Crise anglophone: Henri Etoundi Essomba (Ambassadeur du Cameroun aux Etats-Unis): «Une bonne partie de l’agitation qui se fait chez nous (au Cameroun) est entretenue à partir d’ici (aux USA)»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 26-Sep-2017   17301 36
Username:
Password:
Oceane    12017-09-27 21:00
#1
Bams,

"La vraie démocratie ne viendra pas par la prise de pouvoir par quelques-uns, mais du pouvoir que tous auront un jour de s'opposer aux abus de l'autorité" Ghandi.

Comment vous, "francophones" et "anglophones", colons des "villageois", comptez-vous expliquer cela à la majorité non locutrice de ces deux langues. Sachant que "si je veux me faire comprendre par un Arabe, je suis obligé de lui parler dans sa langue" ?
      0
BAMS    82017-09-27 12:58
#2
Ahahahahah
Les fang-betis n'aiment pas la vérité, hein?
Ben BAMS je vous la crache à la figure
Vous avez bien ruiné votre crédit à gouverner un cameroun démocratique dans les 1000 années à venir car aucun camerounais d'une autre région ne votera pour vous, sachez le , c'est là où biya a tue votre tribu
Dans le cameroun démocratique de demain vous n'aurez aucune chance de gouverner le pays
Sachez le et que celui qui n'est pas content aille faire la peau à biya le coupable de la descente en enfer de votre tribu ou saute et cale en l'air
Un point c'est tout
      0
Oceane    22017-09-27 10:25
#3
https://www.legrandsoir.info/haiti-de-la-colonisation-a-l-esclavage-economique.html
      0
Unik Patriot   22017-09-27 09:52
#4
Que se passera - t -il au Cameroun le 1er octobre?
      0
Talleyrand   22017-09-27 09:47
#5
Excellence , Mr. l'Ambassadeur ,
votre jeunesse vous donne de l'audace et du courage . ce qui est bien . seulement voilà : dès que votre Mission prendra fin aux USA , les choses ( rentreront dans l'ordre ) c'est à dire , chassez la nature , elle revient en courant : une fois affecté dans un autre pays , rassurez-vous : le communautarisme des camerounais va reprendre ses [ droits ] .je crains personnellement que vos efforts soient noyés dans le mississipi une fois que vous quitterez les USA .
Excellence , Monsieur l'Ambassadeur , BON COURAGE ; BONNE CHANCE ; et BON VENT !
      0
Oceane    22017-09-27 09:43
#6
L'Afrique entre drame historique et comédie géopolitique.

Ou encore, Cameroun, entre drame historique et comédie géopolitique ?

https://www.mondialisation.ca/les-kurdes-entre-drame-historique-et-comedie-geopolitique/5610736
      0
Talleyrand   92017-09-27 09:35
#7
Excellence , Monsieur l'Ambassadeur de la Rép. du Cameroun , accrédité aux USA ,
dans tous les pays étrangers , la diaspora camerounais suit et confirme par son fonctionnement , le même fonctionnement de l'administration camerounaise .c'est à dire , , un fonctionnement administratif sur des bases tribales .en france , les bamilékés se regroupent et vivent entre eux ; les doulas ; les bétis , les bassa ; les nordistes ; les yabassis etc / .. de la même manière que fonctionne notre administration c à d : quand un Ministre est bamiléké ; douala ; béti etc../.. tous les récrutements dans ces différents ministètes s'éffectuent en embauchant en majorité , les ressortissants de la tribu de Mr. le Ministre concerné !
Excellence , Mr. L'Ambassadeur , comme vous l'avez dit vous-même :> de ne pas se souvenir ou , d'oublier que au Cameroun , c'est le tribalisme qui guide le fonctionnement de l'Etat ! une petite question vicieuse de ma part : quelle est la tribue ou , l'ethnie majoritaire au pouvoir dans notre pays ? / ?
      0
Read   132017-09-27 09:35
#8
In this embassy people don't even speak French nor English. The speak betsi. Meaning that 90% of workers in the USA embassy belong to the same village. This is Cameroun embassy and not betsi embassy.
      0
Kaen20   52017-09-27 09:19
#9
@zehmedang
"On ne va pas nommer un bamileké pour te faire plaisir. Quand on connait la disposition du bamileké au tribalisme pour assurer les obligations du Lakaam et transformer un canal diplomatique en opportunité d'affaires pour ses frères du village"
Et ca fait qoui ?toi la tu m enerves quand tes freres lavent l argent avec les valises diplomatiques pourqoui tu n en parles pas?
      0
BAMS    142017-09-27 09:04
#10
Zeh mes dents
Le Laakam t'emmerde, espèce de rat d'égout.
Biya a d'ailleurs ruiné pour au moins 500 ans les chance d'un fang-beti d'accéder un jour au pouvoir par voie démocratique au cameroun, c'est le seul point positif que je trouve au long règne catastrophique de kim jong biya, c'est d'avoir définitivement condamné sa tribu en exposant à tous les camerounais son incapacité congénitale à gouverner et même à gérer un simple budget familial
Biya a bien démontré à tous les camerounais pendant 35 ans qu'un fang-beti est incapable même de gérer un commerce de vente de beignets
Kim jong biya étant lui incapable de gérer sa propre famille, voilà qui exclurait définitivement cette tribu du cameroun de demain
Un point c'est tout
      0
BAMS 12    122017-09-27 08:57
#11
Zeh mes dents
Le Laakam t'emmerde, espèce de rat d'égout.
Biya a d'ailleurs ruiné pour au moins 500 ans les chance d'un gang-beti d'accéder un jour au pouvoir par voie démocratique au cameroun, c'est le seul point positif que je trouve au long règne catastrophique de kim jong biya, c'est d'avoir définitivement condamné sa tribu en exposant à tous les camerounais son incapacité congénitale à gouverner et même à gérer un simple budget familial
Biya a bien démontré à tous les camerounais pendant 35 ans qu'un gang-beti est incapable même de gérer un commerce de vente de beignets
Kim jong biya étant lui incapable de gérer sa propre famille, voilà qui exclurait définitivement cette tribu du cameroun de demain
Un point c'est tout
      0
Maguida    232017-09-27 07:48
#12
Zehmedang
Pour qu'on se sente camerounais avant de se sentir de tel village ou de telle tribu faudrait déjà que lorsque tu arrive à l ambassade du cameroun aux usa que tu entende parler l'une des 2 langues qui nous unit donc soit le français soit l'anglais et non le bulu et la langue des Nanga.
Par ailleurs si on s'y prend bien le regroupement en associations de village n'empêche pas que le gens se sentent camerounais car à Yaoundé par exemple tu verras autant voire plus d'associations de village et parfois même des associations de quartier de village, ce qui n'empêche personne de se sentir camerounais
      0
Zehmedang16    122017-09-27 07:41
#13
L'ambassadeur a tout à fait raison. Dans les grandes villes Européennes par exemple pillules des associations des ressortissants Bamendjou, Banenkop et que sais-je encore ... Aux states aussi on trouve des associations nkul beti ou sawa etc .. Encore une fois cela est inévitable nos identités sont essentielles, cela n'est pas du tribalisme. Dans certaines banlieux Parisiennes des associations vietnamiennes enseignent langues dans, bref culture à leurs enfants. les petits vietnamiens parlent leur langue et ils sont de loin les moins doués dans l'école française. L'ambassadeur sans être contre demande de voir au-délà de ces identités ce qui ne veut pas dire qu'il faut les nier. On ne vois pas en quoi on le traite ici de plaisantin !

Pour répondre à un certain @goodman ici. Depuis les indépendances les plus grands diplomates dans nos représentations ont été Beti ou Sawa. Ceci n'a rien à avoir avec Biya. De plus le président est libre dans nos représentations de nommer pendant son mandat des gens capables d'implémenter la vision qu'il a du Kamerun en matière de relations internationales même si l'on souhaite son départ. On ne va pas nommer un bamileké pour te faire plaisir. Quand on connait la disposition du bamileké au tribalisme pour assurer les obligations du Lakaam et transformer un canal diplomatique en opportunité d'affaires pour ses frères du village.
      0
Kaen20   132017-09-27 07:09
#14
C est quand meme marant et c est de l ironie pour cette ambassadeur de venir ici dire que les organisations kamerunaises a l etranger sont bases sur les tribus je croix que c est le contraire car biya ne nomme que sa tribu,cousins et Oncles Ambassadeurs donc il faut que ce fanfaron d ambassadeur arrete d amuser la galerie on ne peut pas detester quelque chose et faire cette meme chose la de qui se moque t on?
      0
Goodman12    252017-09-27 05:30
#15
Paul Biya est tellement tribaliste , vous verrez que la majorite des diplomates camerounais a l'etranger ne sont que ses freres...et a part les betis, aucun autre n'a jamais occupe la fonction d' ambassadeurs du Cameroun dans les pays dits grandes puissances tels USA FRANCE etc..IL A TRANSFORMER LA REPUBLIQUE EN EPICERIE FAMILIALE, malheureusement ils sont nuls, l'image du Cameroun a l'etranger n'a jamais ete aussi degradee, ce plaisantin appele pompeusement ambasadeur a ete incapable de vendre tres bien son champion avant son arrivee aux USA car c'est le role d'un ambassadeur, apres la deculotee , il revient plutot au Cameroun pour tenter de le vendre alors que c'est aux USA il doit faire son travail...Bande de nullards jouisseurs, il fallait plutot convaincre l'administration TRUMP avec ton baratin a deux balles
      0
Oceane    12017-09-27 03:47
#16
https://www.mondialisation.ca/trump-en-acteur-de-kabuki-et-les-menaces-dun-genocide-nucleaire/5610397
      0
Oceane    112017-09-27 03:38
#17
Atangal,

Si Biya avait été un des Kim Jong, tu ne ferais pas la promotion de l'une des armes de domination des peuples.

"Imposer sa langue, c'est imposer sa pensée".

20% sinon plus de la population coréenne éliminée, 70% du territoire dévasté et ensuite embargo sur embargo. 70 ans après, la Corée du Nord est technologiquement devenue une menace pour ses bourreaux tandis qu'en Afrique, un vaste continent de plus de 25.000000 d'habitants - population de la Corée du Nord - la tradition est celle de lecher le cu.l des bourreaux.

Kim Jong Biya n'aurait de sens que si Biya - et Ahidjo - s'était acharnés à maintenir dans la mémoire collective les "Massacres coloniaux" tout en travaillant à ce que cela ne se reproduise pas.

Le parti pris contre la Corée du Nord de certains ignorants résulte tout simplement de ce "imposer sa langue, c'est imposer sa pensée" où le dominé d'ici s'identifiant à son bourreau, trouve anormal que l'un des siens, loin là-bas en Asie, ait su tirer au moins une leçon, une seule, de l'histoire.
      0
Prince Dollar   52017-09-27 01:22
#18
https://www.facebook.com/Babygerabrown/videos/1682480305117911/

c'est grave!
      0
Adama   142017-09-27 01:00
#19
Un malade
      0
Samagwana   292017-09-27 00:27
#20
@Efouba Akam Sidonie

Comme du temps des Um Nyobé, Ernest Ouandié, Takala, Combien de camerounais anglophones ou francophobes mourront de plus pour qu'on soit enfin libre comme peuple?
Est ce qu'au crépuscule de sa vie et de son pouvoir, Mr Biya peut tenter de réconcilier les camerounais?
      0
Gadamayo22    232017-09-26 22:49
#21
Etoundi essomba ta mère pond espèce de sapack
      0
Yeswecan12    422017-09-26 22:31
#22
SVT, attendre l'emergence 2035 pour avoir un "John Walter Ngu" ou un "Talom Takam" comme Ambassadeur du 237 aux USA.
Toujours les mêmes noms comme profiteurs de la republique du Gondwana.
Il n'y a que des paresseux qui vivent de la sueur des autres qui ont peur du FEDERALISME . . .
      0
Masfao12    442017-09-26 22:14
#23
Un imbécile de plus qui affiche le crétinisme ambiant rdpc!

Le comble c'est lorsqu'un pur produit du tribalisme d'Etat dénonce l'ethno-tribalisme de ses compatriotes!
Unité! Unité nationale! On se couche comme on fait son lit!

Lorsque je vois où se trouve le trigone après plusieurs décennies de ce régime et, vous écoute cher monsieur, il me monte de la nausée.

A bas prostate 1er et son gang de fossoyeurs et voleurs rdpc!
Libérez les lieux, dégagez !
      0
Man Tara32    152017-09-26 22:07
#24
@Efouba akam sidonie

Ce post ne s'address meme au pseudonyme sus-cite.

"Coup de gueule: LES ANGLOPHONES SONT ET RESTERONT MES FRÈRES. MÉFIEZ- VOUS DE CEUX QUI VOUS GOUVERNENT. "

Seulement ce pseudonyme vous laisse croire que la ""belle Efouba" n'est pas anglophone-terroriste-secessioniste.
Ca c'est la feymania perfectionee.

C'est encore Ndokoti, the rabbid secessionist qui affirmait hier qu'il est beti, juste pour bien feliciter les anglos....
Qui se retiennent encore a tuer les betis.

Hahah. ces gars y mettent le paquet.
Perfect feymania.
      0
Bomonob   432017-09-26 22:06
#25
Mr. Ambassador,
You do not have any story yet about Cameroonians leaving in the US because you are just a JJC (Johnny just come). Some of us who have been here longer can tell a better story because we passed ethnicity boundaries a long long time ago. True you meet Cameroonians but they are CPDM members and not all of them. All we want is leave in a real country where all Ministers send their children to ENAM to guaranty their future. But time is coming.
      0
Atangal12    462017-09-26 22:05
#26
Et le Pouvoir camerounais est organisé sur quelle bases?
Kim Jong Paul BIYA a réussi à tribaliser le Cameroun, souffrez parfois que cela vous retourne à la figure!
      0
The Stratege   482017-09-26 21:57
#27
Le mot d'ordre est clair et précis :
Aucune solution avec M. Biya assit à la table de négociations qu'il Dégage et que le Peuple Camerounais lave leurs linges sales en famille.
M. Biya est le seul et unique responsable de la violence au Cameroun. Et s'il s'en tête à s'accrocher au pouvoir, il finira à la Cour Pénale Internationale.
      0
Efouba Akam Sidonie14    432017-09-26 21:20
#28
@maguide
De Boris Bertolt. L'un des plus grand influencer du moment sur les medias sociaux
      0
Maguida 10    372017-09-26 21:09
#29
Efouba akam
J'adhère à ton propos
      0
Efouba Akam Sidonie16    712017-09-26 21:06
#30
Coup de gueule: LES ANGLOPHONES SONT ET RESTERONT MES FRÈRES. MÉFIEZ- VOUS DE CEUX QUI VOUS GOUVERNENT.

Dans cette affaire de crise anglophone, Depuis novembre 2016 qu’est ce qu’ils ont fait:

1- ils ont tabassé les avocats qui grevaient pacifiquement

2- Ils ont arrêté et réprimé une manifestation d’enseignants

3- Ils ont tabassé les étudiants jusqu’à dans leurs chambres.

4- Ils négociaient avec le CONSORTIUM et pif l’ont interdit.

5- Ils ont tiré à plusieurs reprises sur des manifestants

6- Ils ont arrêté les leaders modérés pour les jeter en prison

7- Ils ont coupé internet seulement dans deux régions même à l’Extreme Nord où il y a les voyous de Boko Haram on a jamais coupé internet.

8- Ils ont arrêté parfois des pères de familles juste sur des dénonciations souvent non fondées.

9- Ils ont traîné en justice les leaders spirituels d’une communauté, à savoir les évêques.

10- Ils menacent les commerçants

11- Ils procèdent à des enlèvements

Voilà donc comment notre gouvernement a géré la crise anglophone. Avec ça, vous croyez vraiment que nous devions connaître une issue heureuse, dans vos rêves. CES GENS NOUS ONT FOUTU DANS LA MERDE. VOILÀ LA VÉRITÉ.

L’unité ce n’est pas dans les slogans, les discours, cela se vérifie. Dans un pays en crise, un journaliste traite ses compatriotes de “ rats”, l’autre demande une surveillance systématique de toute une communauté, un gouverneur traite ses compatriotes de “ chiens”. Dans tout cela non seulement ils ne reçoivent même pas de blâme, mais sont célébrés . MAIS BON SANG est ce que vous savez qu’en face ce sont des humains, des pères, des mères, des jeunes, des enfants qui ont également une dignité.

COMMENT NOUS SOMMES ARRIVÉS À ÊTRE SI MÉCHANTS À SE HAÏR AUTANT.Incapables de dialoguer avec nos frères anglophones , ils ont réussi à monter une partie du peuple contre eux
      0
Kolo Toure13    592017-09-26 20:15
#31
"la récente visite de Paul Biya aux USA aura permis de se rendre compte qu’on peut mobiliser la diaspora."
Vrai.
1. Mobiliser la dispora clochardisee. Vrai, pour autant qu'on soit pret a leur distribuer des jetons.
2. Mobiliser la dispora que le regime redoute. Vrai, tant que le regime est fait de pilleurs et de petits dictateurs qui se prennent pour des saints, la diaspora va rester mobilisee, encore plus lorsque c'est Dieu-le-Pere-sur-Terre Himself qui qui fait le deplacement.
La maison brule et des gens continuent a faire comme ci c'etait du cinema.

KT
      0
Ndokoti   392017-09-26 20:09
#32
Ni anglais,
Ni francais
      0
Ndokoti14    672017-09-26 20:09
#33
Petit fumiste,
Lambassade du Cameroon au USA nest qu'une extension des membres de lafamille Biya et de sa femme.
On parle in anglais, in francais labas.
Vous ferez mieux de vous taire.
Les betis, bulu, bamis, bassa, anglophone,...etc reclament la malgouvernance de Biya.....
Dites moi si Trump est aussi tribaliste si il a envoys Biya se balader.......
Khonnard.
      0
Man Tara24    252017-09-26 19:46
#34
@Maguida

Sans meme considerer la veracite du message de ton post, je vais tout simplement le traduore au vu de tous tes posts:

//Mr l'ambassadeur,
Faites seulement votre mea culpa.
Dites seulement que vous etes illegetimes.
Les membres de la diaspora qui sont d'accord avec vous ne sont que des clowns. Des vendus au regime illigitime
Ceux qui protestent sont les seuls camerounais connaissent ce que leur disent leur parent et la seule verote vecue aux ambassades.
Mon opinion est la seule valable au Cameroun.//

Et un jour tu nous diras : "Il faut dialoguer"
Hahahaha.
      0
CesarII10    712017-09-26 19:16
#35
Son excellence, vous ne dites pas la verite aux camerounais. Pour commencer vous n auriez jamais conseiller le President de faire ce deplacement durant laquel il a ete humilier a chaque occasion.
L hotel ou il est descendu a offert un spectacle digne d un film. la police a eue du mal pour contenir la foule venue lui demander des comptes.
Vous de l entourage immediat du president, apprenez a lui dire la verite.
      0
Maguida15    702017-09-26 19:13
#36
"Il déclare que la récente visite de Paul Biya aux USA aura permis de se rendre compte qu’on peut mobiliser la diaspora."
en effet, on a vu qu il y a toujours quelques desoeuvrés qui pour quelques dollars ont prets a se donner en spectacle.
Messieurs, laissez la diaspora tranquille car elle ne reagit que par rapport à ce que la famille qui est au Cameroun leur repercute comme information, et a partir aussi de ce qu ils vivent dans els ambassades et lorsqu ils sont de passage au Camaroun.
donc agissez et arretez de nous faire croire que ce que nous vivons tous els jours ici n existe pas. ce n est pas parceque les activistes anglophones utilisent d autres moyens de revendication que ces revendications ne sont pas fondées.
      0
Henri Etoundi Essomba archives
Le diplomate déplore une organisation de la diaspora des USA fondée sur des bases ethniques et tribales.

L’ambassadeur du Cameroun aux Etats-Unis Henri Etoundi Essomba était l’invité de la CRTV-Télé le 25 septembre 2017. Il est intervenu dans le programme Présidence actu, l’émission qui rend compte des activités du président de la République.  Le diplomate qui a déjà passé un an au pays de l’oncle Sam dit avoir constaté que la diaspora camerounaise aux USA est  «très atomisée». Il note qu’elle est  organisée sur des bases ethniques et tribales.  C’est pourquoi il a entrepris de sensibiliser les Camerounais qui vivent aux Etats-Unis  à regarder au-delà de cette première forme d’organisation.

Au sujet de la crise anglophone voici ce qu’il répond  à l’intervieweur lorsque celui-ci lui demande si les Etats-Unis constituent l’un des foyers de la contestation ou si c’est un phénomène marginal: «je crois que ce serait de la myopie de prétendre qu’on ne voit pas ce qui se passe. Une bonne partie de l’agitation qui se fait chez nous est entretenue à partir d’ici. Le défi qui nous interpelle est de créer ce lien avec la diaspora qui permette que cette relation soit une relation de confiance et de collaboration permanente».

Henri Etoundi Essomba poursuit en indiquant que depuis un an qu’il est là son initiative de réunir les compatriotes est plutôt positive. Il déclare  que la récente visite de Paul Biya aux USA aura permis de se rendre compte qu’on peut mobiliser la diaspora. Pour lui c’est le début d’une action qui est appelée à s’amplifier. Il soutient que la majorité des Camerounais qui vivent aux Etats-Unis restent attachés à leur pays.  Pour ce qui est des interpellations du Congrès américain à l’endroit du Cameroun, il affiche une attitude  compréhensive.  « Il ne faut pas se laisser émouvoir par ce type de développements. Les correspondances des  membres du congrès interpellant le gouvernement camerounais sur  tel ou tel aspect de la gestion du pays procède tout simplement de la manière dont fonctionnent les institutions ici. C’est-à-dire que la représentation nationale a entre autres de ses compétences le pouvoir d’interpeller l’exécutif sur la conduite de la diplomatie vis-à-vis des pays avec lesquels les Etats-Unis sont en relation ».  En règle générale il transfère ces préoccupations à Yaoundé.

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez