Cameroun - URGENT: Le Chef de l’État Paul Biya instruit la libération des prisonniers anglophones

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 30-Aug-2017   7150 30
Username:
Password:
Djogbe   02017-09-03 15:09
#1
Les blessures d'amour font très mal si bien qu'on arrive pas souvent à oublier. Alors en amour, il vaut mieux prévenir que guérir. mais comme le malheur ne prévient pas,voici quelques solutions du puissant Maître Marabout DJOGBE FIFA pour vous aider à retrouver votre sourire en cas de problèmes d'amour,retour d'affection,attirance et autres... les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout djogbe fifa * Retour de l' être aimé * Rapprochement affectif * Magie rouge, Magie blanche, Magie noire pour l'amour * Jeter un sort pour le retour de l'amour perdu * Médium Marabout, rencontrer l'amour * Mage spécialiste de l'amour * Envoutement, desenvoutement d'amour * Retour d'affection rapide et sans délais * Rituel pour faire regretter quelqu'un suite à un acte posé ou dispute NB:les rituels d'amour et de retour d'affection du maître marabout djogbe fifa peuvent être fait à distance ou par déplacement CONTACT MAITRE DJOGBE FIFA E-mail personnel : occulte01@hotmail.com Tel personnel : +229 67 59 85 39 Site web: http://www.magieretourdaffection.com
      0
Gassy    02017-09-01 18:57
#2
@Kaen20

It's due to francophones like you that we think this is the ultimate end.

October 1, 2017, we restore our statehood. Don't kill yourself because you will not see us around you for you to have the audacity to insult us through out the day.
      0
IcanSeeU   22017-08-31 15:33
#3
Kaen20


……..…../´¯/)……….. (\¯`\
…………/….//……….. …\\….\
………../….//………… ….\\….\
…../´¯/…./´¯\………../¯ `\….\¯`\
.././…/…./…./.|_……_| .\….\….\…\.\..
(.(….(….(…./.)..)..(..(. \….)….)….).)
.\…………….\/…/….\. ..\/……………./
..\…………….. /……..\……………..…/
….\…………..(………. ..)……………./

Au plus profond.
      0
Masfao   52017-08-31 11:26
#4
- Ils "étaient poursuivis pour des faits de coaction, d’actes de terrorisme, hostilité contre la patrie, sécession, révolution et insurrection"

- Ils ont été embastillés, sans jugement aucun, pendant huit mois... puis le dément national ordonne aujourd'hui la libération de ce qu'ils appellent des "prisonniers anglophones" !

Etaient-ils présumés innocents ou coupables?
Et les "juges" sous prostate 1er, sous l'ère de la fameuse justice rdpc, ils en pensent quoi?
La paix des cimetières!
Le grand désastre.
      0
Nyong Ekele   72017-08-31 08:19
#5
en fait pas supprenant du tout ,cette sentence du ''dieu'' Biya : il laisse toujours pourir la situation et n'agit qu'à la derniere minute lorqu'il se sent debordé par les evenements;bref un vertable anti-progrès ce type.

Voilà qui justifie les velléités separatiste de nos freres anglophones et le federalisme souhaité par la grande majorité des Camerounais;ou au mieux,voilà qui justifie la necessité d'un changement à la tete de ce pays.
      0
Kaen20   12017-08-31 07:41
#6
@Anglofouu
You are a fool
      0
Kaen20   22017-08-31 07:39
#7
@icanseeu
Idio-ioot
Is Anglophony your culture? Fool
      0
Kaen20   12017-08-31 07:37
#8
Il fallait laisser ces boko haram bis crever en prison on ne negocie pas avec les terroristes
      0
IcanSeeU   12017-08-31 05:15
#9
Tu ferais mieux d'instruire l'ombre qui va venir t'emporter d'ici peu.

Long Live South West
Long Live North west

Never let your rights into the hands of the francofools.
      0
FirstOctober1961   42017-08-31 00:44
#10
@Mengap


SCACUF stands for Southern Cameroons Ambazonia Consortium United Front.

The Consortium is part of SCACUF

The goal of SCACUF is to restore the independence of Southern Cameroons

https://www.facebook.com/SCACUF/posts/1933302056910572

https://www.facebook.com/SCACUF/posts/1894798417427603:0
      0
Gassy    02017-08-30 23:19
#11
@AfricanConscience

Sissiku = chairman and NOT president.

SCACUF = consortium + AGC + SCNC + republic of ambazonia + SCAPO + SCYL + +++

Balla is still the president of the consortium.
      0
Mengap   32017-08-30 21:50
#12
"
The purpose of Biya at this point is to ensure friction in the leadership and the stop the momentum of SCACUF
"
Very interresting point but i'm not sure someone at etoudi can think such plan ? Not because they do'nt have good brain but they found a worse solution at the beginning of the strike which brought the consortium leaders in jail. They don't care about the lead abroad ?
One more question please: between the Consortium an "SCACUF" who is the worst of P.Biya power ? Maybe both will get united for fight
      0
Freud21   22017-08-30 21:36
#13
Bravo0 peuple du Sud-ouest et Nord-ouest! Le combat continue jusqu'à ce que la constitution soit strictement appliquée. Ce combat va se poursuivre dans les urnes. Car, il faut chasser les corrompus, les voleurs, les criminels etc. au pouvoir et refondre le Cameroun sur une base équitable
      0
AfricanConscience   72017-08-30 21:20
#14
@Mengap:

"J'aimerais bien savoir qui lui a intimé l'ordre de libérer tous les prisonniers anglophones car Paul Biya ne comprend que les a rapports de force, La France les US où alors la pressions de ONG tel que Amnesty International ? "

Answer: Divide and Rule Tactic.
Current struggle was initiated by the Consortium leaders in jail who have equivocally voiced their attachment to a one and indivisible Cameroon, albeit under a federation. Meanwhile, SCACUF (initiated by the exiled Wilfried Tassang and Eyambe) took over the lead abroad, managing to create an almost perfectly united front (encompassing Consortium, SCNC,...) and establishing an executive authority under the chairmanship of Sisuku Ayuk Tabe ("The President"). A few prominent activists such as Tapang Ivo Tanku recognized the dangers of having another figure while Balla et al are still in jail.

The purpose of Biya at this point is to ensure friction in the leadership and the stop the momentum of SCACUF
      0
Romy   62017-08-30 21:14
#15
La justice est-elle libre et indépendante au Cameroun à la lumière de tout ceci ?
This is the question i am asking myself
Nous devons tous œuvrer à reconstruire le Cameroun qui est jusqu'à nos jours taillé à la mesure d'un seul homme, d'un dictateur que je ne voudrais pas nommer.
      0
Mengap   82017-08-30 20:15
#16
Depuis plus de 10 mois que nous attendons la sortie du Chef de l'Etat! C'est maintenant il sort de sa cachette alors qu'une partie du pays est en insurrection. J'aimerais bien savoir qui lui a intimé l'ordre de libérer tous les prisonniers anglophones car Paul Biya ne comprend que les a rapports de force, La France les US où alors la pressions de ONG tel que Amnesty International ?
      0
Anglofou Is Back   62017-08-30 20:08
#17
Mes Chers Froggies Laches et Malhonnettes,

THE BIYA REGIME IS READY FOR PLUGGING.

RISE UP AND TAKE CONTROL OF YOUR DESTINY.

IF YOU DON'T DO IT NOW YOU WILL NEVER HAVE ANOTHER OPPORTUNITY AFTER THE SOUTHERN CAMEROONS LEAVES.

A word to a wise (even a COWARD) is enough.

Always Remember This:
WHEN INJUSTICE BECOMES LAW, RESISTANCE BECOMES A DUTY.

The Southern Cameroons (Ambazonia) shall be FREE,

A+

Anatype (Anglofou Atypique)
THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT BY ANY MEANS NECESSARY.
      0
Mlk_do   42017-08-30 20:03
#18
Romy: on les a arrêté sous le prétexte de la loi sur le terrorisme. Quand Biya et ses acolytes ont fait voter cette loi, je n ai pas vu les ayah (malgré sa position) ou wirba lever le petit doigt. C est Kamto et Kah Walla qui se fait froisser copieusement, car ils s opposaient à cette loi.
Konaté :", il va rentrer chez lui en Suisse. Il a peur de l'action musclée des Ambazoniens en Suisse"
Le CODE était ambazonien? car ce sont eux qui se battent depuis pour froisser Biya à Genève.
      0
Romy   22017-08-30 19:40
#19
Obviously Cameroon is badly ruled in all its regions by the Biya's regime, however those who are calling for the seperation or the division of cameroon are simply more dangerous than this biya's dictatorship.
Longlive to Cameroon!
      0
Romy   112017-08-30 19:32
#20
On les arrêtait d'abord pourquoi ?
Mieux vaut tard que jamais.
      0
FirstOctober1961   142017-08-30 18:52
#21
Biya should not be applauded for releasing Southern Cameroons citizens that he abducted to La Republique.
He had no right arresting and jailing them in the first place.
Dictators should not be praised or rewarded for their extrajudicial acts.
La Republique will be sued for illegal arrest, detention and torture.

The struggle must continue until the independence of Southern Cameroons is restored.
      0
Anglofou Is Back14    82017-08-30 18:46
#22
Hahahahahaha Mes Chers Froggies Laches et Malhonnettes,

I TOLD YOU SO.

We are winning and winning BIGLY to quote one American.

IvyLeague and Toukari Le Wadjo where are you? Have you started eating your words yet?

Why is Po Mbia yielding to pressure now.?

Do you now understand what "BY ANY MEANS NECESSARY" means???

Balla, Fontem, Ayah, Bibixy and all those who have been abducted to the dungeons of La Republique Colonie Francaise du Cameroun will be released.

Schools will not resume in September in all of The Southern Cameroons.

THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT.

Are there is ABSOLUTELY nothing any of you COWARDS can do to stop it.

I can now state this with CERTAINTY.

We shall Celebrate on October 1st, 2017 even if you flood the Southern Cameroons with all 12500 troops in the whole Cameroon army. Nothing will stop us.

Always Remember This:
WHEN INJUSTICE BECOMES LAW, RESISTANCE BECOMES A DUTY.

The Southern Cameroons (Ambazonia) shall be FREE,

A+

Anatype (Anglofou Atypique)
THE SOUTHERN CAMEROONS SHALL BE INDEPENDENT BY ANY MEANS NECESSARY.
      0
CesarII   92017-08-30 18:27
#23
va t il les dedommger?
      0
Konate   152017-08-30 18:15
#24
Biya aimerait séjourner en Suisse dans la tranquillité. Vous verrez que dans les jours à venir, il va rentrer chez lui en Suisse. Il a peur de l'action musclée des Ambazoniens en Suisse. Ha ! ha!
      0
Medan19    142017-08-30 18:14
#25
@Ngataman,

En quoi la peur a changé de camps? Si les anglophones ne veulent plus de la République du Cameroun, qu'ils partent n'importent en laissant le Cameroun avec ses terres. Qu'ils oublient que Bamenda leur appartient, c'est une ville du Cameroun, elle appartient à tout le monde. Je ne pourrais en aucun cas encourager des gens comme ça. Les nations s'agrandissent pour devenir encore plus grands. Eux , ils veulent diviser le Cameroun.
      0
Le Duc   152017-08-30 18:12
#26
Ce geste a aussi peut-être pour objectif de prendre aux mots ce qui font perdurer la crise. Puisqu'ils sont libres, la reprise des classes devrait-elle encore être compromise? Je crois c'était l'une des revendications. Mais ce geste risque être le début d'une escalade qui au final ne résoudra pas forcement la dite crise.
      0
Johnpapapapa19    102017-08-30 17:59
#27
CONGRATULATIONS TO ALL ANGLOPHONES. WE HAVE FOUGHT AGAINST THE BEAST CALLED la republique du cameroun AND WE HAVE OVERCOME.

WE MUST KEEP ON GOING UNTIL FINAL VICTORY. WE MUST BE FREE. WE HAVE NO CHOICE. OUR ONLY HOPE IS SEPARATION FROM la republique.
      0
Iceman 25    112017-08-30 17:59
#28
Pourquoi ?
Encore une autre erreur alors que tous les jours les mêmes personnes clament le principe de séparation de pouvoirs D'où vient-il que l'exécutif empiète sur le judiciaire ?
Non pas que je sois contre la libération de ces ambazoniens celà devrait se faire suivant des mécanismes constitutionnels. Pas une décision de l'exécutif.
A mon avis on aurait dû les juger et au besoins les condamnés avec la grande fermeté. Que tous les sorciers qui parlaient de la libération de ces personnes comme préalable à un retour â la normale, viennent encore demander la démission du chef de l'état comme autre préalable, de préalable en préalable nous allons tous trinquer.
      0
Dalexe   122017-08-30 17:51
#29
Biya instruit la libération, donc Biya emprisonne et va en Suisse.
      0
Ngataman   132017-08-30 17:42
#30
La peur a change de camp!
      0
Paul Biya Archives
Le Président de la République Paul Biya vient de décider de l’arrêt des poursuites contre des leaders anglophones détenus pour leur présumée implication dans les revendications socio-politiques ayant secoué les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest en novembre 2016.

Me Kongho Felix Agbor, le Dr Fontem Neba et les autres incarcérés dans le cadre de la crise anglophone étaient poursuivis pour des faits de coaction, d’actes de terrorisme, hostilité contre la patrie, sécession, révolution et insurrection dans le cadre des mouvements sociaux qui ont eu lieu dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Ils étaient incarcérés à la prison centrale de Yaoundé depuis déjà huit mois. Ils avaient déjà intenté une action pour obtenir leur remise en liberté.

SUR LE MEME SUJET:





Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez