Cameroun: Voici le bilan de la Team Cameroon aux 21e jeux de Commonwealth Australie 2018

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Apr-2018   8408
La délégation camerounaise lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux du Commonwealth, le 4 avril 2018 à Gold Coast, AFP/Archives/Adrian DENNIS
L’Australie, pays hôte des jeux de Commonwealth pour la seconde fois, n’a jamais été une terre favorable aux sportifs camerounais.

En finale de boxe dans la catégorie des 75 kg ce samedi 14 avril 2018 dans la ville de Gold Coast, le pugiliste camerounais Wilfrid Seyi a été battu par l’indien Vikas Krishan. Ainsi, s’éteint, le dernier espoir d’une médaille d’or. pour la délégation du Cameroun aux 21e jeux de Commonwealth. Mais, le boxeur vaincu, est descendu du ring avec une médaille d’argent. La meilleure performance de toute la soixantaine d’athlètes engagés dans ces jeux par le pays des Lions indomptables.

« Wilfried Seyi perd en finale mais enrichit la cagnotte du Cameroun d'une médaille d'argent. Le sport de Joseph Bessala permet une fois de plus au Cameroun de faire parler de lui à une compétition internationale. Le niveau de nos athlètes qui se préparent souvent dans des conditions rudimentaires dépasse la citation du Baron de Coubertin " l'essentiel c'est de participer " Nous n'allons plus dans les compétitions pour occuper le dernier rang. Bravo à Wilfried qui apporte la preuve que le Programme Olympiade Sponsoring a toutes les raisons d'être pour venir en appui à l'État pour un meilleur suivi de nos champions». Telle est la réaction du responsable du Cabinet Buro-Services qui accompagne la Fédération Camerounaise de boxe dans le domaine des prestations marketing.

A l’heure du bilan, la délégation camerounaise va regagner le bercail avec un total de trois médailles dont deux en bronze gagnées respectivement par l’athlète Marcel Mayack au triple saut messieurs avec un bond de 16,80m et l’haltérophile Clémentine Meukeugni Noumbissi dans la catégorie des plus de 75 kg.

Trois médailles dont une en argent et deux bronzes, constituent le même bilan que le Cameroun avait ramené des 18e jeux de Commonwealth 2006 à Melbourne, une autre ville australienne.

Par contre, le Cameroun a toujours brillé dans le registre des fugues en terre australienne. Au terme des Jeux en 2006, neuf athlètes camerounais avaient pris la clé des champs. Cette fois-ci, c’est huit athlètes qui ont fugué. Il s’agit des boxeurs Tchoyi Ndzie, Fotsala Simplice, Fokou Arsène, Yombo Ulrich et Ndiang Christelle et des haltérophiles Minkoumba Petit David, Fouodji Arcangeline et Olivier Matam.

Reconnu membre du Commonwealth seulement en 1995, le Cameroun a engagé ses sportifs dans les jeux de cette organisation intergouvernementale pour la première fois en 1998, soit à la 16e édition des jeux. Depuis lors, le Cameroun a réalisé sa meilleure performance en 2002 à Manchester en Angleterre avec un bilan de 12 médailles dont neuf en or, une en argent et deux en bronze.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez