Le Cameroun veut saisir l’opportunité de la CAN 2019 pour franchir la barre d'un million de touristes à l’horizon 2020

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 28-Jun-2018   5798
Travaux du Conseil national du tourisme - Yaoundé, 31/01/2017 Cameroon Tribune
Depuis l’annonce de la tenue de cet événement sportif au Cameroun, des investissements énormes sont faits pour augmenter l’offre, non seulement hôtelière, mais aussi touristique.

Un million de touristes, c’est ce qui est prévu dans le document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE) en 2020. Mais le Cameroun compte y parvenir un an avant, à travers la CAN 2019. Les préparatifs de cette compétition sur le volet touristique étaient le fil d’Ariane de la 18e session du Conseil national du Tourisme tenue mardi dernier à Yaoundé.

Il ressort de la communication présentée par Chantal Lewat, présidente du Syndicat patronal des industries de l’hôtellerie et du tourisme (SPIHT), que le pays compte environ 2.500 établissements de tourisme toutes catégories confondues. Parmi ceux-ci, fait savoir Cameroon Tribune du jeudi 28 juin 2018, l’on dénombre, selon les statistiques du ministère du Tourisme et des Loisirs (MINTOUL), quelques 540 établissements d’hébergement.

Ces établissements, classés par catégorie, doivent obéir à des critères établis par la Confédération africaine de football (CAF). «Il nous reste 11 mois pour nous ajuster. Dans notre secteur, nous voulons montrer le miracle camerounais. Pour avoir pris part à cinq CAN et trois coupes de monde, la meilleure coupe du monde se déroulait en Afrique. Nous pouvons dire que le Cameroun sera au top l’année prochaine», fait savoir Chantal Lewat.

Pour la présidente du Syndicat patronal des industries de l’hôtellerie et du tourisme, le Cameroun peut tirer de gros dividendes avec la CAN 2019: «Pendant un mois, si l’on imagine un plan marketing, en direction des pays voisins ou simplement des 23 autres qui viendront à cette CAN, je suis certaine que le résultat sera au-delà des espérances. Ceci concerne simplement les pays qualifiés. D’autres personnes voudront profiter de cette occasion pour découvrir notre pays».

«Il s’agit maintenant d’élaborer ce plan marketing parce que d’ici la fin de l’année, certaines personnes auront arrêté leurs lieux de destination touristique pour 2019. Si vous y ajoutez les Camerounais eux-mêmes, l’on ira bien au-delà du million de touristes pour cette période. Et tous les secteurs vont en profiter», conclut-elle.

Auteur:
Otric NGON
 [email protected]eroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez