Cameroun - Vidéo: Regardez comment Euronews, la première chaine d’information internationale d’Europe, a traité les manifestations du 1er octobre 2017 dans les Régions anglophones.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 03-Oct-2017   17338 22
Username:
Password:
Maguida   12017-10-04 19:13
#1
Africamer
va chier chouane
      0
AFRICAMER   12017-10-04 08:36
#2
@Nzalang_Kmer je te comprends, please laisse tomber.
@ Maguida je ne suis peut-être pas bien placé pour te faire des remarques mais je pense que tes réactions sont le plus souvent "Trop chaudes".
      0
AFRICAMER   12017-10-04 08:31
#3
@Nzalang_Kmer je te comprends, please laisse tomber.
@ Maguida je ne suis peut-être pas bien placé pour te faire des remarques mais je pense que tes réactions sont le plus souvent "Trop chaudes".
      0
Nzalang_Kmer   02017-10-04 08:26
#4
@Man Tara,

Moi C'est plus notre histoire récente qui me rend fier surtout les conquêtes de BATA et surtout LIBREVILLE (BEYOK). J'en suis tellement fier que j'ai envie de danser.

A BATA, la résistance avait été tellement forte qu'il avait fallu un renfort venu d'OYEM. Les gars sont arrivés tellement nerveux après de lourdes pertes au point de balancer les vaincus dans l'océan.

A BEYOK (plus de 600 km au sud d'OYEM), l'armée française avait multiplié les intimidations et juré que nous ne prendrions jamais la région du KOMO. Nous sommes en 2017 et le Komo est tjrs à nous avec ses villes historiques (NTOUM, NDONGUILA, LIBREVILLE et autres) jusqu'à LAMBARÉNÉ. C'est fort ça !!!

Grâce à nos ancêtres, quand tu vas dans 2 pays voisins, tu as du mal à croire que tu es à l'étranger.

Il y a de quoi danser. Je rêve d'un pays allant de ydé à lbv et Bata.
      0
Man Tara   12017-10-04 03:39
#5
Le desavantage qu'on a en histoire, c'est que nous n'avons, ni architecture, ni art ni ecriture. Meme no tombes sont ephemeres. Nous avons ete un peuple tres mobile.
Mon professeur, l'Abee Leon Messi, croyait savoir que le nom meme "ewondo" traduit notre mobilite ( du latin "eundo", en partance, partant, he who is always leaving).
Voila la raison pour laquelle les ethnologues ont du mal a nous etudier. Partant ne nous connaissent que.tres peu. Malgre les influences qu' on a laissees a parir des grands lacs, le Nile.
Mais on a laisse des traces culturelles
Got to go to sleep
      0
Man Tara   02017-10-04 03:26
#6
@Moh Manyu.

Tell us about les bayang et le Manyu.
Tu connais tres peu le betis.
D'ailleurs tres peu de gens nous connaissent.
Toute ma vie, les plus ancienne histoire folklorique parle des beto au bord de la Sanaga. Or on n'est pas du bord de ka Sanaga.
Il est ridicule de penser qu' vaste peuple commence seulement au 19 eme 18 eme siecle.
Personne ne nous place nulle part avant la poussee peuhl (cerca 1850).
C'est ridicule).
      0
Berka   12017-10-04 01:35
#7
@ Dibobe,

Pas pour faire mon enc.le mais "Euronews n'est pas une chaine camerounaise" est precisement la raison pour laquelle je me marre. Tchiroma essaie de controler l'info mais ca ne marche pas. We are on the same page now?
      0
Dibobe   32017-10-04 00:32
#8
Berka: "Attention Euronews, Tchiroma va venir fermer votre television. Mefiez vous...........LOL."
Mon frère tu blagues certes, mais onfonds les choses:
- Euronews n'est pas une chaine camerounaise.
- En plus, ils n'ont pas donné la parole aux ennemis du Cameroun.
- Au Cameroun les chaines camerounaises ausi ont bien relatés les évènements
      0
Paix Travail Patrie   62017-10-03 22:35
#9
Nous on senfout. On continue de danser les medjangs tres tres fort en secouant les reins et la tete. Brulez tout nous on enjoy la vie est trop courte pr vos conneries dambamachin la. On dirait des gorilles humains entrain de tout saccager dans leur foret dhabitat.
      0
Nzalang_Kmer   32017-10-03 21:49
#10
Moh Manyu wrote:
Mr Nzalang_Kmer accept that your ethnic group is a minority even withing its natural space!!
---------

@Moh Manyu,
I agree with you and i wrote about it. Nous sommes plus présents dans 2 pays voisins qui nous aident beaucoup.

Il fallait que je réponde à @Maguida qui n'a pas aimé que je lui rappelle son histoire.
      0
Moh Manyu   22017-10-03 21:36
#11
Ethnies et Réligions
Sur le plan ethnique la population autochtone appartient à l’ethnie Ntumu. Signalons que cette ethnie n’est pas majoritaire dans l’espace urbain. L’ethnie majoritaire ici est Bamoun. On note aussi la présence des populations Bamilékés, Bulu, et une diversité ethnique venue des pays voisins. La distribution ethnolinguistique est très hétérogène. Et on remarque une diversité de pratiques culturelles et ancestrales.
Sur le plan religieux, la religion musulmane occupe une place de choix surtout dans l’espace urbain à cause de la forte présence de la communauté Bamoun (majoritairement Musulman). Il est aussi à noter que le Christianisme qui est la religion la mieux répartie dans l’espace communal avec pour principales obédiences :
- le catholicisme ;
- le protestantisme.
Mr Nzalang-_Kmer this is for you!! Why are we having Bulus within Kye-Osi if Ntumus and Bulus and Ewondos are from the same ancestors? Mr Nzalang_Kmer accept that your ethnic group is a minority even withing its natural space!! Make dure to know firts of all your background before coming forth with the over huge mirror look of your ethnic group!! Mr Axe-Sud-Ouest told you few months ago that the ntumus never won any fight against the Bulus and you vanished on this site for weeks!! Grand Toukari told many of those who are dreaming of the Ekang Clan that there's nothing like such a Clan! Bulus are different from Ewondos just as Ewondos have nothing to share with Ntumus and Ntumus are not related to the Etons!!
      0
Nzalang_Kmer   42017-10-03 21:02
#12
* montée de l'insécurité
      0
Nzalang_Kmer   92017-10-03 21:00
#13
3. Les Bam's se comportent plutôt bien dans le Sud. Au début ils voulaient envahir le coin mais ils se sont calmés (en apparence). Avec eux, on a jamais enregistré de monté insécuritaire et meurtres contrairement aux bamoun (pas tous mais beaucoup)

4. Je n'ai aucun probleme avec les wadjo (les vrais. Pas leurs serviteurs comme toi). Je suis fan des filles foulbé et en général elles m’apprécient aussi

5. Les anglos, je n'ai pas de pb avec eux. Ils sont tjrs bien reçus chez nous. On reçoit bien les gens qui se comportent bien. Eux, ils ne salissent pas les villes dans lesquelles ils vont (regarde comme Buéa est propre). Je leur reproche juste tout ce tapage actuel. Nous aussi (idem pour l'Est) nous sommes discriminés mais ce n'est pas une raison poir brûler le drapeau national.
------

AUSSI:
@Maguida le faux maguida,

Tu m'as bloqué juste parce que je t'ai rappelé ton histoire (foulbé - montagnards) mais j'ai quand même fini par commenter. Je suis du domaine et on dirait que je suis plus doué que toi. Bloquer mon IP externe c'est pas tout. Creuse encore !!!

Tu es léger.
      0
Nzalang_Kmer   112017-10-03 20:50
#14
@Maguida le matakam,

Quand on dit Fang/Beti, ça veut dire Ntoumou/Ewondo. Ntumu est de dernier fils d'Ewondo mais il a considérablement agrandi le territoire En donnant naissance a Mvai et en se mutant en Meke me Nkoma qui est le Fang de la région de BEYOK (LIBREVILLE). Nos ancetres étaient tellement brave qu'ils s’étaient surnommés "Nfang" d’ou Fang. Pour nous affaiblir, les colons nous ont répartis dans 3 pays et ça a marché. La crise anglophone (s'ils reussissent a fonder leur pays) et la probable prise du pouvoir au Gabon par un Fang au Gabon devrait nous unir a nouveau. On y travaille.

Des 3 pays, OYEM capitale de la province du Woleu-Ntem est la plus grande ville Ntoumou (Fang) ensuite il y a BITAM puis EBEBIYIN. AMBAM vient en 4e position.

Parle-moi des matakam et toupouri. Vous avez des villes? C'est quoi votre histoire si ce ne sont des cache-caches dans des montagnes malfamées de l’Extreme-Nord pour échapper aux maîtres foulbé? Avant de venir me parler, fais-toi accompagner par ton maître peulh.

1. Le probleme bamoun va se régler (sans violence). On y travaille!!! C'est un cadeau du pouvoir en place que je critique (quand j'estime qu'il a tort) mais pas systématiquement comme toi.

2. On a qqs frustrations avec les "dieux vivants" du Sud mais nous ne sommes pas ennemis. Ils veulent le leadership dans la province. Nous sommes la seconde ethnie de la province en population. Ils ne veulent pas partager et ont donc opté pour une marginalisation qui n'a pas de nom (résultat: les jeune vont au Gabon et en Guinée-Equato depuis des générations). Il y a peu d'Ewondo dans la province mais c'est la langue/le dialecte de la capitale. Les dieux vivants les craignent. Malgré tout, on parle les 3 langues dans la radio Sud a Ebolowa au détriment de beaucoup d'autres dialectes de la province.

3. Les Bam's se comportent plutôt bien dans le Sud. Au début ils voulaient envahir le coin mais ils se sont calmés (en apparence). Av
      0
Maguida   282017-10-03 19:32
#15
Nzalang_ntoumou
pauvre type va te faire mater dans ta vallée du ntem.
Chez toi tout le monde te matte.
Les Bamoun te matent.
Les Bulu te matent.
Les Bam's te matent.
Les Wadjos te matent.
Les Anglos te matent.
Meme les maliens te matent.
et parce que tu n as pas de couilles ce n est que sur le virtuel que deviens un homme.
Dis moi lequel de tes freres Ntoumou d'Ambam a encore une copine Ntoumou ? toutes tes sœurs partent se faire chevaucher par des allogènes en échange de bouts de pain. Même celles qui par pitié ont épousé des Ntoumou leur ont fait des enfants de pères de toutes les tribus du Cameroun sauf les Ntoumou, . Erlle sont obligées de se donner aux bulu pour avoir un peu d argent de poche, au Bams pour avoir le credit de l huile rouge, au sénégalais et au malien pour avoir le crédit du pain chargé avec le chocolat, au wadjo pour avoir quelques os de bœuf pour donner un gout de viande a sa sauce qu'elle a préparée grace aux invendus de tomate du Bamoun, préparé dans la marmite percée que l'anglophone lui a donné
la femme Ntoumou est devenue la femme du peuple sauf du Ntoumou a cause de ton incapacité a été un homme
      0
Qu'est Ce Que Le R ?   42017-10-03 19:26
#16
RDPC
Repaire Des Prédateurs Camerounais = RDPC

RDPC
R= Repaire
D= Des
P= Prédateurs
C= Camerounais
------
Le RENOUVIEUX DEMONCRATIQUE est dans une logique suicidaire;

La sagesse recommande prudence, humilité et dialogue. OSONS LE DIALOGUE !

LA FORCE NOUS MENE DROIT AU MUR.

Trop de sang inutilement versé ne peut que radicaliser davantage.

Avec tout çà le Cameroun veut-il vraiment organiser la CAN 2019 ????
      0
Berka   312017-10-03 19:10
#17
Attention Euronews, Tchiroma va venir fermer votre television. Mefiez vous...........LOL.
      0
Nzalang_Kmer24    142017-10-03 19:04
#18
Je n'ai jamais lu le moindre commentaire positif de @Maguida. Toujours prompt à critiquer.
Un vrai toupouri / matakam qui fuit ses maîtres foulbé au nord pour venir se la raconter ici.
      0
Unik Patriot18    142017-10-03 18:36
#19
Encore et toujours les média tournées vers l'impérialisme et la désinformation.
      0
Mbyo2   312017-10-03 18:11
#20
Plutôt que de trouver des solutions pour sortir le Cameroun de la crise, vous vous attardez sur la façon dont la crise est montrée par France24 .

Est-ce que c'est France24 qui va apporter des solutions?
      0
Maguida   272017-10-03 17:09
#21
rien de nouveau sous la bananeraie de biya
      0
Mamiwater17    442017-10-03 16:29
#22
Please stick with CRTV - Tchiroma News. Stop envying other news outlets.
C'est up complot d'euronews pour destabiliser l'unite national.
      0
Euronews Report CIN Screen Capture
Bastonnade des manifestants par la police, Drapeau de l’Etat fantôme d Ambazonie flottant au vent, affrontement des tranchées sont les images fortes qui ont fait le tour du monde à travers un reportage diffusé hier lundi 02 octobre 2017 sur la chaine d’information internationale d’Europe.

Selon Euronews, les manifestations organisées le 1er octobre 2017 par ceux qui réclament l’indépendance du Sud-Ouest et Nord-Ouest, les deux régions anglophones du Cameroun, ont été les plus sanglantes, depuis le déclenchement de la crise anglophone il y a un an.

Ci-dessous, le reportage d’Euronews:

Reportage d'Euronews sur les evenements du 01/10/2017 Euronews
Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez