. Cette crise devrait etre une opportunite pour que les autres camerounais se reveillent mais malheureusement ils sont endormis comme d'habitute.
      0
AfricanConscience   52017-08-30 21:51
#78
" The purpose of Biya at this point is to ensure (the unavoidable) friction in the leadership between Balla and Ayuk Tabe, to stop the momentum of SCACUF and, hence, to restore the path for solutions within Cameroon, rather than being dictated by the diaspora. Icing to the cake is the promise of the released leaders to work for an appeased united Cameroon. Bingo! "

Balla will win the home front. As a very patient fellow (his struggle started in the 1990's), his strategy is to achieve incremental (but realistic) improvement within a united Cameroon (first).
      0
Moh Manyu   112017-08-30 21:51
#79
Mr Andem also kniown as Professor Aboya Manasse why are you not asking for forgiveness? Few weeks ago you were jubilating here, insulting Dr Fontem! Mr Andem be brave enough to apologize to the Anglophones!You are the type of Lecturers we need not in our Univeristies: unable to penn down a complete sentence in the English Language!!!
      0
Kwih'-fon   62017-08-30 21:49
#80
Maybe I will sound like a conspiracy theorist here but something seems fishy with this sudden release. Don't get me wrong, it is about 9 months too late but still. Yesterday we started getting SMS around Limbe that Ayah Paul was dead ''two days ago''. Then today there is news of an alleged attempt to assassinate Cavaye Yege just as the prisoners were released. The SMS tells me that someone (possibly closed to the president) who knew that these people will be released sent out the SMS counting on the fact that Ayah Paul being a beloved figure, news of his death will cause a riot and therefore an excuse to use excessive force , distracting the Francophone majority who will continue their fight with Anglophones online and slowly take over power. The riot didn't happen, they decide to be a bit more open by '' attempting to assassinate the PAN'' . These two ''coincidences'' plus the news that in Belgium and Canada some of the agitators were members from CODE. Some people around Biya wants to take advantage of his age.
OK calm down people, I am just making the excuse we will hear on TV this weekend from Biyaists like Prof Messenga Nyamding ( excuse my spelling)
      0
AfricanConscience   92017-08-30 21:39
#81
" The purpose of Biya at this point is to ensure (the unavoidable) friction in the leadership between Balla and Ayuk Tabe, to stop the momentum of SCACUF and, hence, to restore the path for solutions within Cameroon, rather than being dictated by the diaspora. Icing to the cake is the promise of the released leaders to work for an appeased united Cameroon. Bingo! "

Balla will win the home front. As a very patient fellow (his struggle started in the 1990's), his strategy is to achieve incremental (but realistic) improvement within a united Cameroon (first).
      0
Freud21   122017-08-30 21:30
#82
Bravo0 peuple du Sud-ouest et Nord-ouest! Le combat continue jusqu'à ce que la constitution soit strictement appliquée. Ce combat va se poursuivre dans les urnes. Car, il faut chasser les corrompus, les voleurs, les criminels etc. au pouvoir et refondre le Cameroun sur une base équitable.
      0
AfricanConscience   92017-08-30 21:27
#83
Biya's Master trick: Divide and Rule Tactic.

Current struggle was initiated by the Consortium leaders in jail who have equivocally voiced their attachment to a one and indivisible Cameroon, albeit under a federation.

Meanwhile, SCACUF (created by the exiled Wilfried Tassang and Eyambe) took over the lead abroad, managing to organize an almost perfectly united front (encompassing Consortium, SCNC,...) for Southern Cameroons independence; and establishing an executive authority under the chairmanship of Sisuku Ayuk Tabe ("The President"). A few prominent activists such as Tapang Ivo Tanku recognized the dangers of having another main figure while Balla et al are still in jail.

The purpose of Biya at this point is to ensure (the unavoidable) friction in the leadership between Balla and Ayuk Tabe, to stop the momentum of SCACUF and, hence, to restore the path for solutions within Cameroon, rather than being dictated by the diaspora. Icing to the cake is the promise of the released leaders to work for an appeased united Cameroon. Bingo!
      0
Barbara   122017-08-30 21:13
#84
YAyyyyy!
Now Biya you "must" go to the NW and SW provinces. Don't leave a divided country behind, you own us that, after all those years of slavery to your system. Humility and reason are of major importance. You have treated Cameroonians like 'robots' with on & off buttons, "objects" for too long. Go talk to our bro that have been complaining for months. We need genuine, clear , constructive talk followed by 'actions".
      0
Aka Man Mboa   302017-08-30 21:05
#85
@Anglofou is back

Je tiens d'abord à m'excuser d'utiliser la langue française pour vous écrire mon anglais n'est pas aussi compréhensible que votre français. Je suis fier d'être votre compatriote, car vous nos compatriote des régions dites anglophones nous avez montrer votre détermination, votre honneur, votre amour pour les convictions qui sont les votres. Du fond du cœur vous avez gagné le respect et l'estime de la majorité des camerounais.

Vous avez des aspirations, celles d'etre indépendant certe mais le Cameroun ne saurait se construire sans vous. Nous ne sommes pas tous des malhonnêtes tout comme Mrs Atanga Nji, Yang, et autres Ghogomu, Musongue ne représentent les ressortissants soit du Sud-ouest soit du Nord-ouest.

Non nous devons être au dessus de celà car l'objectif n'est pas une union forcée mais concertée. Contrairement à mes autres compatriotes je ne préconise ni la violence, ni la force mais le dialogue inclusif même avec les cessessionistes dont vous partagez les idées car au fond doit prévaloir la paix.

Vous avez raison sur un point la "République" est une fiction dès lors que ses valeurs ne sont plus en partage, il en va de même de la construction de la nation camerounaise. Si nous nous accordons sur le passé alors ne serons prêt à accepter le présent pour faire de notre avenir un horizon radieux pour nos enfants.
      0
Ivyleague13    102017-08-30 21:03
#86
@LENOIR

Il aurait juste instruit son ministre de la defense d'ordonner au procureur miliataire d'arreter les poursuites et liberer les prisonniers. Mais il a prefere intervenir directement. Preuve que la justice au pays n'est que pacotille et n'est pas digne de confiance.

Soit Biya ne maitrise plus son bateau, et personne n'obeit plus a ses instructions ou alors il est vraiment le dictateur qu'on connait. D'un cas ou l'autre le Kamerun est mal parti.
      0
African Freedom   102017-08-30 20:58
#87
Les carottes sont cuites.On dirait enfin un petit brin de lucidite de la part de Bi Mvondo. Le Cameroun est gere pour l`instant par des crapules qui en ce siecle restent persuadees que tout se resout par la force. Biya et sa bete bande qui l`entoure ont commis enornement d`impairs, toujours focalises sur la version post coloniale de la gestion d`un pays.
      0
Ivyleague13    72017-08-30 20:39
#88
@FirstOctober1961

"But since you claim it is a fact, could you please produce empirical evidence to buttress your fact?"

Come on man, you know it and all of us know it as well, Cameroon is a product of colonial masters, UN, UK, France,and do sincerely think they will backtrack and destroy what they have created? I don't think so. it is a wet dream and you know it. Anyway, I'm waiting on Sunday October 1st 2017 the restoration and the celebration of the independence of the Ambazonia with his head of state, his army joint chief of staff, his parliament and his flag flying in Victoria, i mean Buea and Bamenda, it is just a month from now and may God grants us live to see it. Please just prove me wrong it will happen.
      0
Wahsih Ike13    112017-08-30 20:22
#89
@Andem

« Read your message and correct errors, or admit you are a fake anglophone. »

Cela ne sert à rien de critiquer l’internaute, Foncha de par sa manière d’écrire la langue anglaise. J’ai compris l’essentiel de son message. N’oublies pas en passant que les origines lointaines de John Ngu Foncha furent de Dschang dans le Département de la Menoua. Autant que je le sache, le Département de la Menoua se trouve dans l’Ouest-Cameroun. Qui dit anglophone dit un individu qui est né, qui a grandi et qui a subi les traditions anglo-saxonnes soit sous les tropiques soit ailleurs dans le monde.

Ne trouves-tu pas, toi en tant que professeur dans une université anglophone que la phrase que t’as écrite en anglais souffre de quelques nuances ? A ta place j’aurais plutôt écrit ce qui suit:
« Read your message and correct THE errors THEREIN or admit that you are a fake Anglophone. «

On ne le dira assez, le fond du message importe sur sa forme. Si je me réjouis de ce qui s’est passé aujourd’hui, c’est le fait que les pouvoirs publics camerounais ont emboîté le pas aux sécessionnistes dits ceux du SCNC.
      0
Samagwana14    42017-08-30 20:20
#90
Un président aux abois!!!
      0
Mengap13    42017-08-30 20:18
#91
Les prisons sont devenues trop petites pour contenir tout le Monde ? MDR!
      0
Mengap15    82017-08-30 20:14
#92
Depuis plus de 10 mois que nous attendons la sortie du Chef de l'Etat! C'est maintenant il sort de sa cachette alors qu'une partie du pays est en insurrection. J'aimerais bien savoir qui lui a intimé l'ordre de libérer tous les prisonniers anglophones car Paul Biya ne comprend que les a rapports de force, La France les US où alors la pressions de ONG tel que Amnesty International ?
      0
Ourabeum   192017-08-30 20:12
#93
PAUL BIYA a pris une excellente décision après avoir péché plus ou moins intentionnellement par orgueil. Il faut dire que tout le temps passé en diverses tribulations (prison, militarisation, missions à l'étranger, etc.) est à dessein , il sert juste à rappeler à tous les esprits qu'il est le seul maître à bord et ne cède pas au moindre tressaillement.

Pour ceux qui pensent que militariser la région anglophone ou sceller les commerces suffira à restaurer le calme et à assurer une rentrée sereine à court terme, il doivent ressentir de l'amertume.

Encore hier je suivais une interview de Sosthène FOUDA indiquant qu'il n'est pas normal de mettre en prison des gens de bonne foi, qui ne se tapissent pas à l'ombre ou à l'étranger et viennent dialoguer autour de la table parce qu'ils parlent de fédéralisme. En faisant cela BIYA a rompu le débat et c'est cet impair qu'il compte rétablir car les ambazoniens sécessionnistes se montrent très véhéments.

Les élections 2018 et la CAN 2019 pointant leur nez, il était préférable de calmer la situation. Et connaissant la fourberie de Paul BIYA, il fera des promesses qui ne se réaliseront avec sa lenteur légendaire (dans 50 ans) mais qui suffiront pour le bon déroulement de ces événements.
      0
Anglofou Is Back17    202017-08-30 20:06
#94
Mes Chers Froggies Laches et Malhonnettes,

THE BIYA REGIME IS READY FOR PLUGGING.

RISE UP AND TAKE CONTROL OF YOUR DESTINY.

IF YOU DON'T DO IT NOW YOU WILL NEVER HAVE ANOTHER OPPORTUNITY AFTER THE SOUTHERN CAMEROONS LEAVES.

A word to a wise (even a COWARD) is enough.

Always Remember This:
WHEN INJUSTICE BECOMES LAW, RESISTANCE BECOMES A DUTY.

The Southern Cameroons (Ambazonia) shall be FREE,

A+

Anatype (Anglofou Atypique)
THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT BY ANY MEANS NECESSARY.
      0
Tchameni10    172017-08-30 20:00
#95
le pompier pyromane Paul Biya!
      0
AfricanConscience12    82017-08-30 19:50
#96
In an ideal world, established inclusive leaders in Cameroon should come out and demand a genuine change:

"Thank you very much Mr President!
Now, EITHER you complete your presidency in dignity by working with patriotic Cameroonians (civil society, politicians, diaspora) to set up a transitional council; OR you will face an humiliating end.

The transitional council will take over the executive power in 2 months and will have a 2 year tenure. It will be tasked with:
0. clarifying the historical process which led to the creation of modern day Cameroon
1. setting up of a constitutional conference
2. organizing legislative and local elections
3. organizing a constitutional referendum
4. setting up the organic framework
      0
FirstOctober1961   112017-08-30 19:50
#97
@Ivyleague


"Please don't put words into my mouth, you don't know what I believe. I just know that it will never happen, this is a fact."

I will not put words in anyone's mouth, especially knowing that it is not sanitary.

But since you claim it is a fact, could you please produce empirical evidence to buttress your fact?
      0
The Stratege14    462017-08-30 19:47
#98
Il manque le fédéralisme ou au pire la décentralisation...
Peuple Anglophone du Cameroun, Vous honorez le Peuple Camerounais dans son entier.
merci.
      0
Ivyleague   102017-08-30 19:33
#99
@FirstOctober1961

"You believe it never happen because you think Southern Cameroons is a colony of La Republique Francaise du Cameroun. Well, that is your opinion and I respect it. After all, everyone is entitled to their opinion"


Please don't put words into my mouth, you don't know what I believe. I just know that it will never happen, this is a fact. The same colonial masters who created this mess ie, UN, UK, France are still in charge today and it will happen only if they are gone, but unfortunately they are still there and running the world with puppet presidents like Biya. Just remember, the UN didn't create the USSR for your information but they created what it is called Cameroon.
I don't think la Southern Cameroon is a colony of la Republic, but instead, Kamerunians are a colony of Biya clan which include both french speaking and english speaking Cameroonians who are running Kamerun today. Given a choice trust me i will depart from that la republic we have today.
      0
Andem   82017-08-30 19:31
#100
@Foncha:
Read your message and correct errors, or admit you are a fake anglophone
      0
Blizzard 26    172017-08-30 19:25
#101
Voici les instances ou épreuves durant lesquelles Paul Biya fait montre de tact.

Non, ce n'est pas un signe de faiblesse ni de relâche.

Ça n'est pas non plus une victoire des contestataires, à l'image de ceux qui se réjouissent ci-bas.

C'est plutôt un jeu d'échec.

À présent, Biya compte sur vous pour permettre aux enfants de retourner à l'école. Cessez de les utiliser comme bouclier.

Une rentrée dans le calme sera suivie de la démilitarisation des zones anglophones.

Tout ceci signifie juste que le dialogue est ouvert, mais qu'il sera long et houleux.
      0
Foncha13    132017-08-30 19:22
#102
From the 21/11/2017 to 30/08/2017 biya government and francophone has show us anglophone a bad faith of living together with all types of name for anglophone ,i think the real business is now REFERENDUM we dicide our future Ghost town tomorrow and monday the 4th of september untill H.E Ayuk call for school resumsion.share as you read
      0
Le Duc   442017-08-30 19:20
#103
C'était une conséquence du "problème anglophone". Ce n'était pas la cause. Le plus dur est a faire. Instaurer le dialogue avec des interlocuteurs légitimes sur les vrais problèmes.
Si non ce geste ne servira à rien.
      0
Gloire   152017-08-30 19:14
#104
Aucun pays au monde ne peut vivre en autarcie. Les pressions internationale ont eu raison sur Yaoundé tant en ce qui concerne l'internet que la libération des prisonniers, ce que je trouve juste.
Maintenant, la radicalisation des positions ne nous feront aucun bien. Les détenteurs d'enjeux doivent être assez sage dans leurs prises de positions.
      0
FirstOctober1961   142017-08-30 19:12
#105
@Ivyleague

" I'm not eating my words buddy, I told you, you gave us the date Sunday, OCTOBER 1st 2017, the Ambazonia will restore and celebrate his independence, as i mentioned before, IT WILL NEVER HAPPEN, period!. if it happens i will eat my words for lunch. I hope we understand each other."

You believe it never happen because you think Southern Cameroons is a colony of La Republique Francaise du Cameroun. Well, that is your opinion and I respect it. After all, everyone is entitled to their opinion.

Smart and discerning people NEVER SAY NEVER. History has taught us that anything is possible.

Remember the three stages of TRUTH:
(1) It is ridiculed.
(2) It is violently opposed and fought.
(3) Acceptance: It is accepted as it becomes evident and people start wondering why they fought it in the first place.


Remember the almighty and powerful Union Of The Soviet Socialist Republics (USSR).
      0
LENOIR34    122017-08-30 19:10
#106
Au lieu que Paul BIYA s'y mele, le Procureur de la Republique aupres du tribunal militaire de Yaounde, aurait ordonne l'arret des procedures et liberation immediate des detenus et le juge se serait execute aujourd'hui, au moins la separation des ppouvoirs entre l'Executif et le Judiciaire aurait ete respectee.

La c'est l'INGERENCE DE L'EXECUTIF SUR LE JUDICIAIRE, MIEUX LE JUDICIAIRE INFEODE A L'EXECUTIF.

L'EXECUTIF PRIME SUR LE JUDICIAIRE.

Les liberer ne signifie point qu'ils ne sont pas fautifs. Certains fautifs dans le cadre administratif et penal: Organisation d'une manifestation non declaree, penale exercer sous une structure non legalisee, criminel casse, destruction des biens, excitation a l'insurrection, intimidation, incendie, terreur des populations, etc...

Si c'est le prix a payer pour le retour a la normale, il vaut la peine.

Que fera Popol si les villes mortes, la desobeisance civiles, les incendies et la terreur des populations cntinueront?.
      0
Ricky24    152017-08-30 19:05
#107
Bonne décision, même comme je doute que ça change grand chose. Je reste persuadé que le SCNC est derrières tous ces troubles et ils ne s'arrêteront surement pas.
      0
John2011   492017-08-30 19:04
#108
Maintenant va au sud ouest et au nord ouest, monsieur le sauveur, bravo au peuple du sud ouest et du nord ouest, je ne dirais pas les anglophones, car tous les camerounais sont concernés on en a marre du royaume Biya
      0
Ndokoti15    252017-08-30 19:01
#109
je pense que Biya lui meme a commence a regarder les medias prives. Equinox, STV..... pour voir la pourriture de son systeme.
Selon mes sources, Le departement d'Etat de Trump a mis la pression de minutes sur BiMvondo. Selon mes sources, le debat sur le federalisme est programme pour Nov 2017.
Je transmet ce qu'on m'a dit
      0
Ivyleague19    142017-08-30 18:58
#110
@Anglofou Is Back

Also please don't call me a froggie, i'm neither francophone nor anglophone, I identify myself as a proud African Bantu who happens to be fluent in several foreign languages.
In this day and age, i find it silly to someone to identify himself with someone else culture francophone or anglophone or whatever, the same colonial masters who screwed you up in the first place to begin with. The same colonial master who gave you only two options instead of three, join la republic or join Nigeria, and on the other side the french who screwed up la republic by giving a fake independence with a puppet president Ahidjo and killing the real heroes like Um Nyobe. I do believe that Africans are attached to their culture somehow and states or regions should be divided along ethnic lines. We see what happened with Soudan, they were fighting against the arabs and once they got their independence they are fighting each others now against ethnic lines.
      0
Ivyleague16    162017-08-30 18:54
#111
@Anglofou Is Back

You are really an anglo fou, why should I be eating my words? If you read me carefully I'm not happy with what is going on in Kamerun, I'm not for the jailing of people who speaks up their minds and claims what is right. I'm not eating my words buddy, I told you, you gave us the date Sunday, OCTOBER 1st 2017, the Ambazonia will restore and celebrate his independence, as i mentioned before, IT WILL NEVER HAPPEN, period!. if it happens i will eat my words for lunch. I hope we understand each other.
      0
Colonelsapt10    252017-08-30 18:48
#112
Ahem!
Well well.
Hmmm. Nice one.
Just imagine what this country could have gained if dialogue had been pursued to its logical end.
Now this.
Instead, you have succeeded in increasing the ranks of the malcontent. I am one person who found myself becoming more radical in my thoughts, just because of the salt being added to our injury.
It is, however, never too late.
Let's see if he pursues this logic further. I am tired of little steps that mean nothing.
For this to matter, it must be accompanied by very meaningful dialogue, and no subject should be taboo.
Anglophones are watching.
I hope n believe that if sincere, no holds barred talks are held,d things will change. It is better to take even six months and come to meaningful resolutions, once and for all, than to hurry without solving the real issues.
It will only lead us to the point of departure.
I will not thank Mr Biya, cos they committed no crime. I will, however, commend him for coming to his senses.
Patria o muerte!
      0
Toby   292017-08-30 18:44
#113
10 wasted months. All this time wasted would have been better spent negotiating with these people. I hope they go back to the of dialogue.
      0
Mamiwater   432017-08-30 18:43
#114
He who celebrates this decision as an act of pardon or kindness or peace as I hear some say, is so shortsighted.

Someone kidnaps you, keeps you for almost a year under terrible conditions without any judgement, and one day he lets you go. Do you walk away happily to celebrate how good he is?

Only a kid would fall for such cheap bait.
      0
FirstOctober196116    372017-08-30 18:34
#115
Biya should not be applauded for releasing Southern Cameroons citizens that he abducted to La Republique.
He had no right arresting and jailing them in the first place.
Dictators should not be praised or rewarded for their extrajudicial acts.
La Republique will be sued for illegal arrest, detention and torture.

The struggle must continue until the independence of Southern Cameroons is restored.
      0
Anglofou Is Back36    332017-08-30 18:25
#116
Hahahahahaha Mes Chers Froggies Laches et Malhonnettes,

I TOLD YOU SO.

We are winning and winning BIGLY to quote one American.

IvyLeague and Toukari Le Wadjo where are you? Have you started eating your words yet?

Why is Po Mbia yielding to pressure now.?

Do you now understand what "BY ANY MEANS NECESSARY" means???

Balla, Fontem, Ayah, Bibixy and all those who have been abducted to the dungeons of La Republique Colonie Francaise du Cameroun will be released.

Schools will not resume in September in all of The Southern Cameroons.

THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT.

Are there is ABSOLUTELY nothing any of you COWARDS can do to stop it.

I can now state this with CERTAINTY.

We shall Celebrate on October 1st, 2017 even if you flood the Southern Cameroons with all 12500 troops in the whole Cameroon army. Nothing will stop us.

Always Remember This:
WHEN INJUSTICE BECOMES LAW, RESISTANCE BECOMES A DUTY.

The Southern Cameroons (Ambazonia) shall be FREE,

A+

Anatype (Anglofou Atypique)
THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT BY ANY MEANS NECESSARY.
      0
L'Acteur11    532017-08-30 18:25
#117
Hey , sauf que lorsqu'on décide d'arrêter les gens, on ne lit pas de communiqué public à la radio...Pourquoi alors produire et lire un communiqué quand il s'agit de libérer ? C'est quoi la logique manipulatrice derrière tout ça ? Bref nous ne sommes pas des moutons quand même, on a tout compris.
      0
Maguida    632017-08-30 18:23
#118
Comme quoi l'intimidation à ses limites.
On aurait gagné du temps en allant droit au but
      0
Jptanyong   492017-08-30 18:23
#119
I cannot thank Biya for releasing people who were unjustly imprisoned in the first place.

8 months in prison for no crime. Will Biya compensate the time and opportunities they have lost?

Anyway, now is the time for GENUINE DIALOGUE ON THE FORM OF STATE.

Paul Biya - no leader has ever won a battle against his people. Learn wisdom now.
      0
Johnpapapapa36    392017-08-30 18:21
#120
CONGRATULATIONS TO ALL ANGLOPHONES. WE HAVE FOUGHT AGAINST THE BEAST CALLED la republique du cameroun AND WE HAVE OVERCOME.

WE MUST KEEP ON GOING UNTIL FINAL VICTORY. WE MUST BE FREE. WE HAVE NO CHOICE. OUR ONLY HOPE IS SEPARATION FROM la republique.
      0
Raymann11    582017-08-30 18:20
#121
C'est ce que nous demandions depuis des mois.
Too little too late.
Next step: Paul Biya out.
      0
L'Acteur31    252017-08-30 18:19
#122
Sage décision de Paul Biya, rien n'à ajouter...
      0
Jc140    112017-08-30 18:17
#123
Même comme je n'aime pas biya et ses bandit au moins c'est un geste d'ouverture et nos frères du NW SW de comprendre relâcher la tension pour se remettre sur le bon chemin afin qu ensemble nous mettions le cesessionistes hors du Cameroun et pour toujours. C'est une autre gifle que les frondeur à l'étranger viennent de recevoir car leur commandant n'est pas parmi les gens libérés et ils n'ont plus qui utiliser sur le terrain.
      0
Bih   722017-08-30 18:15
#124
Peace and Dialogue is a sign of wisdom and strength.
Let it be known that force and brutality can't never triumph over the desire for freedom, for freedom is in the soul.
In a democratic society one man should not have the power to arbitrarily arrest and detain citizens, hold a nation of 24million hostage for 10months, then randomly release people without any explanations.
This is not the form of government any Cameroonian should applaud.
We must ask for separation of powers and accountability to the masses. We must decentralize and Federate this nation for lasting peace. Cosmetic solutions have no long term value.
      0
LENOIR   472017-08-30 18:12
#125
C'est l'une des sagesses qu'il fallait depuis appliquer sans laisser que la situation s'enlisse. Paul BIYA veut toujours etre comme le sauveur, l'ADAME et EVE et l'alpha et l'omega.

Popol fait comme si ce n'est qu'aujourd'hui qu'il a compris que cette situation tout simple au debut commencait a s'enlisser. Que des vies, de l'argent et des biens emportes pour seul EGO.

Au lieu de t'assoir a Yde ou a Mvomeka va a Bamenda penser les plaies dont tes proches laissees beillantes!

Comment on fait alors avec les seccessionnistes deterres qui rodent maintenant tout au tour?
      0
Efouba Akam Sidonie14    632017-08-30 18:01
#126
cest le Nomba One
Nomba two: demilitariser la zone SW et NW (enleve aussi tes militaires)
Nomba tri l'etat federal et la decentralisation a 10 regions ( les gouverneurs doivent etre elus)

on a vu comment tenir tes no.yaux mantenant
on les presser comme on veut de temps en temps
      0
Goodman   682017-08-30 17:58
#127
QUE DE TEMPS PERDU POUR RIEN, des ecoles incendiees,des camerounais battus tues , mais QUE NOS FRERES ET SOEURS DU NORD OUEST ET DU SUD OUEST REPRENNENT LE CHEMIN DE L'ECOLE, car on vous a compris et les choses ne seront plus jamais comme avant, donnons nous la main pour batir notre pays...
      0
Atangal19    572017-08-30 17:43
#128
Qui a dit que les ambazoniens faisaient du bruit pour rien? Les gars ont appuyé là où ça fait mal!
Kim Jong Paul et son gang, qui aiment tellement se pavaner à l'étranger, sentaient déjà les menaces se rapprocher de leurs sanctuaires.
C'est tout de même un pas dans la bonne direction, reste maintenant à appeler au dialogue avec des gens vraiment représentatifs.
Mais, les faucons du régime vont faire un coup d'État pour dénoncer cette faiblesse de leur timonier? nessa Owona Nguini Éric!
      0
Linternational10    712017-08-30 17:41
#129
1 il prouve une fois de plus que la "justice" n'est pas independente
2 etant l'alpha et l'omega, avait-il aussi ordonne leur arrestation?
      0
Atem3H   492017-08-30 17:39
#130
Où sont nos amis Man Tara, Lenoir et consort.

Biya libère les terroristes....lol. En tout cas, je suis content de l'apaisement que ça aura sur la zone anglophone. Jamais par son incompétence, le gouvernement a soudé les anglophones.

Les choses seraient jamais comme dans le passé
      0
Moh Manyu   572017-08-30 17:39
#131
It's not a surprise for us!New heroes have been made!Their battle was more than genuine!
      0
Megde 2006   532017-08-30 17:38
#132
Ce serait un gachis si cet acte n´est pas suivi du dialogue nécessaire ...
      0
Megde 2006   482017-08-30 17:32
#133
Non , Sergy ! Ce n´est pas un acte de faiblesse . On est là sur la voie de la raison . Et il n´est jamais tard pour bien faire ...
      0
Pikin-for-quat   792017-08-30 17:31
#134
C’est justement là le fond du problème. Un pays ou UN INDIVIDU fut-il président peut tout se permettre.
      0
Megde 2006   692017-08-30 17:28
#135
M. le président , éloignez-vous des professeurs foldingues comme Owona Nguini ou (M)aboya Ménacé pour aller au dialogue . L´Etat n´en sortirait que gagnant ...
      0
Mbembe Mot   612017-08-30 17:27
#136
Début de solution. Car il n'y a pas d'autres issus que de les libérer et rentrer s'assoir sur la table de débat pour trouver une solution définitive. Même quand on est fort il faut parfois de sentir faible face à une situation qui risque mettre en péril toute une nation
      0
Sergydukamer   552017-08-30 17:26
#137
Un peu tard,

Mais il le fallait.

je ne vais pas prendre ça comme une faiblesse, mais comme la voix de la sagesse.

Les anglophones sont camerounais et doivent être traités comme tel si non il cederont au mauvaise langues
      0
Megde 2006   742017-08-30 17:22
#138
C´est bien ! La suite ? Sur la table du dialogue ?
      0
District_attorney   592017-08-30 17:21
#139
lacher du lest....car les solutions de sorties de crises commencent a manquer !!:
      0
Me Agbor Balla Nkongho Archives
La décision du Chef de l’Etat vient d’être lue ce mercredi 30 août 2017 au journal 17h de la Radio national en cours.

Le Chef de le Etat Paul Biya ordonne la libération de Ayah Paul, Felix Agbor Kongho, Neba Fontom et les autres détenus dans le cadre de la crise anglophone

La décision du Chef de l’Etat vient d’être lue ce mercredi 30 août 2017 au journal 17h de la Radio nationale en cours.

Le communique (c) PRC
The press release (c) PRC

 

Nous y reviendrons.

SUR LE MEME SUJET:





Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez