CHAN 2018: La CAF confie l’organisation au Maroc à la place du Kenya

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Oct-2017   2523
Confédération Africaine de Football Archives
Le Comité d’urgence de la CAF l’a ainsi décidé hier samedi 14 octobre 2017 à Lagos (Nigeria).

Le Maroc organisera la cinquième édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN 2018), en janvier prochain, a annoncé la Fédération royale marocaine de football. Cette annonce intervient après le choix de la lui confier par le Comité d’urgence de la Confédération africaine de football (CAF) réuni ce 14 octobre 2017 à Lagos.

Initialement prévu au Kenya, l’organisation du CHAN avait été retirée à ce pays il y a trois semaines par la CAF, après un rapport décriant le retard dans les travaux (trois des quatre stades censés accueillir les matches n’étant pas totalement prêts. L’instabilité politique du pays, suite à un énième report de l’élection présidentielle, n’a peut-être pas non plus rassuré la CAF à trois mois et demi de la phase finale (12 janvier- 4février 2018). 

C’est donc le Maroc qui accueillera cette compétition réservée aux joueurs locaux, à laquelle le Cameroun participera. Le royaume chérifien qui espère organiser prochainement une Coupe d’Afrique des nations ainsi que la Coupe du monde 2026, faisait figure de favori face aux deux autres candidats annoncés par la CAF. La Guinée équatoriale a en effet déjà vu passer beaucoup de compétitions ces dernières années : les Coupes d’Afrique des nations 2012 et 2015, ainsi que les CAN féminines 2008 et 2012. Quant à l’Ethiopie, elle a rapidement rappelé que son intérêt se portait sur le CHAN 2020. Le choix du Maroc pourrait ainsi entraîner le repêchage de l’Egypte qu’elle a battue lors des éliminatoires.

 

Auteur:
Frédéric NONOS
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez