Cameroun: Voici comment le gouvernement a décidé de répartir le milliard de FCFA offert par le président Paul Biya aux victimes de la catastrophe ferroviaire d’Eseka.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 23-Oct-2017   3769
Déraillement de train à Eséka - 21/10/2016 A.P
Les listes des bénéficiaires, classifiées en trois catégories, seront publiées ce lundi 23 octobre 2017 et la remise des chèques commence le 1er novembre 2017.

Le samedi 21 octobre 2017, on s’est souvenu de l’accident ferroviaire survenu dans la localité d’Eseka, sur le trajet Yaoundé - Douala. C’était le vendredi 21 octobre 2016.  L’accident avait fait un bilan officiel de 79 morts et plus de 500 blessés, sans compter des passagers portés disparus et dont les familles sont toujours sans nouvelle.

A la faveur de la commémoration du premier anniversaire de ce drame, le Secrétaire général des services du premier ministre a publié un communiqué pour indiquer comment sera partagée, la dotation spéciale du président de la République d’un montant d’un milliard de FCFA au titre de l’assistance financière aux blessés et aux ayants droit des personnes décédées ou disparues,

Le communiqué informe que la commission ad hoc constituée par le premier ministre, chef du gouvernement pour identifier les victimes et définir les modalités de répartition de la dotation spéciale de Paul Biya a déjà rendu sa première copie.

Cette commission a classifié les bénéficiaires en trois catégories. D’abord les blessés ayant subi un préjudice corporel et pouvant justifier d’une incapacité temporelle totale d’au moins un jour, à l’exclusion des personnes ayant subi un préjudice psychologique et ou matériel ; la deuxième catégorie est constituée des ayants droit des personnes décédées et dans la troisième catégorie, se trouvent à titre exceptionnel, les ayants droit des personnes disparues.

Après avoir pris connaissance du rapport produit par la commission ad hoc, le premier ministre a ordonné la publication des listes des bénéficiaires ce lundi 23 octobre 2017 dans le quotidien gouvernemental « Cameroon-Tribune ».

Les personnes dont les noms figurent sur les listes, sont invitées dans un délai de trois mois, à déposer leur dossier dans les services des gouverneurs de région ou dans les ambassades ou postes consulaires du Cameroun qui les achemineront dans les services du premier ministre.

Les dossiers attendus sont ceux comprenant les pièces citées dans l’audio ci-dessous

Lecture communique au journal 20h du porte national du samedi 21 octobre 2017:

Le Communique CRTV
Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez