Monde - Espagne: Le Parlement de Catalogne proclame son indépendence

Par | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Oct-2017   5196
Drapeau Catalogne Getty Images
Le Parlement de Barcelone s’est prononcé, vendredi 27 octobre, pour mettre en oeuvre un “processus constituant” dans le but de séparer la Catalogne du reste de l’Espagne, annonce Reuters.

Alors que le Sénat espagnol a approuvé vendredi 27 octobre la mise sous tutelle de la Catalogne, le Parlement de Barcelone a déclaré son indépendance.

Le Parlement de Barcelone s’est prononcé, vendredi 27 octobre, pour mettre en oeuvre un “processus constituant” dans le but de séparer la Catalogne du reste de l’Espagne, annonce Reuters. En signe de protestation, les députés du Parti socialiste (PSOE), du Parti populaire (conservateurs, PP) et de Ciudadanos (centre) ont quitté l’hémicycle juste avant que les élus des partis indépendantistes ne commencent à déposer leurs suffrages.

La motion a été adoptée par 70 voix “pour” et dix voix “contre” ainsi que deux votes blancs. Selon toute vraisemblance, celle-ci devrait être déclarée illégale par le Tribunal constitutionnel espagnol.

Dans la foulée, le Sénat espagnol a adopté la mise sous tutelle de la Catalogne demandée par Mariano Rajoy. Celle-ci est désormais effective. Un peu plus tôt, face au Sénat, le chef du gouvernement espagnol avait notamment demandé la destitution pure et simple de Carles Puigdemont et de tout le gouvernement fédéral.

Quelques minutes après la proclamation de l’indépendance de la région par le Parlement de Barcelone le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a réagi sur Twitter.

“J’appelle au calme tous les Espagnols. L’Etat de droit restaurera la légalité en Catalogne”, a écrit Rajoy sur Twitter.

 

Ce qu’il faut savoir :

  • Le Parlement de Barcelone a déclaré l’indépendance de la Catalogne, vendredi 27 octobre, qui prend la forme d’une “république autonome” séparée de l’Espagne.
  • De son côté, le Sénat espagnol a voté la mise en oeuvre de l’article 155, qui prévoit la mise sous tutelle de la région.
  • Sur Twitter, Mariano Rajoy a appelé les Espagnols au calme.

 

Source: M6Info

  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez