Cameroun/USA - Crise anglophone: Patience Tamfu, présidente de la  section RDPC aux Etats-Unis, menacée de mort

Par Wiliam TCHANGO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Sep-2017   7774 40
Username:
Password:
Nyambarindon   02017-09-12 18:30
#1
"Très inquiète après tous ces évènements, Patience Tamfu n’a pas hésité à saisir la Police locale qui a tout de suite ouvert une enquête, non sans lui demander de s’entourer d’un maximum de précaution."


Quelle image!

Des nègres immigrés aux usa qui menacent et terrorisent leur compatriote.Obligée d'aller chercher refuge,devinez chez qui..

L'ironique ce sera quand, très bientôt, le schizophrénique de la maison blanche finira par dire à tous: rentrez chez vous! On ne veut plus de sales nègres ici!

Très bientôt..
      0
Mbiambia   02017-09-12 10:40
#2
Quand je vois les attitudes simiesques de ces angloufous,je me demande pourquoi Biya s'entente à leur refuser leur indépendance. Biya libère nous de ces taches ,FREEDOM FOR AMBAZONIA !

Quant à la ravissante madame Tamfu,n’hésitez pas à porter plainte et envoyez les where they belong to ,c.à.d au trou d'ou il pourront tranquillement ramasser des savonnettes.
      0
Mbiambia   02017-09-12 10:32
#3
Miekdeu vous vous offusquez encore de la diarrhée verbale et décousue de guy mouaffo (fils de l'ancien tout puissant gouverneur du Centre Sud) aka bams ,alias court marteau ?

Ce guéguérou raté cumule les tares ,en plus d’être bosniakon ,il a un solide penchant pour la bouteille et est psychiatriquement atteint (et je suis sérieux).Il prenait encore très récemment un médicament de qualité dont l’efficacité était perceptible ici meme par ses commentaires,mais depuis l’arrêt de son traitement ou plutôt de sa substitution au profit de la bouteille ,on a droit au débile mental qui hante cet espace d'échange depuis trop/très longtemps .
      0
Mlk_do   32017-09-12 00:13
#4
Je ne me cacherai jamais pour fustiger les mouvements sécessionnistes ainsi que leur méthode. Mais franchement, je dois avouer que l engagement politique de cette dame me donne la nausée. En fait quelqu' un peut me dire à quoi sert le rdpc en occident? En particulier aux USA? Je rappelle que ces représentations existaient bien avant qu on ne permette à la diaspora de voter.
      0
FirstOctober1961   92017-09-11 20:54
#5
@Wiliam TCHANGO

"Le 1er septembre 2017, Patience Tamfu, présidente de la section RDPC aux Etats-Unis organisait une marche baptisée « One Cameroon for Peace » devant l’ambassade des Etats-Unis à Washington."

I did not know that the United States has an embassy in Washington, DC.
I will certainly like to pay a visit there so as to encourage and support Ms. Tamfu.

Does anyone know if La Republique has an embassy in Yaounde?
      0
Johnpapapapa    92017-09-11 18:43
#6
They are killing our children and women and now they are complaining when the same thing is done to done
      0
Nkolsasse   82017-09-11 18:10
#7
Ce ci n'est guère surprenant,lorsqu'on encourage les énergumènes à bruler
les écoles,hopitaux,et tabasser les enfants qui n'ont commis aucun crime,
si ce n'est celui de vouloir s'instruire.
N'est ce pas les seuls nègres qui défendent l'héritage anglosaxon en Afrique
centrale!!
De vrais illuminés.
shame on you!!!
      0
Nkolsasse   82017-09-11 18:07
#8
Ce ci n'est guère surprenant,lorsqu'on encourage les énergumènes à bruler
les écoles,hopitaux,et tabasser les enfants qui n'ont commis aucun crime,
si ce n'est celui de vouloir s'instruire.
N'est pas ce sont les seuls nègres qui défendent l'héritage anglosaxon en Afrique
centrale!!
De vrais illuminés.
shame on you!!!
      0
Le Gars D'Emana   82017-09-11 17:29
#9
ahka! maintenant que la police a ouverte une enquete tous ces sans papiers ou refugies qui menacent cette femme de mort vont se calmer lol meme un detective novice va remonter le filon et le ICE va deporter tout ce monde
      0
Rosy10    92017-09-11 16:45
#10
C'est la loi en Ambazonie. Soit tu es avec nous, soit tu es mort. C'est cela la démocratie ambazonienne.
      0
Man Tara   62017-09-11 16:44
#11
@Jeannot_Ekoundo

Les imbeciles comme toi croient toujours qu'ils seront debout le jour d'apres.
Mais tres souvent, le jour d'apres, ils ne sont pas la pour survoler le champs des morts.
PARCE QU'ILS SONT parmi les morts
      0
Iceman    52017-09-11 16:39
#12
@Jeannot_Ekoundo3
C'est comme ça vous êtes au Cameroun. "Nul ne doit être discriminé par son idéologie " où est l'appartenance politique dans ce postulat ? Cette assertion est valable pour tous les camerounais ; Si parce que les préfets du RDPC interdisent les manifestations et autres marches 'il faille s'en prendre systématiquement de tous militants de ce parti, alors on est pas sorti de l'auberge. Le Cameroun ne se limite pas au RDPC, sort de ton silo pour regarder plus loin. S'en prendre aujourd'hui à un Camerounais pour une opposition d'idées est là porte ouverte â tous les abus.
Pour finir J'ai toujours rigolé devant les propos violents que vous claironnez chaque ici ; je tiens à vous dire nul n'a le monopole de la violence, "avoir une culture de la paix ne fait de vous un homme peureux".
      0
Man Tara   22017-09-11 16:33
#13
@Tombouctou

Censure sur CIN?
Oui, oui. Ils cesurent n.i.o.c.c..e.r
Ca blesse leur sensitivite d'intellevtuels incompetents..
Mais, terrorisme,? Genocide? C'est des gentils discours conforme a la liberte d'expression, toleres nulle part au monde.
      0
Tombouctou   132017-09-11 16:05
#14
@BAMS

"Faut la lyncher"
"TToute personne au pays qui porte l'effigie de Kim jong biya doit être lyncher, le ratio de 2millions de mort pour libérer 25 millions d'autres est faible.
Tous les supporters de Kim jong biya à la boucherie
Un point c'est tout"
Commentaire:
Mon frère, ton message est très grave. Je ne sais pas si tu mesures la portée de cet appel au génocide.

@CIN
Ya-t-il un censeur sur ce site? Sachez qu'un appel ouvert au génocide sur votre site peut vous rendre complice de ce crime.

Je vous remercie
      0
Bibolo1   12017-09-11 16:04
#15
" Patience Tamfu, présidente de la section RDPC aux Etats-Unis "
voulons nous tous nous accorder sur la fait qu'une representante du parti ne represente pas le pays?
en scrutant les mots, on voit "parti" qui est contraire a "ensemble".
Nous ne pouvons par transposer ce que qui arrive avec un parti avec ce qui se passe avec un ensemble le "pays"
Aux USA, c'est tres facile pour des individus de se plaindre et obtenir justice, rendu par les gens de droits et non pas les opinions personels des participants d'un forum.
Mme lapolice "locale" pour votre securite et non un journaliste!
      0
Molato   72017-09-11 16:04
#16
@ Seanblair2
" Qui est elle pour dire que "le Cameroun est un et indivisible" ? "

une camerounaise qui aime son pays comme tant d'autres, idiot va
      0
Molato   62017-09-11 16:03
#17
@ Seanblair2
" Qui est elle pour dire que "le Cameroun est un et indivisible" ? "

une camerounaise qui aime son pays comme tant d'autres, idiot va
      0
Rosy 11    112017-09-11 15:53
#18
C'est la loi en Ambazonie. Soit tu es avec nous, soit tu es mort.
      0
Ivyleague   92017-09-11 14:37
#19
@BAMS

Mais Bams elle est pourtant bams ou bien anglophone je ne sais pas trop et tu veux la tuer ? Où est donc la liberté d'expression ou encore la liberté de penser ?

@tous
Pour les menaces de mort et coup de fil anonymes il faut voir Firstofoctober1961.
      0
JIBOFAT   62017-09-11 14:30
#20
Ce que cette dame a semblé oublier est que : ce n'est qu'ici au Cameroun où on peut fièrement arborer la tenue du sénile dictateur et se voir applaudi.

Ailleurs, lui-même n'a pas les pieds sur terre, escorté de ses soldats ou non.

En plus, des associations de la Diaspora lui ont donné 3 mois pour déguerpir. Il est attendu de pied ferme là-bas en Europe où il va souvent contrôler sa prostate.
      0
Seanblair   112017-09-11 14:17
#21
Qui est elle pour dire que "le Cameroun est un et indivisible" ?
      0
Jeannot_Ekoundo   182017-09-11 13:55
#22
@Iceman,

C'est très facile de dire : "Personne; mais alors personne ne doit être discriminé par son choix idéologique, son opinion, sa religion" quand ça concerne le RDPC.

Dernièrement, des journalistes ont voulu s'entretenir avec un invité (Christpher Fo...) dans un cadre bien défini, la rencontre a été interdite. Tu n'as rien dis.

Vous commencez à trembler maintenant comme ça, que ferez-vous le jour d'après?
      0
Efouba Akam Sidonie   162017-09-11 13:52
#23
Qu'elle lance aussi le message pour les enfants du Nord-Cameroun boko haram les empêche daller a l'école normale ment

Les enfants des bamendas vous doivent quoi??
      0
Man Tara   122017-09-11 13:45
#24
@Furax1

"BAMS
"Faut la lyncher"
Le meurtre comme discours politique, pauvre type..."

J'ai toujours dit ici meme que le President comet une tres grave erreur en traitant la crise anglophone comme un mouvement politique.
Ils sont tous des criminels du droit commun.
Quand je dit ca, certains des criminels veulent pretendre que c'est moi qui incite leur violence..
Voila donc une jolie dame qui les appelle a la paix.
Hahaha. Et Biya qui se pretent un homme de paix.
Une paix unilaterale n'est qu'une paix fictive.
Paul Biya a le devoir de garantir la securite des camerounais. Mais il protege les camerounais qui proclament qu'il faut sacrifier 5 millions de camerounais.
La paix Biya, n'est plus paix. C'est la paix Bams.
Paix genocide est une contradiction
      0
Bih   212017-09-11 13:41
#25
Man no run. If you can't stand the hit then don't enter the kitchen.
When Boko Haram police were raping teenage girls at the university of Buea where were you Madame!
How many people have been abducted, killed, raped, maimed, brutalized by the the Boko Haram police!
Change will come to Cameroon!
Call the FBI or Kim Jung whatever. The desire for freedom will not be squashed by your government sponsored sham demonstrations.
Patria o Muerte!
      0
Nyambarindon11    112017-09-11 13:38
#26
Au Cameroun:
ils brulent des établissements scolaires,des édifices publics,des marchés.
Ils menacent les populations.
Ils interdisent l’école aux enfants

Aux usa:
ils font des menaces de mort

Le "boko haram" made in usa...
      0
Iceman    112017-09-11 13:35
#27
Au nom de la liberté
Chacun est libre de soutenir toute idéologie de son choix.
Personne; mais alors personne ne doit être discriminé par son choix idéologique, son opinion, sa religion.
Tous les militants du RDPC doivent être ideologiquement combattu. Seuls nos arguments les plus fort doivent démontrer à ceux qui soutiennent le RDPC qu'ils font fausse route.
Pour ceux qui soutiennent que "deux millions de morts pour libérer 25 millions est un ratio faible" nous opposons qu'un seul mort pour libérer 25 millions n'est pas acceptable.
Chacun peut avoir des compte à régler ; le jour où ça va commercer personnes le pourra dire quand est-ce que celà finira.
      0
Ricky   52017-09-11 13:11
#28
@ Bams

Elle est plutôt jolie. Elle pourrait bien faire l'affaire à défaut Mireille Nkotto.
      0
Furax   262017-09-11 12:51
#29
@BAMS
"Faut la lyncher"
Le meurtre comme discours politique, pauvre type...
      0
BAMS37    162017-09-11 12:26
#30
TToute personne au pays qui porte l'effigie de Kim jong biya doit être lyncher, le ratio de 2millions de mort pour libérer 25 millions d'autres est faible.
Tous les supporters de Kim jong biya à la boucherie
Un point c'est tout
      0
Adama 17    62017-09-11 12:21
#31
Mérite t-elle mieux?
      0
NYIANG27    212017-09-11 12:18
#32
Fake news. The so-called manifestation she organized infront of the abandoned Cameroon embassy was a total failure. She and her cohorts have to fight hard to keep their privileges( daughter of former minister). What a shame.
      0
BAMS41    72017-09-11 12:11
#33
Faut la lyncher
Un point c'est tout
      0
Raymann20    152017-09-11 12:11
#34
Le RDPC aux États Unis ne représente pas le Cameroun.
Elle organise un désordre qui n'engage que sa personne.
      0
BomonoB20    142017-09-11 12:08
#35
Who cares about Tamfu. She is not important and has no influence.
      0
Lapiro De Mbarga48    142017-09-11 10:51
#36
Ambazonia will kil her there in USA if she is wise let her come back to his country la republic du cameroun for boko haram police to secure her or she no cover eye
      0
Engone17    302017-09-11 10:26
#37
Kaen20,
Ils ont honte après leurs camouffles en Angleterre la semaine passée, ....lisez plutôt ce qui suit...


...................................... « On m'a demandé de vous remercier de votre lettre à la reine, dans laquelle vous demandez une audience de sa majesté pour M. Ayuk Julius Tabe afin de discuter de la situation du Cameroun. Je suis désolé, il ne sera pas possible d'organiser une telle rencontre. Cependant, j'ai demandé à des fonctionnaires du bureau des affaires étrangères et du Commonwealth de faire connaître à sa majesté la situation à date dans les Régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest » écrit en substance Young Edward. Après avoir réussi à paralyser les activités dans les Régions anglophones du Cameroun depuis bientôt un an, les sécessionnistes et les partisans du retour à un Etat fédéral au Cameroun, sont désormais en quête de soutien à l’étranger, pauvres débiles mentaux car ils ne savent pas la ou meetent leurs sales pieds de terroristes..
      0
Engone20    292017-09-11 10:23
#38
Kaen20,
Ils ont honte après leurs camouffles en Angleterre la semaine passée, ....lisez plutôt ce qui suit...


>. ............. « On m'a demandé de vous remercier de votre lettre à la reine, dans laquelle vous demandez une audience de sa majesté pour M. Ayuk Julius Tabe afin de discuter de la situation du Cameroun. Je suis désolé, il ne sera pas possible d'organiser une telle rencontre. Cependant, j'ai demandé à des fonctionnaires du bureau des affaires étrangères et du Commonwealth de faire connaître à sa majesté la situation à date dans les Régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest » écrit en substance Young Edward. Après avoir réussi à paralyser les activités dans les Régions anglophones du Cameroun depuis bientôt un an, les sécessionnistes et les partisans du retour à un Etat fédéral au Cameroun, sont désormais en quête de soutien à l’étranger, pauvres débiles mentaux car ils ne savent pas la ou meetent leurs sales pieds de terroristes..
      0
Kaen2026    402017-09-11 10:12
#39
Mais la solution est simple contactez le FBI et les gars vont les debusquer un par un,d ailleurs ils doivent deja mener les enquetes pour les arreter un par un,ca prouve le niveau de sauvagerie de ces terroristes,on aurait cru qu en vivant avec les blancs ces sauvages devaient se civiliser mais il n en rien c est vrai que le porc ne peut pas devenir propre
      0
Kaen20   202017-09-11 10:04
#40
@William Tchango
Est ce que tu lis meme ce que tu ecris?
Lis un peu le premier paragraphe de ton texte
      0
Patience Tamfu Archives
Les agresseurs de Patience Tamfu lui reprocheraient d'avoir lancé un appel en direction des parents des régions anglophones du Cameroun afin qu'ils laissent leurs enfants reprendre le chemin de l'école.

Le 1er septembre 2017, Patience Tamfu, présidente de la section RDPC aux Etats-Unis  organisait une marche baptisée « One Cameroon for Peace » devant l’ambassade des Etats-Unis à Washington. L’objectif de cette manifestation, fait savoir le journal l’Intégration de ce lundi 11 septembre 2017 était de démontrer que « tous les camerounais de la diaspora ne déshonorent pas le drapeau national en le brûlant ou en le piétinant ». L’initiative vise aussi, ajoute le journal, à lancer un appel en direction des parents des régions anglophones du Cameroun afin qu’ils laissent leurs enfants reprendre le chemin de l’école. «Des gens ne doivent pas utiliser des enfants comme de la chair à canon pour faire des revendications politiques» avance Patience Tamfu.

Cependant cette initiative de la fille de Tamfu, ancien Ministre des Transports sous Ahidjo et député à l’Assemblée nationale sous Paul Biya est loin d’avoir l’approbation de tous les camerounais des Etats-Unis. Le jour de la manifestation, plusieurs autres camerounais débarquent sur les mêmes lieux pour s’opposer à cette marche. En plus de s’en prendre au régime de Yaoundé, ces derniers tiennent des propos très virulents contre les participants à la marche «One Cameroon for Peace». Comme le rapporte Intégration, ils s’en prennent particulièrement à la présidente de la section RDPC des Etats-Unis. «Ils m’ont couvert des insultes les plus infâmes et m’ont donné tous les noms d’oiseaux», affirme Patience Tamfu dans. «C’est par pur choix que je vis actuellement aux USA. Mon pays, ma terre c’est le Cameroun que j’aime beaucoup et qui reste un et indivisible», réplique-t-elle

Mais, ces attaques verbales devant l’ambassade des Etats-Unis à Washington ne seront que le début du calvaire pour cette femme qui dirige également une organisation caritative, « The Unity sisters of Cameroon », regroupant des femmes camerounaises vivant dans le Maryland et qui  fait régulièrement des dons dans des écoles et orphelinats du Cameroun. « Patience Tamfu va découvrir sur les réseaux sociaux, dès le lendemain de la marche, que sa tête est mise à prix pour 50 mille dollars. Sur un autre véhicule des sécessionnistes sur internet, on aperçoit une photo de Patience Tamfu, une croix rouge apposée sur le front. En plus, des appels anonymes inondent son téléphone la qualifiant de traitre et lui promettant la mort », révèle Intégration. Le vendredi 8 septembre 2017, elle voit tomber dans son téléphone un message lui demandant d’acheter au plus vite un cercueil, message qui  arrive après un appel anonyme lui indiquant que ses jours sont comptés.

Très inquiète après tous ces évènements, Patience Tamfu n’a pas hésité à saisir la Police locale qui a tout de suite ouvert une enquête, non sans lui demander de s’entourer d’un maximum de précaution. Au Cameroun, les membres de sa famille seraient sous la même menace. Son petit frère qui vivait à Bamenda a dû, apprend-on quitter la capitale du Nord-Ouest pour s’installer à Yaoundé. Le journal explique par ailleurs qu’une jeune camerounaise nommée Sylvie Bello, très active en début de cette année pour trouver des fonds et mobiliser des politiciens américains sur la crise anglophone au Cameroun, a failli se donner la mort, à la suite d’une série de coups de fil d’inconnus. Plusieurs autres camerounais des Etats-Unis auraient déjà été victimes de ces menaces venant des individus non identifié.

Auteur:
Wiliam TCHANGO
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez